Deuxième victoire d’affiliée pour les Bulls

Nuit mouvementée en NBA, des matchs incroyablement tendus qui ont donné des suées aux fans. Les Lakers gagnent d’un point, Houston et Harden marchent sur Portland et Lillard où le tôlier marquera 48 points. Les Spurs s’imposent de trois points en fin de match, Miami termine la rencontres en s’imposant de 12 points. Quant à Milwaukee et Atlanta, ils gagnent respectivement leur match en s’imposant de 17 points chacun. Les 30 points de James aideront Cleveland à remporter la partie 105-98 contre Philadelphia. Okc gagnent eux aussi en toute fin de partie grâce à mister triple-double, Russell Westbrook.

Chicago, deuxième victoire de suite !

Quoi de plus beau que de voir New York se faire battre par la pire équipe de ce championnat 2017-2018 ? Deuxième victoire de suite pour les Bulls, où va le monde ?  Le ton a été donné d’entrée de jeu par des bulls déterminés, le ballon tourne très bien dans la raquette adverse et les hommes de Fred Hoiberg en profitent pour marquer à tour de rôle. Les Knicks font le jeu aussi, le français Ntilikina marque même un panier à trois points en fin du premier quart-temps. 27-18 pour les Bulls. Le deuxième quart-temps est tout aussi rythmée et dominé par Chicago mais New-York revient peu à peu au score 44-40 à la mi-temps. Ils arriveront même à égaliser puis prendre l’avantage en fin du troisième quart-temps grâce à une incroyable communication de l’équipe et des joueurs , qui eux aussi, marquent chacun leur tour.

downloadfile-2

Un dernier quart-temps rock’n’roll

David Nwaba s’en est donné à cœur joie. Les Bulls ont eu l’opportunité de gagner et ils l’ont fait. . Portis Dunn Mirotic Lopez reviennent rapidement au score et prennent même l’avantage. Ils s’imposeront tout naturellement malgré un effort des Knicks pour revenir. 104-102 grace à Dunn qui donne les points de la victoire.

Retiens la nuit… Les Bulls ont eu l’envie d’allumer le feu et ils ont réussi grâce en parti à l’idole des jeunes Nikola Mirotic. Les supporters de Chicago ont eu envie de dire à leur équipe cette nuit Que je t’aime, et ils espèrent pleins d’autres victoires, pour enfin fêter leur plus beau Noël. N’oublions pas que l’équipe sort d’une série noire. Johnny chantait noir c’est noir, il n’y a plus d’espoir, et avant cette nuit on l’aurait cru. Espérons que cette série noire reste un mauvais souvenir souvenir.

Charlotte Gruszeczka

A propos de l'auteur

Amoureuse du ballon rond depuis mon plus jeune âge, j'essaye d'exploiter mes talents sur les terrains depuis quelques années, même si mon profil ressemble à celui de Gregory Vignal. Le sport est ma religion, l'humour mon passe-temps.

Poster un commentaire

non suscipit dictum Praesent at quis, eget quis libero. Aenean et, eleifend