Basketball

Euroleague 2022-2023 I Olympiakos BC : Calendrier et Effectif

Olympiakos BC

Présent au Final Four en mai dernier à Belgrade, l’Olympiakos BC avait surpris beaucoup d’observateurs en réalisant une très belle saison régulière, confirmée par un quart de finale à suspense contre Monaco. Malgré le départ à la retraite de la légende Georgios Printezis ainsi que de Tyler Dorsey vers la NBA, l’effectif du club du Pyrée restera stable et pourra viser une qualification pour les play-offs de la Turkish Airlines Euroleague. Présentation de l’Olympiakos le Pyrée version 2022/2023.

Les Mouvements de l’intersaison

Arrivées : Alec Peters (Vitoria), Isaiah Canaan (Galatasaray), Joel Bolomboy (CSKA Moscou), George Papas (Monmouth/NCAA), Tarik Black (Bahcesehir)

Sous contrat : Kostas Sloukas, Shaquielle McKissic, Sasha Vezenkov, Moustapha Fall, Georgios Bartzokas (coach), Thomas Walkup, Michael Lountzis, Giannoulis Larentzakis, Kostas Papanikolaou

Départs : Tyler Dorsey (Dallas Mavericks), Hassan Martin (Etoile Rouge), Georgios Printezis (retraite), Livio Jean-Charles (CSKA Moscou), Quincy Acy, Vassilis Christidis (PAOK), Alexandros Nikolaidis (Lavrio)

Effectif saison 2022/2023

Meneurs : Kostas Sloukas, Isaiah Canaan, Michael Lountzis

Arrières : Thomas Walkup, Giannoulis Larentzakis, George Papas

Ailiers : Kostas Papanikolaou, Shaquielle McKissic

Ailiers-forts : Sasha Vezenkov, Alec Peters, Joel Bolomboy

Pivots : Moustapha Fall, Tarik Black

 

Entraîneur : Georgios Bartzokas

Un recrutement intelligent

En recul depuis quelques années sur la scène Européenne, l’Olympiakos BC avait retrouvé les joies du Final Four en 2022, une première depuis 5 ans pour le club titré en 2012 et 2013. Si les Grecs étaient l’équipe surprise la saison dernière, ils seront beaucoup plus attendus cette année. Et pour confirmer cette belle saison, les dirigeants ont dû se montrer intelligents sur le marché des transferts. Tout d’abord, il a fallu dire au revoir à une légende du club, Georgios Printezis, qui prend sa retraite sportive après 13 saisons au Pyrée. Le Grec Tyler Dorsey, très en vue lors de l’Eurobasket 2022 et acteur majeur de la belle campagne Européenne a cédé aux appels de la NBA pour rejoindre Luka Doncic aux Mavericks de Dallas. Le Travailleur de l’ombre Hassan Martin prend lui la direction de l’Etoile Rouge de Belgrade, tout comme Livio Jean-Charles qui se rend de son côté en Russie au CSKA Moscou.

Pour compenser ces départs importants, le coach Georgios Bartzokas a jeté son dévolu sur Isaiah Canaan, meneur scoreur, qui prendra le poste de T.Dorsey. Bienvenue également à Alec Peters, habitué des joutes Européennes, qui apportera sa taille et son physique près du cercle, tout en étant capable d’écarter le jeu en périphérie. Le pivot Joel Bolomboy viendra également densifier la peinture de l’Olympiakos BC et imposer sa puissance. Un mercato bien géré de la part du club Grec qui lui permettra de conserver ses ambitions d’accession aux Play-offs de la Turkish Airlines Euroleague.

Une ossature conservée

L’effectif de l’Olympiakos BC restera donc compétitif cette saison avec de la stabilité. Si certains ont décidé de partir à la recherche de nouveaux challenges, la majorité du groupe a été reconduit. En premier lieu, Sasha Vezenkov, meilleur marqueur de son équipe en Euroleague en 2021/2022 avec 13,7 points de moyenne, a prolongé son contrat et restera la pierre angulaire de l’attaque du Pyrée. Kostas Sloukas gardera son rôle en sortie de banc et de joueur décisif dans les fins de match. Le pivot Français Moustapha Fall, médaillé d’argent à l’Eurobasket, a lui aussi décidé de rester au club après une première saison réussie (8,2 points) et apportera un point de fixation intérieur pour libérer S.Vezenkov. À l’arrière, Kostas Papanikolaou sera chargé de limiter le meilleur attaquant adverse tous les soirs dans un rôle bien défini. Venu pour remplacer T.Dorsey, Isaiah Canaan sera pour amener du scoring extérieur à côté de Thomas Walkup qui lui sera sur le terrain en bon gestionnaire du jeu Grec. Les rotations Alec Peters, Joel Bolomboy et Tarik Black seront là pour fatigue les adversaires avec de la hauteur et du poids dans la raquette. Tout se mélange de joueurs dans une équipe bien hiérarchisée en fait un candidat aux Play-offs.

