Tour de France

Etape 20 Tour de France 2023 : TV, Parcours, Profil, Favoris et Classement

Cette année, le Tour de France ne comporte pas le contre-la-montre habituel de l'avant-dernière étape. Au programme, une journée au coeur des montagnes vosgiennes. Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur l'étape 20 du Tour de France 2023.

Le classement de l'étape 20 du Tour de France 2023

À lire aussi – Le résumé de l'étape du jour

Results powered by FirstCycling.com

  • Distance : 133,5 km
  • Lieu de départ : Belfort
  • Lieu d'arrivée : Le Markstein Fellering
  • Heure de départ : 13:30
  • Heure d'arrivée (approx.) : 16:54

Ce qui frappe d'emblée en regardant la carte du Tour de France de cette année, c'est sa concentration dans des zones spécifiques. La totalité de la Provence et la majeure partie de l'Occitanie ont été oubliées, tandis qu'aujourd'hui, c'est la première fois que la course s'aventure dans la moitié nord du pays. Conformément à la priorité accordée par ce Tour aux grimpeurs, les cinq chaînes de montagnes du pays ont été incluses dans le parcours, et aujourd'hui, la course complète l'ensemble avec une visite dans les Vosges.

Les Vosges accueillent aujourd'hui l'avant-dernière journée du Tour de France qui, pour la première fois depuis 2019, sera une étape de montagne plutôt qu'un contre-la-montre individuel. Avec six ascensions en seulement 133,5 km, c'est un retour au genre d'étapes de montagne courtes mais intenses qui ont produit tant de suspens dans les Grands Tours depuis une dizaine d'années, notamment en 2015, lorsque Nairo Quintana a réussi à lâcher Chris Froome et à revenir à un plus d'une minute du maillot jaune. Le potentiel pour des bouleversements spectaculaires en fin de course est puissant, car bien qu'il y ait une limite au temps que les coureurs de contre-la-montre les plus faibles peuvent perdre contre la montre, une mauvaise journée sur un terrain comme celui-ci pourrait en théorie faire perdre plusieurs minutes à un coureur.

LE PARCOURS ET PROFIL DE L'ÉTAPE 20 DU TOUR DE FRANCE 2023

Il y a des étapes avec beaucoup plus de dénivelé que les 3 600 m d'aujourd'hui, mais aucune où les montées sont aussi nombreuses et rapides qu'ici. Hormis le final protocolaire à Paris, il s'agit de l'étape sur route la plus courte du Tour, et il n'y a pratiquement pas de sections plates entre les montées et les descentes constantes pour calmer la course.

La seule longue section de route de vallée se trouve après la descente de la première et plus longue ascension de la journée, le Ballon d'Alsace. Ensuite, l'étape se caractérise par une série d'obstacles plus courts mais plus raides, avec trois ascensions classées entre la catégorie 2 et 3 qui se succèdent rapidement. C'est le genre de terrain propice aux embuscades si les équipes veulent tenter d'isoler un rival, mais aussi aux attaques solitaires audacieuses et de longue haleine, car il n'y a pas de plat pour désavantager le solitaire ; mais les coureurs doivent savoir que les deux ascensions les plus difficiles sont gardées pour la fin : Le Petit Ballon, qui dure 9,3 km et s'élève à 8,1 %, suivi du Col du Platzerwasel, qui est peut-être plus court (7,1 km) mais dont la pente est encore plus raide (8,4 %). C'est sur cette paire de montagnes qu'Annemiek van Vleuten a lancé sa fabuleuse attaque pour remporter le premier Tour de France Femmes l'année dernière, et les mêmes ascensions sont sur le point de déterminer le sort final de la course masculine.

LES FAVORIS DE L'ÉTAPE 20 DU TOUR DE FRANCE 2023

C'est la dernière chance pour tous les coureurs qui excellentes montagne, ainsi que le dernier facteur décisif pour le classement général. Avec seulement quelques secondes d'écart entre les coureurs en dehors des places de podium, ce sera une lutte pour le meilleur résultat possible.

