Tour de France

Etape 17 Tour de France 2023 : TV, Parcours, Profil, Favoris et Classement

L'une des journées les plus difficiles du Tour de France de cette année attend les coureurs lors de la 17e étape, avec plus de 5 000 mètres de dénivelé. Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur l'étape 17 du Tour de France 2023.

  • Distance : 165,7 km
  • Lieu de départ : Saint-Gervais Mont-Blanc
  • Lieu d'arrivée : Courchevel
  • Heure de départ : 12:20
    Heure d'arrivée (approximative) : 17:03

Le classement de l'étape 17 du Tour de France 2023

À lire aussi – Le résumé de l'étape du jour

Results powered by FirstCycling.com

La quintessence de l'ascension alpine est une ascension longue et impitoyable, avec un dénivelé constant, d'où l'on peut admirer un paysage époustouflant de rochers et de sommets enneigés. En revanche, on dit que les sommets des Pyrénées sont relativement plus courts, avec des pentes plus irrégulières, des routes moins bien goudronnées, et qu'ils sont entourés de plus de verdure et de forêts.

Il s'agit là de généralisations qui peuvent perdre de leur sens lorsque l'on commence à comparer des ascensions individuelles dans chaque chaîne de montagnes, et l'épopée alpine d'aujourd'hui ne correspond que partiellement à ce stéréotype. D'une part, elle comporte les deux plus longues ascensions de tout le Tour, le Cormet de Roselend (19,9 km) et le Col de la Loze (28,1 km), mais, après un premier tronçon de 14 km où la route monte rarement à plus de 8 %, le Col de la Loze se transforme en quelque chose de beaucoup plus atypique en atteignant un plateau à mi-chemin, à la station de ski de Méribel.

Non seulement la route se rétrécit drastiquement, mais la pente fluctue constamment et horriblement avec des épingles à cheveux à profusion et de multiples rampes de plus de 15%, rendant impossible le rythme que l'on pourrait espérer au cours d'un effort aussi long. Et le pire est réservé pour la fin, avec un dernier tronçon de 4 km qui affiche une moyenne de plus de 10 %, dont une section à 24 %. Comme il s'agit du point culminant du Tour, l'air raréfié rendra ces pentes encore plus angoissantes.

Ce sera la deuxième fois que le Tour visite la montée après ses débuts en 2020, lorsque Primož Roglič est sorti de justesse en tête d'une autre bataille contre Tadej Pogačar, tandis que Miguel Ángel López a remporté l'étape et avait effectué un rapproché au classement général en prenant place sur le podium du Tour.  Il avait perdu quelques jours plus tard sa place dans le contre-la-montre.

LE PARCOURS ET PROFIL DE L'ÉTAPE 17 DU TOUR DE FRANCE 2023

Avant même le col de la Loze, il y a suffisamment de dénivelé aujourd'hui (plus de 5 000 m, en fait) pour que cette étape soit considérée comme l'étape reine du Tour. Le col des Saisies, de catégorie 1, accueille les coureurs à peine 17 km après le début de l'étape, et sa descente est immédiatement suivie par le Cormet de Roselend, d'une longueur cruelle. Les choses se calment ensuite avec une longue descente avant la relativement modeste Côte de Longefoy, de catégorie 2, mais la descente de cette montée s'annonce délicate, avec des virages techniques et des épingles à cheveux serrées à foison. De là, ils entameront l'effort colossal du Col de la Loze qui, bien qu'il ne s'agisse pas d'une arrivée au sommet, pourrait bien l'être – une descente rapide de 6,5 km suivie d'une montée visqueuse du dernier kilomètre jusqu'à l'arrivée à Courchevel dans des pentes à deux chiffres n'offre que peu de possibilités à ceux qui ont lâché pour reprendre du temps. Avec seulement une étape de montagne à venir, cette montée pourrait être le cadre où le destin du maillot jaune est entièrement déterminé.

LES FAVORIS DE L'ÉTAPE 17 DU TOUR DE FRANCE 2023

Lors de la journée de repos, la perspective de l'étape 17 aurait pu être qu'elle verrait une autre bataille serrée pour les secondes entre les deux premiers de la course, Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma) et Tadej Pogačar (UAE Team Emirates). Après la décimation du contre-la-montre, qui a vu Vingegaard faire passer Pogačar de 10 secondes à un étonnant retard de 1:48 sur le classement général, les Émirats arabes unis devront maintenant préparer un renversement de la tête de course sur cette étape s'ils ont un quelconque espoir de remporter le Tour de France.

Cela pourrait réduire à néant les chances de l'échappée de creuser l'écart, ce qui semblait très probable compte tenu de la difficulté de la dernière ascension. Par conséquent, Tadej Pogacar et Jonas Vingegaard sont peut-être les grands favoris de cette dernière étape alpine.

Les plus de 5 000 m de dénivelé ouvrent des perspectives pour les autres purs grimpeurs du classement général, d'autant plus que les deux premiers sont tellement hors d'atteintes qu'ils ne considéreront personne d'autre comme une menace pour leur position. Carlos Rodríguez (Ineos Grenadiers) est toujours en lice pour une place sur le podium, et son style métronomique pourrait l'aider à rythmer parfaitement son effort jusqu'au sommet du Col de la Loze. S'il veut gagner, il aura besoin que Vingegaard et Pogačar se concentrent l'un sur l'autre comme ils l'ont fait à Joux Plane le week-end dernier.

Huitième au classement général, Simon Yates (Jayco-Alula) a les capacités de s'imposer dans une ascension de cette difficulté, ayant prospéré sur des ascensions comme le Monte Zoncolan dans le passé, lors du Giro d'Italia.

À lire aussi – Le classement général du Tour de France en direct

SUR QUELLE CHAÎNE REGARDER LE TOUR DE FRANCE 2023 À LA TÉLÉ ?

En France, France Télévisions et Eurosport sont les co-diffuseurs du Tour de France 2023. L'étape 17 du Tour de France 2023 sera à suivre en direct à la TV à partir de 12h20 sur Eurosport et France Télévisions.

LE CLASSEMENT DU TOUR DE FRANCE 2023 AVANT L'ÉTAPE 17

Results powered by FirstCycling.com

Nicolas Depres

Coordinateur We Sport FR - Passionné de cyclisme - #TeamPogi

Dernières publications

En haut