Et si l’ACA se qualifiait directement pour la Ligue 1 ?

Grosse semaine en perspective pour toutes les équipes de Ligue 2 puisqu’elles joueront ce vendredi et ce samedi, puis de nouveau le lundi 23 et mardi 24 avant de refouler les pelouses le week-end du 27 avril. Mais pour le moment, place à la 34ème journée.

Nîmes et Lorient, tous les deux défaits, respectivement contre Sochaux et Brest doivent se relancer pour rester deuxième ou s’accrocher au podium.

Nîmes, justement, qui se déplacera à Bourg-en-Bresse, ferait mieux d’engranger des points avant que son principal poursuivant, l’AC Ajaccio ne revienne à égalité de points. Une unité et treize buts séparent les deux équipes, à l’avantage du dauphin du championnat.

Mais si l’ACA lui coupait les nageoires ?

Les Corses rencontreront respectivement Reims, Lens, Le Havre, Auxerre et Niort quand les Nîmois affronteront Bourg-en-Bresse, Lorient, Clermont, le GFC Ajaccio et Reims. Chacune rencontrera donc le leader avec peut-être une plus grande pression pour Nîmes puisque cette rencontre s’effectuera la dernière journée : la victoire semblerait obligatoire – si l’écart entre les deux équipes ne s’est pas accentué d’ici là – puisque tous les matchs se joueront à la même heure.

Les joueurs du Gard s’opposeront à trois équipes du top 5 dans les quatre journées restantes, contre seulement une – Reims – pour l’ACA. Suffisant pour être un avantage ?

L’orgueil des Corses sera-t-il assez grand pour qu’une équipe insulaire retrouve la première division, sans devoir affronter Troyes, Lille, ou d’autres ?

Rendez-vous déjà ce vendredi à Reims, pour peut-être encore faire monter la température.

A propos de l'auteur

#teamgardien

Poster un commentaire

neque. libero lectus Aenean mi, Lorem sem,