Dressel, Kapas, le relais australien… Ce qu’il faut retenir du cinquième jour des mondiaux

La cinquième journée des mondiaux de natation en grand bassin a pris fin il y a quelques minutes. Caeleb Dressel, Boglarka Kapas et le relais féminin australien se sont entre autre démarqués dans le bassin coréen. Retour en trois points sur ce jour 5.

Dressel frise l’exception

Caeleb Dressel est bien l’actuel roi du sprint. Titré sur 50 mètres papillon dimanche, l’Américain a continué sa moisson en remportant la course reine, le 100 mètres nage libre. Auteur d’un premier 50 mètres très solide, Dressel a résisté au retour supersonique de l’Australien Kyle Chalmers dans les derniers décamètres de la course. Avec un chrono de 46’96, le nageur de 22 ans a tout simplement établi la meilleure performance de tous les temps en maillot classique. En revanche, pas d’exploit pour Clément Mignon, septième de la finale avec un chrono de 48’43. 

Kapas change de dimension

Boglarka Kapas a fait honneur à son statut de championne d’Europe en titre. La Hongroise a remporté le premier titre de championne du monde de sa carrière sur le 200 mètres papillon, mais il s’en est fallu de (très) peu. La faute aux deux Américaines, Katie Drabot et Hali Flickinger, qui ont tenu la dragée haute à Kapas jusque dans les derniers mètres. Au final, la Hongroise s’est imposée en 2’06’78, devant Drabot (2’06’95) et Flickinger (2’07’04).

Supersoniques Australiennes

La finale du relais 4×200 mètres nage libre féminin nous a offert un spectacle de très haute qualité, et notamment entre les Australiennes et les Américaines. Au coude à coude pour le titre mondial jusqu’à leur dernière relayeuse, les deux nations se sont aussi battues pour battre le record du monde détenu par la Team Chine. Et ce sont les Aussies qui ont raflé la mise et fait coup double ! Grâce à un chrono de 7’41’50, Ariarne Titmus, Madison Wilson, Brianna Throssel et Emma McKeon détiennent désormais le nouveau record du monde. Journée parfaite pour l’Australie !

Poster un commentaire

Nullam Phasellus felis dolor. ultricies leo id Praesent libero eget risus porta.