Tadej Pogačar (UAE Team Emirates) est deuxième au classement général derrière Jonas Vingegaard à 7:35 après le Col de la Loze, où il a perdu ses jambes. Il voudra se racheter et pourrait viser une victoire d'étape ici. Après deux étapes où il a pu se reposer un peu, il abordera la 20ème étape avec un sentiment de fraîcheur. Il demandera à son équipe de contrôler une échappée, ce qui pourrait s'avérer une tâche presque impossible avec tant d'équipes investies dans la recherche d'une victoire d'étape. Il pourrait plutôt permettre à ses coéquipiers de remonter la route, offrant ainsi des opportunités à Marc Soler ou Rafał Majka en particulier.

Mattias Skjelmose ou Giulio Ciccone pourraient tenter de remporter l'étape pour Lidl-Trek, tandis que ce dernier sera certainement à la recherche de points pour le maillot à pois. Wout Poels, qui voudra ajouter une quatrième victoire au palmarès de Bahrain-Victorious et une deuxième à son propre palmarès, est un grimpeur adepte de ce genre de parcours. Uno-X pourrait choisir d'envoyer Tobias Halland Johannessen dans l'échapée. Il a déjà obtenu de bons résultats pour ses débuts, et quoi de mieux qu'une victoire d'étape pour couronner le tout.

Julian Alaphilippe a été quasiment omniprésent dans les échappées de ce Tour, et il tentera sans aucun doute de saisir la dernière chance possible de remporter une victoire d'étape. Le poids de la sécheresse des étapes de Soudal-Quick-Step ayant été levé par Kasper Asgreen lors de la 18e étape, Alaphilippe pourrait se sentir moins sous pression, ce qui pourrait favoriser ses chances.

Tom Pidcock (Ineos Grenadiers) pourrait chercher à se lancer à nouveau dans l'échappée, comme il l'a fait lors de la 19e étape. Il aurait espéré une meilleure place au classement général du Tour de cette année que celle qu'il occupe actuellement, à savoir la 13e place. Il n'a jamais caché qu'il souhaitait remporter une deuxième victoire d'étape en carrière, et une journée difficile dans les montées lui conviendra mieux que l'étape plus plate de vendredi.

Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) sera à l'affût de la dernière chance de victoire d'étape et essaiera très certainement de se glisser dans l'échappée, à la recherche d'une victoire d'étape dans sa région natale. Ben O'Connor (AG2R Citroën) a semblé fort lors des dernières étapes, mais il a manqué de peu une première place. Lui et son compatriote australien Jack Haig (Bahrain-Victorious) sont tous deux des grimpeurs exceptionnels et bien adaptés à cette étape.

Adam Yates (UAE Team Emirates) occupe la troisième place du classement général, mais Carlos Rodríguez (Ineos Grenadiers) le suit à 1:16 et voudra lui aussi monter sur le podium. Tous deux sont dans une forme phénoménale et peuvent grimper des étapes difficiles comme celle-ci. Yates devra donc surveiller de près le coureur d'Ineos s'il veut conserver sa place sur le podium.

À lire aussi – Le classement général du Tour de France en direct

SUR QUELLE CHAÎNE REGARDER LE TOUR DE FRANCE 2023 À LA TÉLÉ ?

En France, France Télévisions et Eurosport sont les co-diffuseurs du Tour de France 2023. L'étape 20 du Tour de France 2023 sera à suivre en direct à la TV à partir de 13h30 sur Eurosport et France Télévisions.

LE CLASSEMENT DU TOUR DE FRANCE 2023 AVANT L'ÉTAPE 20

Results powered by FirstCycling.com

Nicolas Depres

Coordinateur We Sport FR - Passionné de cyclisme - #TeamPogi

Dernières publications

En haut