ATP

Enfin l’année de Dimitrov

Avant-hier nous vous présentions notre premier article Top/Flop de ce mois de Décembre en vous parlant d’Ostapenko, aujourd’hui, c’est le tour de vous dévoiler notre Top du côté des hommes. Et l’heureux élu n’est autre que Grigor Dimitov !

Avant-hier nous vous présentions notre premier article Top/Flop de ce mois de Décembre en vous parlant d’Ostapenko, aujourd’hui, c’est le tour de vous dévoiler notre Top du côté des hommes. Et l’heureux élu n’est autre que Grigor Dimitov !

Un début de saison fantastique

Le Bulgare a débuté sa saison en fanfare, avec un titre d’entrée à Brisbane lors de la première semaine de compétition de la saison au tout début du mois de Janvier avec des victoires sur Thiem, Raonic et Nishikori en finale. Difficile de faire mieux pour se mettre en confiance avant d’arriver à Melbourne pour l’Open d’Australie. Et quel tournoi de Dimitrov… Un tableau ouvert grâce à Istomin qui s’offrira une victoire superbe face à Djokovic, avant de buter sur Grigor. Dimitrov aura écarté Gasquet facilement puis par la suite Baby-Fed a écrase David Goffin avant de s’offrir un match tout simplement épique face à Nadal en demi-finale. 5h01 de combat, une intensité folle et un niveau de jeu exceptionnel mais un match remporté par Nadal… On connaît la suite. Dimitrov était plus proche que jamais d’aller pouvoir se battre pour un 1er titre du Grand-Chelem dans son palmarès, malheureusement cela devra attendre.

Après ce beau premier mois de compétition, Dimitrov va prendre deux semaines de récupération avant d’aller chez lui en Bulgarie pour disputer le tournoi de Sofia, qu’il va remporter en dominant Goffin lors de la finale. Dimitrov commence très fort la saison, mais ça ne va pas durer… Gros passage à vide à venir.

4 mois pour atteindre un niveau quart de finale

On pourrait tout simplement dire que c’est logique car Dimitrov n’est jamais régulier sur une saison mais cette fois-ci il y avait des raisons d’y croire. Pourtant, la tournée américaine est catastrophique avec seulement 2 matchs remportés au total sur les deux Masters 1000 d’Indian Wells et Miami. Et ce n’est un secret pour personne, Dimitrov et la terre battue ça fait 10 donc les deux qui suivent ont été un véritable calvaire. Elimination d’entrée à Marrakech et à Monte-Carlo.

Puis un petit sursaut à Madrid avec un huitième de finale avant de malheureusement tomber face à Del Potro d’entrée à Rome et une rencontre qui se soldera par une défaite en 3 manches. Rolland Garros, pas de surprise, un troisième tour et puis s’en va.

Après un passage manqué à Stuttgart pour lancer sa saison sur gazon, le joueur de 26 ans a réalisé une bien meilleure performance au Queen’s avec une demi-finale où il butera sur l’inoxydable Feliciano Lopez. Dimitrov aime le gazon, aime Wimbledon, mais cette année… Le tirage au sort n’a pas été en sa faveur. Après un parcours tranquille en écartant de son chemin Schwartzman, Baghdatis et Sela… c’est Le Maestro qui s’est dressé sur son chemin en 8ème de finale. Score sans appel 6-4/6-2/6-4 face au Suisse qui était clairement en mission pendant cette quinzaine.

B9713861264Z_1_20171118232617_000+G69A6CSBM_2-0

Love America

Et comme chaque année, après le gazon, retour sur dur et direction le continent américain ! Après une nouvelle contre performance pour commencer une tournée, et une défaite lors de son deuxième match à Washington face à Medvedev, Dimitrov n’a pas fait mieux au Canada avec une fois de plus une défaite en 8ème de finale face à… Robin Haase.

Mais le Bulgare a soudain retrouvé son niveau du début de saison, Lopez, Del Potro, Isner, Sugita et enfin Kyrgios en finale, personne n’a résisté à la puissance et la précision des frappes de balles de Dimitrov à Cincinatti. Bon, on va passer vite faire sur sa prestation à l’US Open, éliminé au deuxième tour (comme d’habitude), face à un Rublev époustouflant.

Rafa comme bourreau en Chine

Cette saison Dimitrov a disputé deux tournois en Chine, l’ATP 500 de Pékin où il a éliminé Del Potro notamment, avant de perdre au stade du dernier carré face à l’Espagnol, le numéro un mondial, Rafael Nadal. S’en suit donc le Masters 1000 de Shanghai, et une nouvelle fois c’est Nadal qui va stopper l’aventure du Bulgare, en quart de finale. Avec ces belles performances en terres asiatiques, Dimitrov a tout de même grappillé les points qui allaient l’emmener tout doucement vers une participation au Masters de Londres en fin de saison.

Une saison qui s’achève avec le plus grand exploit de sa carrière

Finale à Stockholm et défaite face à Del Potro qui était présent en Suède pour conserver son titre, Dimitrov allait se diriger vers Bercy en sachant qu’il était déjà qualifié pour le tournoi des maîtres. Cependant il a joué sa carte à fond lors du tournois français. Après avoir dominé Richard Gasquet, une fois de plus Dimitrov n’a pas été gâté par la chance. Federer, Nadal, Del Potro lui ont souvent barré la route, mais cette fois c’est Isner, finaliste en 2016, qui a joué un tennis de mutant pour s’imposer après 2h49 de combat.

Enfin, Dimitrov arrive à L’O2 Arena, dans le groupe de Nadal, diminué physiquement ainsi que de Goffin et Thiem. Dimitrov claque tout simplement un grand chelem avec trois victoires en autant de rencontres. A signaler que Rafa avait quitté le tournoi remplacé par Carreno Busta. En demi-finale, c’est le surprenant Sock, qualifié au dernier moment grâce à son titre à Bercy, qui s’opposait à lui. Après une entame de match manquée, celui qui est désormais numéro 3 mondial, a renversé la tendance pour s’imposer et aller affronter Goffin en finale.

En effet, il était difficile de prévoir une telle affiche en finale de ce Masters au début de la saison 2017. Plus la saison avançait, plus on pouvait imaginer voir un ultime affrontement entre Nadal et Federer et pourtant… Goffin et Dimitrov ont bien mérité leurs places. Goffin a fait le boulot tout au long de cette semaine de compétition en éliminant Federer ET Nadal. Mais dans cette finale, le Bulgare a élevé son niveau de jeu pour remporter le plus gros titre de sa carrière et par la même occasion prendre la 3ème place au classement ATP.

Grigor Dimitrov a désormais un nouveau statut à assumer, il sera protégé à l’Open d’Australie avec cette tête de série, mais aura déjà des gros points à défendre dès le premier mois de compétition de la saison 2018. Monsieur Dimitrov, il est temps de montrer si vous êtes un TRES grand joueur de tennis, vous qui êtes déjà un joueur fantastique.

Aymeric LARGER



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
ut Praesent dolor. Aliquam Nullam elementum lectus neque.