Draft NFL: Kyler Murray roi de Nashville

La draft NFL a lieu cette année à Nashville dans le Tennessee. C’est un évènement extrêmement attendu par les observateurs et les fans de foot US aux Etats-Unis. L’occasion pour les équipes de choisir les superstars de demain et donc de changer le visage de la franchise. C’est aussi l’occasion de faire des mauvais choix que l’on peut regretter longtemps…

Il y a 7 tours au total espacés sur 3 jours. Avant de vous présenter les bonnes affaires des derniers tours, on revient pour vous en détail sur le premier tour de cette draft, en analysant poste par poste les choix des différentes équipes. Vous n’allez pas nous croire mais c’est un Quarterback qui a encore décroché le gros lot. Quelle surprise !!

 

Quarterback (QB)

C’est évidemment le poste le plus important, le plus médiatique et le plus recherché en NFL. Encore une fois, un QB a donc été sélectionné en 1ère  position. Il ne s’agit peut-être pas du plus gros potentiel de cette draft (quoi que?) mais les Cardinals n’ont pas pu résister et ils ont sélectionné Kyler Murray. Véritable phénomène, vainqueur du Heisman Trophy l’année dernière, l’ancien QB d’Oklahoma (comme Baker Mayfield) sera une des attractions de la prochaine saison. Il sera assurément le rookie le plus scruté et le plus attendu. Ce choix est un véritable camouflet pour Josh Rosen, 10ème choix de la dernière draft. Les Cardinals devraient montés un échange rapidement pour se séparer de lui.

Credit photo: USA Today

Autre QB choisi au 1er tour, Daniel Jones. Il aura la lourde tâche de prendre la succession d’Eli Manning. Les Giants l’ont sélectionné en 6ème position, preuve qu’ils devraient lui faire confiance. Il n’était pourtant pas attendu aussi haut dans cette draft. En apprentissage la saison prochaine au côté de Manning, il devrait par la suite prendre définitivement les reines de la franchise de la grosse pomme.

Dernier QB sélectionné au 1er tour, Dwane Haskins (15ème). Les Redskins doivent faire avec la grave blessure d’Alex Smith et ils ont donc opté pour le QB d’Ohio State. Doté d’un gros potentiel, la franchise de DC peut s’estimer heureuse que les Giants ne l’aient pas sélectionné avant ! C’est en revanche une mauvaise nouvelle pour Case Keenum fraichement recruté mais qui risque de s’assoir sur le banc.

 

Running-back (RB)

On vous l’avait annoncé dans notre preview, cette draft ne s’annonçait pas comme une grosse cuvée pour les running-back. Comme attendu, seulement Josh Jacobs fait partie de ce 1er tour. Le RB d’Alabama a été choisi par les Raiders d’Oakland en 24ème position. Suite au départ à la retraite de Marshall Lynch, les Raiders avaient absolument besoin d’un coureur et ce choix est donc logique. Avec Jacobs, il récupère un coureur complet qui devrait avoir un impact immédiat en attaque.

 

 

Receveur / Tight-end (WR et TE)

Deux tight-end sélectionnés au 1er tour et deux tight-end qui nous viennent de Iowa (ancienne fac de George Kittle). C’est Détroit qui a tiré le gros lot et qui a sélectionné TJ Hockenson en 8ème position. C’est la 1ère fois depuis 2014 qu’un TE est sélectionné dans le Top 10 ! Hockenson sera donc une nouvelle cible de choix pour Matthew Stafford, c’est également un excellent bloqueur qui pourra apporter sur le jeu de course. L’autre TE, Noah Fant, atterrit à Denver (20ème choix) où il devrait être bien utilisé par son QB Joe Flacco. Ce duo s’annonce très intéressant.

Pour les receveurs, tout comme pour les running-back, il ne s’agit pas d’une grosse cuvée. Seulement 2 WR sélectionnés et en fin de 1er tour. Marquise Brown est le 1er WR de cette draft. Direction Baltimore pour le cousin d’Antonio  Brown et pour la cible privilégiée de Kyler Murray la saison passée. Son duo avec Lamar Jackson devrait être une des attractions de l’AFC Nord ! L’autre WR sélectionné est N’Keal Harry. Ce n’était pas le receveur que l’on attendait le plus mais comme ce sont les Patriots qui l’ont sélectionné (32ème choix) on se dit que c’est forcément un bon choix.

L’absence de D.K Metcalf au 1er tour est une surprise. Cela prouve qu’il devrait y avoir beaucoup de bonnes affaires à réalisés coté receveur, notamment au 2ème  tour !

 

Ligne Offensive (OT, OG et G)

On vous avait prévenu, cette draft était annoncée comme une draft de ligne ! Pas moins de 6 joueurs de ligne offensive sélectionnés au 1er tour (et c’est encore plus pour la ligne défensive !). Le premier « big men » à voir son nom appelé est l’offensive tackle d’Alabama Jonah Williams, 137 kg sur la balance ! Sélectionné au 11ème tour par les Bengals, le champion universitaire 2017 aura comme mission principale de protéger Andy Dalton.

Chris Lindstrom fait également parti du Top 15 de cette draft (14ème choix). Les Falcons avaient envie de renforcer leur ligne offensive, ils ont donc jeté leur dévolu sur l’ancien Guard de Boston Collège. Très physique, il devrait être utile au jeu de course d’Atlanta qui était plutôt défaillant la saison dernière. Les Falcons ont également utilisé leur 31ème choix pour prendre un autre joueur de ligne offensive. Il s’agit de Kaleb McGary (Offensive Tackle). Vu les problèmes en défense d’Atlanta, il est quand même étonnant d’avoir utilisé ces deux premiers choix pour sélectionner des joueurs de ligne offensive…En tout cas Matt Ryan peut donc dormir sur ses deux oreilles, sa protection est assurée !

Sélectionné en 18ème position par les Vikings, le Centre Garrett Bradbury est également une des valeurs sures de cette draft. La ligne de Minnesota a été en difficulté et l’ancien joueur de North Carolina State sera un renfort de poids (aucun rapport avec ses 139 kg !).

 

 

Ligne Défensive (DT et DE)

L’autre gros morceau de cette draft est la ligne défensive. Pas moins de 11 joueurs choisis au 1er  tour dont 3 dans le top 5 ! Les meilleurs prospects se trouvaient dans cette ligne défensive et bon nombre d’équipe en ont profité pour se renforcer.

Sélectionné en numéro 2 par les 49ers, Nick Bosa est la star de cette draft (avec Murray). Frère de Joey (Chargers) et fils de John, Nick est un véritable pass rusher et son potentiel est énorme. Son duo avec Dee Ford pourrait faire des ravages dès la saison prochaine et la ligne défensive de San Francisco pourrait vite devenir terrifiante !

Credit photo: 49ers Press Democrat

 

Autre phénomène, Quinnen Williams. C’est un défensive tackle ultra-physique qui n’hésite pas à venir mettre la pression sur le QB. Les New-York Jets ont donc utilisé leur 3ème choix pour ce joueur d’Alabama et il ne devrait pas le regretter. C’est un Aaron Donald en puissance.

Vainqueur du championnat NCAA en 2019, les Tigers de Clemson ont placé trois joueurs de leur ligne offensive lors de ce 1er  tour. C’est une performance exceptionnelle qui explique en partie comment cette équipe a réussi à gagner le championnat l’an dernier. On ne l’attendait pas aussi haut mais c’est bien Clelin Ferrell (DE) qui a été sélectionné en 1er  par les Raiders d’Oakland (4ème choix). Orphelin de Khalil Mack, les Raiders avaient besoin d’un pass rusher et ils ont donc craqué pour Ferrell. Christian Wilkins (13ème) et Dexter Lawrence (19ème) ont été sélectionnés respectivement par les Dolphins et les Giants. Ce sont de très solides défenseurs (DT) qui devraient s’intégrer facilement dans la grande ligue.

Credit photo: Clemson Insider

On citera également Ed Oliver (DT), autre phénomène physique sélectionné par les Bills en 9ème position. Il sera un renfort de poids pour la défense des Bills déjà excellente l’année dernière. Pour en finir avec la ligne défensive, le pari des Titans, les régionaux de l’étape. Ils ont utilisé leur 19ème choix pour drafter Jeffery Simmons (DT). Sacré pari quand on sait que ce joueur ne sera pas disponible avant 2020 suite à sa rupture des ligaments croisés. Apparemment la franchise du Tennessee n’a pas voulu faire l’impasse sur un joueur annoncé dans le top 10 avant sa blessure.

 

 

Linebacker (LB)

Ce n’est pas le poste le plus à la mode dans la NFL moderne mais 4 linebackers ont quand même été sélectionnés entre la 5ème et la 16ème place.

Avec le 5ème choix, les Buccanners ont sélectionné Devin White. Ce n’était pas forcément le besoin le plus urgent pour la franchise de Tampa mais ils n’ont pas voulu passer à côté du meilleur LB de cette promotion. L’ancien linebacker de LSU a deux passions dans la vie : les chevaux et chasser les running-back !

Autre choix surprenant, celui des Jaguars. Avec le 7ème choix, ils ont choisi Josh Allen (le linebaker pas le quarterback des Bills!). En soit, ils ont sélectionné un excellent joueur, qui peut jouer linebacker et defensive end selon les besoins. Il a un profil la Khalil Mack et il était même attendu plus haut dans cette draft. Le plus surprenant est donc que les Jaguars ont des besoins criant sur la ligne offensive. Il reste évidemment encore 6 tours de draft mais Nick Foles aurait apprécié un top joueur pour défendre ses arrières.

Pour les Steelers, le choix semble être logique et un vrai coup de cœur. Après avoir monté un échange avec Denver pour remonter dans cette draft, ils ont sélectionné le LB Devin Bush en 10ème position. Très rapide le linebacker de Michigan apportera de la densité à la défense, déjà excellente, des Steelers.

 

 

Safety et Cornerback (S et CB)

Pas le poste le plus attendu cette année, il a fallu attendre le 21ème choix pour voir Green Bay sélectionné le safety Darnell Savage Jr. C’est un peu la surprise de ce 1er tour. Les Packers ont dépensés deux 4ème tours de draft pour récupérer le pick de Seattle et donc drafter le safety de Marynland. Ils le voulaient donc vraiment !

Dans un tout autre style, les Raiders ont utilisé leur 27ème choix pour sélectionner Jonhathan Abram. Ultra physique, le safety de Mississipi State est un gros cogneur. Son unique spécialité: stopper le jeu de course. Un choix de 1er tour est donc difficile à comprendre pour ce style de joueur sachant que la NFL est une ligue de plus en plus orientée sur le jeu de passe…

Pour finir, le seul et unique cornerback sélectionné au 1er tour. Il s’agit de Deandre Baker. On pensait que les Giants allaient utiliser ce 30ème choix pour récupérer un receveur mais ils ont préféré sélectionné Deandre Baker. C’était le meilleur CB disponible (avec Griddy Williams) et les Giants ont donc décidé de renforcer leur base arrière toujours orpheline de Eli Apple.

 

 

On espère vous avoir éclairé sur les futurs prodiges de la NFL et on espère surtout que vous êtes satisfait du ou des choix de votre franchise préférée. Si ce n’est pas le cas, ne vous inquiétez pas, il reste encore 6 tours ! On se rappelle tous à quelle position ont été choisis Tom Brady ou Julian Edelman hein ? On attend donc la fin du week-end et on reviendra pour vous sur les bonnes affaires des prochains tours.

A propos de l'auteur

Je m'intéresse de près ou de loin à tous les sports (ou presque). Grand fan des Warriors (même avant qu'ils ne se mettent à gagner), je voue un culte particulier à Steph Curry!

Commentaires

Poster un commentaire

amet, neque. Sed sit quis, libero.