Compétitions internationales

Euro 2020 (Gr. D) : pas de vainqueur dans le derby britannique !

L’avant-match a été marquant dans les rues de Londres. Sans doute plus que le match lui-même. Anglais et Écossais se quittent sur un score nul et vierge qui permet aux premiers cités de toujours viser la première place, aux seconds de rêver d’une qualification.

 

Des compositions attendues

Kieran Trippier et Kyle Walker sont remplacés par Reece James et Luke Shaw, pas d’autres changements dans le onze anglais. Côté Écossais, les titulaires contre la République tchèque Liam Cooper, Jack Hendry, Stuart Armstrong et Ryan Christie commencent sur le banc.

Une première mi-temps maîtrisé mais stérile des Three Lions

Sans surprise, c’est l’Angleterre qui gagne la possession du ballon dès le coup d’envoi. Après dix minutes d’observation, Stones se crée la première grosse occasion du match sur un corner venant de la droite. Complètement seul, le défenseur de Manchester City place une tête puissante qui s’écrase sur le haut du poteau gauche de David Marshall. Quelques secondes plus tard, Mason Mount a lui aussi l’occasion d’ouvrir la marque mais manque son plat du pied qui file à côté.

S’ensuit un quart d’heure où l’Angleterre conserve le ballon, n’étant dangereux que par Phil Foden et Harry Kane, tous deux signalés hors-jeu. L’Écosse se crée sa première occasion à la 29e minute quand O’Donnell reprend de volée un centre de Robertson. Son tir est renvoyé sur Che Adams par Jordan Pickford mais l’attaquant de Southampton ne peut pas vraiment jouer ce ballon. Le bloc tantôt bas, tantôt médian de l’Écosse porte ses fruits, les hommes de Steve Clarke étant rarement inquiétés. Le pressing effectué par les deux pointes, Che Adams et Lyndon Dikes, est aussi à souligner. Après 45 minutes, les deux sélections britanniques quittent la pelouse de Wembley sur un score nul et vierge.

 

L’Écosse au courage

Dès le retour des vestiaires, l’Angleterre revient avec de meilleures intentions. Foden puis Mount se montrent, le joueur de Chelsea obligeant Marshall à détourner sa frappe en corner (47e). Mais rapidement, les ardeurs anglaises diminuent. Reece James est même obligé de sauver dans ses six mètres une frappe de Dikes sur un corner à l’heure de jeu. Il faudra attendre la 75e minute pour voir une nouvelle occasion, pour Che Adams cette fois qui frappe trop fort alors qu’il était seul au second poteau. Deux minutes plus tard, Sterling s’écroule dans la surface après un contact litigieux avec Andy Robertson, mais l’arbitre ne siffle qu’une sortie de but.

Malgré les entrées de Jack Grealish puis de Marcus Rashford, l’Angleterre ne trouve pas la faille. Un cafouillage intense dans la surface écossaise à la 91e minute provoque une énorme frayeur dans le camp de la Tartan Army. Mais l’Écosse tient bon, l’Écosse tient tête et partage des points mérités face aux Anglais ! Il faudra néanmoins noter que Jadon Sancho n’est pas rentré sur la pelouse, quelques jours après avoir été mis en tribune par Gareth Southgate.

 

Les coéquipiers d’Andy Robertson joueront leur qualification contre la Croatie, qui possède, elle aussi, un point. Quant à l’Angleterre, ils retrouveront la République Tchèque dans ce qui sera la finale du groupe D.

 

Crédit image en une : AFP

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire