Basketball

Eurobasket 2022 – France v Turquie : Joueurs, TV, Programme

France Turquie Eurobasket 2022

Troisième de son groupe, l’Équipe de France retrouve la Turquie ce midi en huitièmes de finale de l’Eurobasket 2022. Une rencontre importante pour les Bleus qui n’ont plus le droit au moindre faux pas.

Battue par la Slovénie, la France a dû se contenter de la troisième place du groupe B et a hérité de la Turquie pour son premier match à élimination directe. Un adversaire qu’elle connaît bien mais qui a tout du piège.

La France favorite ?

Pour boucler sa phase de poule, la France s’est inclinée face à la Slovénie dans ce qui ressemble pourtant à son meilleur match de la compétition. Face à un Luka Dončić (47 pts) en feu et à cause de décisions arbitrales contestables, dixit Vincent Collet, les Bleus n’ont finalement rien pu faire et boucle cette première partie de la compétition avec un bilan mitigé de trois victoires pour deux défaites, mais le sentiment que l’équipe monte en puissance.

En face, la Turquie, deuxième du groupe A, a terminé avec le même bilan que la France (3 victoires, 2 défaites) mais dans un contexte spécial. Épouvantails de cette poule, les Turcs se sont inclinés contre l’Espagne dans le choc du groupe, mais aussi face à la Géorgie, hôte des matchs de ladite poule A. Défaits dans un climat tendu, avec des accusations de violence envers Furkan Korkmaz de la part des Géorgiens, la Turquie avait menacé de quitter la compétition mais sera finalement bien au rendez-vous des huitièmes de finale.

France/Turquie, c’est un duel qui a déjà eu lieu à de maintes reprises dans l’histoire – quarante-six fois pour être précis. Depuis 2010 et la Coupe du monde à Istanbul, les Français se sont imposés trois fois et ont perdu à deux reprises. Néanmoins, la France partira dans la peau du favori grâce à ses références récentes en compétitions internationales. En effet, les Bleus sortent d’une médaille mondiale en 2019 et d’une finale olympique l’an dernier. À l’inverse, la Turquie n’était même pas présente lors de ces deux compétitions : une donnée clé à l’heure de disputer un match à enjeux ?

Turquie made in NBA

Si la Turquie n’est pas l’équipe la plus référencée en Europe, elle possède trois NBAers et un joueur passé par la Grande Ligue dans son cinq majeur. En effet, Furkan Korkmaz (Sixers), Cedi Osman (Cavs) et Alperen Şengün (Rockets) sont tous les trois installés dans leurs franchises respectives et représentent fièrement leur pays outre-Atlantique. De son côté, l’Américain naturalisé Shane Larkin, intronisé titulaire au cours de la compétition, est l’un des meilleurs joueurs en Europe ces dernières années. Ajoutez à cela un pivot jouant à Barcelone, et vous obtenez une équipe avec une rotation certes limitée mais que la France ne devra aucunement prendre de haut.

Le 5 Majeur probable de la Turquie

  • PG : Shane Larkin
  • SG : Furkan Korkmaz
  • SF : Cedi Osman
  • PF : Alperen Şengün
  • C : Sertaç Şanlı

Surfer sur la bonne dynamique

Si la France a perdu contre la Slovénie, les Bleus ont livré une performance très aboutie, corrigeant plusieurs de ses défauts aperçus depuis le début de l’Eurobasket 2022. Les Bleus montent en puissance et devront confirmer cette amélioration face à la Turquie, surtout qu’une défaite éliminerait les hommes de Vincent Collet de la compétition. Côté titulaires, cela devrait être du classique avec les mêmes hommes que ceux alignés lors des derniers matchs. La seule incertitude concerne Guershon Yabusele, absent contre les Slovènes mais qui pourrait faire son retour dans le groupe. S’il n’est pas remis à temps, Amath Mbaye, titulaire lors du dernier match de poule, devrait prendre sa place sur le poste 4.

Le 5 Majeur probable de la France

  • PG : Andrew Albicy
  • SG : Evan Fournier
  • SF : Terry Tarpey
  • PF : Guershon Yabusele
  • C : Rudy Gobert

Rendez-vous dès 12h00 pour suivre cette rencontre entre la France et la Turquie, huitième de finale de l'Eurobasket 2022. Une rencontre qui sera encore à suivre sur Canal + Sport 360.


Louis Rousseau

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees et la solitude de RJ Barrett au Madison Square Garden.

Dernières publications

En haut