Compétitions internationales

Euro 2020 (Gr. E) : l’Espagne et la Pologne se neutralisent (1-1)

Deux équipes en quête de points s’affrontaient ce soir à Séville. Après une rude bataille, l’Espagne et le Pologne se quittent sur un match nul.

L’Espagne fait le job en première période

La première occasion est à mettre au crédit des Polonais. C’est Klich, le joueur de Leeds qui tente sa chance de loin, sans réussite (6e). La réponse espagnole est signée Dani Olmo, aucun danger pour Szczesny (10e). Mais plus les minutes passent et plus le danger se rapproche. Les coéquipiers de Lewandowski tiennent bon jusqu’à la 25e minute et le but de Morata suite à une frappe de Moreno. Premier but pour l’Espagne dans cet Euro 2020.

L’attaquant de Villareal n’est pas loin du break sur un coup-franc plein axe juste après la demi-heure de jeu. Les Białe Orły sont tout proches de revenir au score mais la frappe de Swiderski trouve le poteau avant que Lewandowski ne bute sur Unai Simon. Malgré une dernière occasion franche de Moreno (45e), l’Espagne rentre aux vestiaires avec un but d’avance sur la Pologne. La logique est respectée.

Lewandowski trouve enfin la faille

Les Polonais entament le deuxième acte avec de meilleures intentions. Après 10 minutes de jeu, l’inévitable Robert Lewandowski gagne son duel aérien et vient égaliser (1-1). Juste après le but, Kozlowski remplace Klich et devient à 17 ans et 8 mois le plus jeune joueur de l’histoire de l’Euro.

Auteur d’un match abouti jusqu’ici, Gérard Moreno rate un penalty seulement trois minutes après l’égalisation polonaise. Luis Enrique lance Ruiz, Sarabia et Torres pour tenter d’aller chercher les trois points. Après l’heure de jeu, La Roja confisque à nouveau le ballon mais sans vraiment mettre en difficulté l’adversaire à l’image de la tête timide de Feran Torres à la 73e minute et de l’occasion de Morata à dix minutes du terme. Szczesny se montre encore à son avantage en détournant une frappe à bout portant de son coéquipier en club (84e). Les cinq minutes de temps additionnel n’y changeront rien, les deux équipes se quittent sur un score nul (1-1).

Toutes les nations du groupe E auront donc le droit de croire à une qualification lors de la 3e journée. L’Espagne affrontera la Slovaquie de Patrik Shick tandis que la Pologne sera opposée à la Suède d’Emil Forsberg.

Crédit photo en une : AFP

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire