Basketball

Eurobasket 2022 – France v Italie : Joueurs, TV, Programme

France Italie Eurobasket 2022

Après avoir difficilement disposé de la Turquie en huitième de finale de l’Eurobasket 2022, la France retrouve l’Italie pour une place dans le dernier carré. Un adversaire que les Bleus connaissent presque par cœur.

C’est ce qu’on appelle un duel très ancien. Pour la 97e fois de leur histoire, Français et Italiens croiseront le fer ce soir sur un parquet. Une longue histoire qui pourrait sourire à la France, favorite de cette rencontre.

La préparation comme exemple

Pour les Bleus, se retrouver en quarts de finale relevait presque de l’utopie à un certain moment au tour précédent, face à la Turquie. Malmenés en fin de rencontre, les hommes de Vincent Collet ont finalement réussi à décrocher une prolongation, puis se sont imposés dans le temps supplémentaire. Une situation stressante que la France ne voudra pas revivre, mais qui a sûrement renforcé les liens dans cette équipe qui monte peu à peu en puissance et poursuit logiquement sa progression vers son objectif, le titre.

En face, l’Italie est en plein rêve éveillé. Privés de leur star Danilo Gallinari juste avant le début du tournoi, les Transalpins se sont qualifiés in extremis pour la phase finale (4e du groupe C), mais personne ne donnait cher de leur peau contre la Serbie, l’un des favoris à la victoire finale. Pourtant, et bien que comptant jusqu’à quatorze points de retard, l’Italie finira par créer l’exploit en sortant les coéquipiers de Nikola Jokić. Leur tournoi est d’ores et déjà réussi, et ce qui arrivera par la suite ne ferait que prolonger leur prouesse.

France-Italie, c’est une confrontation avec énormément de précédents. En effet, les deux équipes ont déjà joué quatre-vingt-seize fois l’une contre l’autre, avec des périodes de domination qui se sont alternées. Si l’Italie fut dominatrice dans les années 70 et 80, la tendance récente est plus favorable aux Bleus. Depuis le début du siècle, l’Équipe de France mène la danse et reste même sur dix succès de rang, n’ayant plus perdu depuis 2008. La France devra s’inspirer de ses récents succès, elle qui a remporté deux matchs de préparation contre les Italiens ainsi qu’un quart de finale des Jeux olympiques l’an dernier.

L’Italie et ses shooteurs

Si l’Italie partira dans la peau d’un outsider, il ne faudra pas sous-estimer les hommes de Gianmarco Pozzecco. Équipe jouant avec le cœur, elle possède un arsenal de shooteurs à faire pâlir presque n’importe quelle équipe en Europe. Si les Italiens se montrent adroits derrière la ligne, il pourrait être difficile pour la France de suivre le rythme, ce qui la placerait dans une position délicate. Côté titulaire, l’Italie devrait reconduire ce qui a été vu durant tout le tournoi. On retrouverait les joueurs de l’Olimpia Milnao Marco Spissu et Nicoló Melli sur les postes 2 et 4, tandis que Marco Spissu, qui évolue à la Reyer Venezia, tiendra la mène. Le cinq sera complété par le pivot de l’Anadolu Efes Achille Polonara, mais aussi et surtout par le NBAer Simone Fontecchio sur l’aile.

Le 5 Majeur probable de l’Italie

  • PG : Marco Spissu
  • SG : Stefano Tonut
  • SF : Simone Fontecchio
  • PF : Nicoló Melli
  • C : Achille Polonara

Jouer sur la taille

Comme souvent depuis le début du tournoi, la France aura l’occasion de capitaliser sur son avantage dans la raquette. Avec le duo Guershon Yabusele/Rudy Gobert à l’intérieur, Vincent Collet possède deux armes capables de faire déjouer l’Italie. Autour d’eux, Terry Tarpey devrait à nouveau occuper l’aile, tandis qu’Andrew Albicy et le capitaine Evan Fournier devrait à nouveau être associés sur les lignes arrières.

Le 5 Majeur probable de la France

  • PG : Andrew Albicy
  • SG : Evan Fournier
  • SF : Terry Tarpey
  • PF : Guershon Yabusele
  • C : Rudy Gobert

Rendez-vous dès 18h00 pour suivre cette rencontre entre la France et l’Italie. Une rencontre qui sera encore à suivre sur Canal + Sport 360.


Louis Rousseau

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees et la solitude de RJ Barrett au Madison Square Garden.

Dernières publications

En haut