Tour de France

Etape 18 Tour de France 2023 : TV, Parcours, Profil, Favoris et Classement

Si l'étape 18 du Tour de France 2023 semble être une opportunité pour les sprinters, les ascensions de la première partie de course pourraient emballer la course et voir une victoire d'une échappée. 

Le classement de l'étape 18 du Tour de France 2023

Results powered by FirstCycling.com

Distance : 184,9 km
Lieu de départ : Moûtiers
Lieu d'arrivée : Bourg-en-Bresse
Heure de départ : 13:05
Heure d'arrivée (approximative) : 17:31

Il s'est passé beaucoup de choses dans le cyclisme depuis que Bourg-en-Bresse a accueilli une étape du Tour de France en 2007. À cette occasion, Mark Cavendish, 22 ans, qui faisait ses débuts dans le Grand Tour, n'a pas pu montrer au monde ce qu'il pouvait faire dans un sprint massif lorsqu'un problème mécanique a interrompu son sprint, tandis qu'un peu plus tôt, Bradley Wiggins, 27 ans, alors connu comme un spécialiste de la piste bien trop lourd pour ne serait-ce que rêver de briguer le maillot jaune, a passé la majeure partie de la journée à l'avant dans une échappée solitaire (“quelqu'un doit s'assurer qu'il y a du spectacle”, tel était son raisonnement pince-sans-rire typique). Leurs exploits extraordinaires mettent en perspective la progression de leur carrière et du cyclisme britannique en général au cours de la décennie suivante.

Cette étape s'est terminée au sprint par Tom Boonen, mais, bien que le parcours d'aujourd'hui soit similaire, avec seulement deux ascensions classées à franchir et peu de terrain vallonné entre les deux, une répétition de ce résultat est loin d'être gagnée d'avance. Alors que cette étape a eu lieu au cours de la semaine d'ouverture, celle-ci se déroule à quelques jours de la fin du Tour, et l'histoire récente illustre à quel point il est difficile pour les équipes de sprinters de contrôler les échappées aussi profondément dans un Grand Tour – à l'exception des finales de Paris, il n'y a pas eu de sprint du peloton au cours de la troisième semaine d'un Tour depuis l'édition 2019, Søren Kragh Andersen, Matej Mohorič et l'année dernière Christophe Laporte ayant tous joué des mauvais plans au sprinteurs.

LE PARCOURS ET PROFIL DE L'ÉTAPE 18 DU TOUR DE FRANCE 2023

Bien qu'il ait été possible d'envoyer les coureurs dans certaines ascensions (comme celle de Val Thorens, qui a été escaladée depuis la ville de départ d'aujourd'hui, Moûtiers, lors d'une étape réduite du Tour 2019, remportée par Vincenzo Nibali), les organisateurs ont eu pitié des sprinters, qui se sont battus longtemps et durement depuis leur dernière occasion, à Moulins, au début de la deuxième semaine. La Côte de Chambéry-le-Haut et la Côte de Boissieu ne sont classées qu'en catégorie 4 et sont complétées par 80 km de plat à parcourir.

Il est cependant inhabituel d'avoir, comme c'est le cas cette année, trois opportunités de sprint au cours des quatre derniers jours, de sorte que les équipes de sprinters pourraient faire preuve d'une certaine complaisance, sachant qu'elles pourront compter sur le lendemain si elles ne parviennent pas à ramener l'échappée aujourd'hui. Avec 185 km, cette étape est également très longue – la plus longue des deux dernières semaines, en fait – donc si un groupe d'échappés fort peut prendre la route au début de la journée, même le terrain modeste rendra la poursuite longue et difficile pour les équipes de sprinters dans le peloton.

LES FAVORIS DE L'ÉTAPE 18 DU TOUR DE FRANCE 2023

Après une deuxième semaine éprouvante en haute montagne, les coureurs sont revenus sur un terrain plus favorable pour les sprinters. Cependant, après les pentes difficiles et les pourcentages difficiles qu'ils ont dû affronter ces deux derniers jours, tous les grands favoris ne sont plus dans la course, ce qui crée quelques opportunités pour d'autres hommes rapides.

Cependant, un obstacle de taille se dresse sur le chemin de ceux qui cherchent à remporter des victoires au sprint : Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck), qui a dominé les sprints massifs cette année. Avec déjà quatre victoires dans ce Tour, il a prouvé qu'il était le coureur le plus rapide sur terrain plat, soutenu par son coéquipier et leader Mathieu van der Poel. La ligne droite d'un kilomètre qui mène à l'arrivée jouera en faveur de Philipsen, ce qui rendra la tâche difficile à quiconque voudra battre cette star du sprint.

Mads Pedersen (Lidl-Trek) a montré qu'il pouvait devancer Philipsen en remportant la huitième étape, mais c'était dans une arrivée plus difficile. Il est certainement rapide, mais il devra se donner à fond pour battre son rival belge aujourd'hui. Wout van Aert de Jumbo-Visma pourrait également remporter sa victoire d'étape aujourd'hui, même s'il sera sans doute fatigué par le travail qu'il a effectué au service de Jonas Vingegaard dans les montagnes.

Pendant ce temps, plusieurs sprinters sont toujours à la recherche d'une victoire d'étape, notamment Dylan Groenewegen (Jayco-Alula), Biniam Girmay (Intermarche-Circus-Wanty), Alexander Kristoff (Uno-X Pro Cycling Team) et Jordi Meeus (Bora-Hansgrohe). Si tous ont réalisé de solides performances dans ce Tour, seuls Groenewegen et Girmay sont montés sur le podium jusqu'à présent. La compétition reste féroce alors qu'ils s'efforcent d'atteindre l'insaisissable victoire.

À lire aussi – Le classement général du Tour de France en direct

SUR QUELLE CHAÎNE REGARDER LE TOUR DE FRANCE 2023 À LA TÉLÉ ?

En France, France Télévisions et Eurosport sont les co-diffuseurs du Tour de France 2023. L'étape 17 du Tour de France 2023 sera à suivre en direct à la TV à partir de 13h05 sur Eurosport et France Télévisions.

LE CLASSEMENT DU TOUR DE FRANCE 2023 AVANT L'ÉTAPE 18

Results powered by FirstCycling.com

 

Nicolas Depres

Coordinateur We Sport FR - Passionné de cyclisme - #TeamPogi

Dernières publications

En haut