Le joueur à suivre : Sasha Vezenkov

Meilleur marqueur de son équipe avec 13,7 points de moyenne en Euroleague avec également 6 rebonds, Sasha Vezenkov sort d’un Eurobasket incroyable sur le plan individuel et statistique. Moins mis en avant que les autres stars de la compétition, le Bulgare a produit des moyennes pouvant faire de lui un MVP avec 26,8 points de moyenne et 12,2 rebonds. Malheureusement pour le poste 4, son équipe n’a remporté qu’un seul de ses 5 rencontres du premier tour et a quitté le tournoi sans voir la phase finale à Berlin. Dans son prime, Sasha Vezenkov est devenu un joueur sur lequel une équipe d’Euroleague peut construire et l’entourer afin de rejoindre le Final Four.

Les ambitions de l’Olympiakos BC

Après avoir atteint le Final Four de l’Euroleague en mai 2022, l’Olympiakos voudra rééditer cette performance. Mais il ne faut pas oublier que le budget Grec est en-dessous de beaucoup de prétendants. La saison dernière, le club du Pyrée n’avait que le 11ème budget des engagés, loin, très loin des clubs Espagnols et Turcs. Même si l’effectif est fort sur le papier, il sera inférieur à certaines équipes. L’objectif sera donc de se qualifier pour les play-offs de la Turkish Airlines Euroleague.

Les matchs à suivre de l’Olympiakos BC cette saison

FC Barcelone vs. Olympiakos BC (7 octobre 2022)

Rien de mieux pour démarrer cette nouvelle campagne Européenne que de se rendre sur le parquet de l’équipe vainqueur des 2 dernières saisons régulières, le FC Barcelone. Vice-champions d’Europe en 2021 et 3ème en 2022 (après avoir battu les Grecs dans la petite finale), les Barcelonais auront encore un effectif pour viser le titre. Un premier déplacement périlleux à venir pour le Pyrée.

Olympiakos BC vs AS Monaco (27 octobre 2022)

Cette rencontre sera le remake du quart de finale 2022 qui avait vu le club Grec s’imposer au match 5 après une série magnifique. Mais ce match contre Monaco lancera aussi une série de 3 rencontres à domicile consécutives (Valence puis le Partizan) en l’espace de 15 jours. En Euroleague, chaque mauvaise série peut avoir un impact, d’où l’importance de commencer par une victoire contre des Monégasques revanchards au moment de retourner à Athènes.

Panathinaikos Athènes vs Olympiakos BC (30 décembre 2022)

C’est l’un des derbys les plus attendus dans toute l’Europe entre les 2 équipes d’Athènes. Privés de confrontations en championnat depuis la relégation administrative du club du port du Pyrée il y a 3 ans, les supporters attendent avec impatience ce match qui dépasse le cadre du simple du sport. À Athènes, on aime soit le Panathinaikos, soit l’Olympiakos, mais pas les 2 !

Olympiakos BC vs. Anadolu Efes Istanbul (3 février 2023)

La venue du double champion d’Europe au stade de la Paix et de l’Amitié restera comme l’un des événements de l’année. Surtout qu’historiquement, la Grèce et la Turquie n’entretiennent pas de relations très amicales, même dans le sport. L’ambiance risque donc d’être chaude mais le spectacle sera également sur le terrain avec 2 très belles équipes.

Partizan NIS Belgrade vs Olympiakos BC (24 mars 2023)

Le Partizan de Belgrade entretient de très bonnes relations avec le Panathinaikos Athènes. Durant des années, les meilleurs joueurs du club Serbe quittaient la Serbie pour se rendre dans le club du Trèfle afin de passer un nouveau cap dans leur carrière. De ce fait, le club et les supporters du Partizan et du Pana s’entendent très bien, et voir débarquer le club du Pyrée à Belgrade est forcément un rendez-vous à ne pas manquer !


Jérémy Ernou

Le sport est une religion

Dernières publications

En haut