Ça roule…

Et de deux pour Pascal Ackermann sur Tirreno Adriatico

Pascal Ackermann gagne la 2e étape de Tirreno

Après le succès de Pascal Ackermann (BORA – hansgrohe) hier, les coureurs de la 55e édition de Tirreno-Adriatico disputaient une nouvelle étape de plaine Camaiore et Follonica sur 201 kilomètres. Pascal Ackermann a récidivé sur la 2e étape en prenant à nouveau le meilleur sur Fernando Gaviria (UAE Team Emirates).

D’abord, dès les premiers kilomètres, quatre coureurs italiens se sont portés à l’avant de la course : Marco Canola (Gazprom – RusVelo), Edoardo Zardini (Vini Zabù – KTM), Nicola Bagioli (Androni Giocattoli – Sidermec) et Umberto Orsini (Bardiani-CSF-Faizanè). Pendant ce temps-là, Pascal Ackermann est resté au chaud au milieu du peloton.

Image

Malheureusement pour Geoffrey Bouchard (AG2R La Mondiale), le Français n’a pas réussi à recoller aux fuyards et a été repris par le peloton.

Ensuite, leur avance est vite montée à 5 minutes 30 après une trentaine de kilomètres de course. Dans un premier temps, l’équipe BORA – hansgrohe a été la seule à gérer l’allure du peloton.

Image

Lors de l’ascension de Castellina Marittima (4,9 km à 4.3 %), la formation INEOS Grenadiers a décidé de prendre les commandes du peloton pour réduire l’écart autour des 4 minutes. Alors que Nicola Bagioli est passé en tête au sommet de cette difficulté devant Marco Canola, ce dernier a par la suite décidé de ne plus faire partie de l’échappée.

Image

Puis, à Canneto, Andrea Bagioli a pris le maximum de bonification sur la Meta Volante.  L’équipe UAE Team Emirates est venu donner un coup de main aux équipiers de Pascal Ackermann pour mener la poursuite derrière les trois hommes de tête.

Après une petite pause dans la poursuite, l’écart a continué à descendre. Alors à 25 kilomètres du terme, Umberto Orsini est parti seul tandis que ses deux compagnons de fugue ont été repris par le peloton.

Par la suite, le dernier attaquant de la journée (Orsini) a été avalé par le peloton à 15 kilomètres de l’arrivée.

Image

Finalement, l’Allemand Pascal Ackermann (BORA – hansgrohe) s’est imposé une nouvelle fois devant Fernando Gaviria (UAE Team Emirates). Rick Zabel (Israël Start-Up Nation) a complété le podium. Ackermann a conforté sa position en tête du général.

CLASSEMENT DE L’ÉTAPE 
1 Ackermann Pascal (BORA - hansgrohe) 5:01:53
2 Gaviria Fernando (UAE-Team Emirates)
3 Zabel Rick (Israel Start-Up Nation)
4 Ballerini Davide (Deceuninck - Quick Step)
5 Merlier Tim (Alpecin-Fenix)
6 Cimolai Davide (Israel Start-Up Nation)
7 Manzin Lorrenzo (Team Total Direct Energie)
8 Pacioni Luca (Androni Giocattoli - Sidermec)
9 Vermeersch Florian (Lotto Soudal)
10 Teunissen Mike (Team Jumbo-Visma)

CLASSEMENT GÉNÉRAL : 
1 Ackermann Pascal (BORA - hansgrohe) 7:59:28
2 Gaviria Fernando (UAE-Team Emirates) à 6"
3 Cort Magnus (EF Pro Cycling) à 16"
4 Zabel Rick (Israel Start-Up Nation)
5 Cimolai Davide (Israel Start-Up Nation) à 20"
6 Manzin Lorrenzo (Team Total Direct Energie)
7 Cima Imerio (Gazprom - RusVelo)
8 Dillier Silvan (AG2R La Mondiale)
9 Sénéchal Florian (Deceuninck - Quick Step)
10 Pacioni Luca (Androni Giocattoli - Sidermec)

Demain, place à un final accidenté vers Saturnia.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire