Basketball

Euroleague 2022-2023 I Partizan Belgrade: Calendrier et Effectif

Partizan Belgrade

De retour en Euroleague après 9 ans d’absence, le Partizan de Zeljko Obradovic a reçu une invitation (et déboursé une certaine somme) pour remplacer les clubs Russes dans la reine des compétitions. Et il ne compte pas faire de la figuration. Avec un effectif stable, les dirigeants Serbes ont rajouté quelques joueurs pour renforcer les points faibles observés la saison dernière. Pour quelles ambitions ? Présentation du Partizan Belgrade version 2022/2023.

Les Mouvements de l’intersaison

Arrivées : James Nunnally (Maccabi Tel-Aviv), Ioannis Papapetrou (Panathinaïkos), Danilo Andjusic (Monaco), Dante Exum (Barcelone)

Sous contrat : Mathias Lessort, Kevin Punter, Tristan Vukcevic, Zach Leday, Aleksa Avramovic, Balsa Koprovica, Alen Smailagic, Gregor Glas, Uros Trifunovic, Yam Madar, Dusan Miletic, Zeljko Obradovic (entraîneur)

Départs : Rodions Kurucs (Betis Séville), Rade Zagorac, Nemanja Dangubic, Dallas Moore

Effectif saison 2022/2023 

Meneurs : Dante Exum, Yam Madar, Aleksa Avramovic

Arrières : Kevin Punter, Danilo Andjusic, Gregor Glas

Ailiers : James Nunnally, Ioannis Papapetrou, Uros Trifunovic

Ailiers-forts : Zach LeDay, Alen Smailagic, Tristan Vukcevic

Pivots : Mathias Lessort, Balsa Koprovica, Dusan Miletic

 

Entraîneur : Zeljko Obradovic

Renforcer les faiblesses observées la saison dernière

Éliminé en huitièmes de finale de l’Eurocup, puis battu en finale de l’ABA League, le Partizan Belgrade voudra maintenant passer un cap cette saison. Un an après le retour à la maison de Zeljko Obradovic, le club a décidé de miser sur la stabilité de l’effectif tout en gommant les points faibles observés durant toute la saison 2021/2022. Les départs observés cet été n’auront pas un grand impact sur l’équipe, avec Rodions Kurucs qui n’était déjà plus dans le groupe en fin de saison dernière, tout comme Nemanja Dangubic et Rade Zagorac qui n’étaient que peu ou pas utilisés par le technicien Serbe. Seul Dallas Moore, qui sortait du banc, avait eu un impact, certes irrégulier, sur les performances de l’équipe. Mais des joueurs qui ne laisseront pas un manque sur le plan sportif.

Ce sont donc de vraies plus-values qui seront rajoutées à l’effectif avec tout d’abord l’ancien joueur NBA Dante Exum, qui quand le physique le laisse tranquille, est un joueur explosif et impactant. À l’aile, l’adresse extérieure de Ioannis Papapetrou et de Danilo Andjusic apporteront du spacing alors que le talent offensif de James Nunnally viendra soulager Kevin Punter par séquences. Un recrutement bien ciblé qui devrait permettre au club Serbe de passer un cap collectif sans cette saison 2022/2023.

Un collectif déjà construit

Si Zeljko Obradovic n’a fait que peu de changements, c’est aussi parce que son groupe a été renouvelé en partie. Scoreur numéro 1 l’an passé, Kevin Punter continuera d’être l’arme offensive du Partizan Belgrade, toujours soutenu par Zach Leday, qui reste un joueur précieux dans tous les compartiments du jeu. Arrivé en cours de saison l’année dernière, Mathias Lessort a lui aussi renouvelé son bail et sera toujours présent pour apporter de la verticalité, du physique et aussi du cœur. Auteur d’une grosse fin de saison avec sa papatte gauche, Aleksa Avramovic devrait se voir également offrir plus de responsabilités par le coach Serbe. Combinés aux arrivées de James Nunnally, Ioannis Papapetrou, Danilo Andjusic et Dante Exum, le jeu du Partizan devrait tourner autour de ses 8 joueurs.

Le joueur à suivre : Dante Exum

Arrivé en Europe la saison dernière après 7 saisons en NBA marquées par des blessures récurrentes, Dante Exum sera une des attractions du Partizan Belgrade 2022/2023. Âgé de 27 ans, le meneur Australien doit enfin lancer sa carrière ; lui qui a connu de grosses blessures à répétition qui l’ont éloigné des terrains durant plusieurs mois. Auteur d’une bonne première saison sur le continent avec Barcelone (8,6 pts, 3,6 rebonds et 1,5 passes), Dante Exum arrive au Partizan avec de grosses ambitions, autant sur le plan personnel que collectif.

Les ambitions du Partizan Belgrade

Pour une équipe de retour en Euroleague après 9 ans, et avec un budget bien en deçà de beaucoup de concurrents, il est difficile de connaître réellement les ambitions du club. L’effectif semble trop juste pour atteindre le top 8, mais obtenir entre 10 et 15 victoires et rester dans la course aux play-offs le plus longtemps possible serait une satisfaction.

Les matchs à suivre du Partizan Belgrade cette saison

Alba Berlin vs. Partizan Belgrade (7 octobre 2022)

Avec une entrée en matière sur le terrain de l’Alba Berlin, le Partizan Belgrade commencera sa saison d’Euroleague par un déplacement chez une équipe qui finira probablement dans la seconde partie de tableau. Autant dire que le club Serbe devra remporter ce genre de rencontre pour espérer faire bonne figure dans la compétition.

Panathinaikos Athènes vs Partizan Belgrade (3 novembre 2022)

Les 2 clubs ont toujours entretenu des relations amicales. Durant plusieurs années, les jeunes joueurs qui explosaient aux yeux du grand public du côté de Belgrade se rendaient la saison d’après au Panathinaïkos, équipe qui jouait le titre en Euroleague. Le coach Zeljko Obradovic est resté 13 saisons à Athènes avec 5 titres de champion d’Europe à la clef. L’ovation pour le technicien Serbe sera un des moments forts de cette rencontre.

Real Madrid vs Partizan Belgrade (24 novembre 2022)

Aller défier le vice-champion d’Europe en titre sera un vrai challenge pour le Partizan Belgrade. Ce sera également l’occasion pour Zeljko Obradovic de retrouver le Real, avec qui il a remporté le titre en Euroleague en 1995 en tant que coach. Partout où passe l’entraîneur Serbe, le succès était au bout. Mais sur le terrain, la mission s’annonce périlleuse contre le trio Français (Causeur, Poirier et Yabusele).

Partizan Belgrade vs Etoile Rouge de Belgrade (8 décembre 2022)

C’est le 8 décembre que se déroulera le match aller du derby le plus chaud du continent (et du monde) entre le Partizan et l’Etoile Rouge. Poussé par 20 000 supporters, le Partizan aura l’avantage du terrain. Sportivement, cette rencontre sera également importante contre un adversaire qui jouera dans les mêmes sphères que les noirs et blancs.

Partizan Belgrade vs Olympiakoc BC (24 mars 2022)

Cette rencontre marquera le début d’une série de 3 matchs à domicile (Barcelone et le Real suivront). À l’aube de cette 30ème journée, le Partizan saura s’il peut encore rêver de play-offs ou pas. Si oui, ce match sera le premier d’un sprint final qui verra les Serbes jouer 4 de leurs 5 dernières rencontres à la maison. Contre K.Sloukas et S.Vezenkov, les joueurs de Z.Obradovic devront l’emporter pour se donner des chances d’atteindre le top 8.


Jérémy Ernou

Le sport est une religion

Dernières publications

En haut