Domino’s Ligue 2 : Bilan de la 4ème journée

Clermont et Lorient au sommet, première défaite pour Lens à Bollaert, Nancy enfonce Le Mans dans un match fou, Paris à la dérive et Kadewere toujours plus impressionnant : retrouvez notre récap’ de la 4ème journée de Ligue 2.

Clermont et Lorient gardent le cap

Equipes en forme de ce début de championnat, Clermont et Lorient l’ont a nouveau démontré vendredi. Les Clermontois étaient en déplacement à Orléans, une formation en difficulté, et n’ont pas failli en allant chercher un succès précieux grâce à une frappe splendide de la recrue Adrian Grbic. L’attaquant autrichien a d’ailleurs signé sa quatrième réalisation en autant de rencontres. Du côté des Merlus, la réception de Sochaux s’est soldée par une victoire 1-0 sur un but de Jimmy Cabot, trois points qui permettent de rester au contact de Clermont en tête du classement.

Lens submergé par la marée havraise à Bollaert

Ce Lens / Le Havre était l’affiche du week-end, et on peut dire qu’elle a tenu ses promesses. D’un côté une formation lensoise redoutable avec certainement le meilleur effectif du championnat, de l’autre des Havrais déjà performants avec Paul Le Guen. Ce sont les Nordistes qui ont frappé les premiers, par l’intermédiaire de Guillaume Gillet au retour des vestiaires après la mi-temps (46ème). Mais tout s’est ensuite gâté pour les Sang et Or, qui ont plié face au phénomène Tino Kadewere, auteur d’un doublé (67ème, 79ème) pour remettre les siens devant, avant que Barnabas Bese n’enfonce le clou sur corner (84ème). Déjà vainqueur au Stade de l’Aube la semaine passée, Le Havre a confirmé en allant battre l’un des favoris à la montée sur son propre terrain. Certainement pas anodin, surtout quand on voit la qualité du groupe normand. Bien renforcés au mercato, les Hacmen pourraient également faire partie des candidats à l’accession à ce rythme.

Scénario rocambolesque à Nancy

Les supporters de l’ASNL ont vécu une drôle de soirée à Marcel Picot vendredi lors de la rencontre face au Mans. Tout avait bien commencé pour Nancy, avec l’ouverture du score de Vagner Gonçalves sur un magnifique coup-franc direct dès la 9ème minute, mais le match a pris une toute autre tournure ensuite. A la 27ème, l’arbitre a temporairement suspendu le jeu (une première en France) suite à des insultes homophobes venant des tribunes, puis la situation a dégénéré sur le terrain après la pause. En l’espace de 9 minutes, les Nancéiens se sont vu réduits à 9, avec l’exclusion du gardien Baptiste Valette à la 52ème, puis celle d’Ernest Seka à la 61ème pour un deuxième jaune. Les Manceaux n’en demandaient pas tant, et ne se sont pas fait prier pour égaliser sur penalty à la 57ème grâce à Vincent Créhin. Le Mans pensait tenir son premier point de la saison, mais à la 94ème Romain Boissier écopait d’un carton rouge en provoquant un penalty transformé par l’inévitable Vagner Gonçalves (4 buts au compteur). Un scénario complètement fou, qui a mis en lumière le mental de l’ASNL. Pour les Sarthois en revanche, ce résultat n’arrange rien, avec toujours un zéro pointé d’un point de vue comptable et une logique place de lanterne rouge.

Paris n’y arrive pas

Alors qu’on pensait le Paris FC sur la voie de la guérison après sa victoire en Coupe de la Ligue contre Sochaux en milieu de semaine (2-1), tout s’est à nouveau écroulé face à Niort vendredi. Pourtant évoluant à nouveau à domicile, les Parisiens comptaient bien lancer la machine en Ligue 2, mais ils n’ont pas pu empêcher la rechute, en concédant un nouveau revers. Les Chamois ont néanmoins dû patienter jusqu’à la 84ème minute pour voir Ibrahim Sissoko ouvrir le score (0-1). Un but très important, qui leur permet d’enchaîner un troisième succès consécutif toutes compétitions confondues. Pour Paris la situation est préoccupante, surtout pour un club avec des ambitions. Il faudra impérativement réagir à Ajaccio vendredi, mais si la tâche s’annonce très compliquée.

Tino Kadewere poursuit son début de saison fantastique

On se répète de semaine en semaine, mais à juste titre. Les superlatifs nous manquent presque pour qualifier le début de saison incroyable de Tino Kadewere. L’international zimbabwéen porte à lui seul l’attaque du HAC, en faisant parler son sens du but et sa qualité de frappe. La preuve samedi à Lens, avec un nouveau doublé, portant son total de buts à six en quatre matchs. Prometteur lors de l’exercice précédent alors qu’il revenait d’une grave blessure, Kadewere explose réellement actuellement, et il est bien entendu l’artisan majeur des bonnes performances de son équipe. Attention tout de même, le mercato n’étant pas terminé, il pourrait attirer la convoitise de bon nombre de formations…


Les résultats de cette J4

  • Caen 0 – 0 Chambly
  • Châteauroux 0 – 1 AC Ajaccio
  • Grenoble 1 – 1 Troyes
  • Lorient 1 – 0 Sochaux
  • Nancy 2 – 1 Le Mans
  • Orléans 0 – 1 Clermont
  • Paris FC 0 – 1 Niort
  • Valenciennes 1 – 0 Rodez
  • Lens 1 – 3 Le Havre
  • Auxerre 2 – 2 Guingamp

Prochaine journée :

Vendredi 23 août : AC Ajaccio / Paris FC, Chambly / Châteauroux, Clermont / Auxerre, Le Havre / Grenoble, Le Mans / Lorient, Niort / Caen, Rodez / Orléans, Sochaux / Nancy

Samedi 24 août : Troyes / Lens

Lundi 26 août  : Guingamp / Valenciennes

 

Source image : gettyimages.fr

Poster un commentaire

efficitur. dictum sit venenatis ut leo in id, risus non