Basketball

Euroleague 2022/2023 : Le programme de la 19ème journée

Euroleague

Deuxième journée de la semaine en Euroleague avec 3 équipes qui continuent de se partager la tête, le Real, Monaco et le Barça. Justement, ce sont les Catalans qui nous intéresseront aujourd’hui puisqu’ils recevront les Turcs de l’Anadolu, double champion d’Europe en titre, dans le choc de la soirée. Présentation de la 19ème journée Euroleague 2022/2023.

Euroleague 2022/2023 : l’affiche de la 19ème journée

FC Barcelone – Anadolu Efes Istanbul (vendredi à 20h30)

C’est le choc de cette 19ème journée d’Euroleague entre le FC Barcelone, finaliste en 2021 et au Final Four la saison passée, qui reçoit le double champion d’Europe en titre, l’Anadolu Efes Istanbul. Les Catalans sont actuellement coleader de la compétition alors que les Stambouliotes peinent toujours à trouver de la régularité en attendant le retour de son joueur phare, Shane Larkin, encore blessé.

Après avoir joué les 3 premiers mois de compétition sans le MVP de la saison régulière 2021/2022, le FC Barcelone a vu le retour courant décembre de Nikola Mirotic. Mais il faut encore du temps pour que l’Espagnol s’adapte au nouveau collectif Catalan qui avait plusieurs arrivées marquantes durant l’été (T.Satoransky, J.Vesely ou encore N.Kalinic). Pour preuve, le Barça a déjà concédé 3 défaites en 8 matchs depuis son retour et doit encore travailler collectivement. Mais sur le papier, nul doute que l’effectif Catalan reste le plus fourni du continent Européen. La polyvalence de Tomas Satoransky sera l’un des atouts pour cette rencontre. Avec 8,8 pts, 4,2 rbds et 4,2 passes, l’ancien joueur des Bulls devra peser sur la rencontre offensivement afin de fatiguer son adversaire direct du soir, Vasilije Micic. Mais c’est tout le collectif du Barça qui peut faire la différence. L’impact d’un Cory Higgins (9,2 pts) et la verticalité de Jan Vesely (8,8 pts et 3,4 rbds) seront déterminants dans cette rencontre qui sent le soufre. Et côté Barcelonais, le contrôle du rebond, un des points faibles de l’équipe, devra être gommé pour faire chuter le double tenant du titre. À l’aller, les Blaugranas avaient laissé trop de seconde chance aux Turcs et s’étaient inclinés 96-86.

Chez les doubles champions d’Europe en titre, la constance est toujours un vilain défaut. Solide à domicile avec 6 victoires en 9 matchs, l’Anadolu Efes Istanbul est beaucoup moins souverain hors de Turquie, avec seulement 3 succès en 9 rencontres. Portée sur le tir extérieur (plus de 27 tentatives par match), l’équipe Turque n’affiche cependant pas le même visage en fonction des rencontres et l’odeur du sang se fait peut-être moins sentir après les 2 titres Européens remportés consécutivement. Mais le talent reste incroyablement présent dans cette équipe. En l’absence de Shane Larkin, de nouveau blessé après être revenu sur les terrains mi-décembre, Cory Higgins a pris le relais en attaque. Arrivé l’été dernier dans la capitale Turque, l’Américain tourne à plus de 19 pts cette saison et se permet même d’être l’option offensive numéro 1 devant Vasilije Micic (17,9 pts). Ce duo est complété par le tricolore Rodrigue Beaubois (12,4 pts) qui réalise sa meilleure saison en Euroleague, et qui voit l’équipe de France lui (re)faire les yeux doux. Mais 9ème après la phase aller, et donc hors des play-offs actuellement, l’Anadolu devra rectifier le tir lors de la phase retour sous peine de ne pas pouvoir défendre son titre lors de la post-season. Mais la panique n’est pas encore d’actualité chez les Turcs, et la saison précédente le montre avec une phase régulière qui les avait vu terminer à la 6ème place avant la fin que l’on connaît.

Le joueur à suivre : Nikola Mirotic (FC Barcelone)

MVP de l’Euroleague 2021/2022, Nikola Mirotic avait dû regarder le début de la saison régulière depuis le banc suite à une blessure au tendon d’achille. Revenu sur les parquets Européens début décembre, l’international Espagnol n’a pas tardé à trouver son rythme individuellement avec un apport déjà conséquent (14,5 pts et 4,1 rbds). Certes, l’ancien joueur des New Orleans Pelicans est encore loin de son niveau optimal, mais son retour dans l’effectif Catalan laissera du temps à Sarunas Jasikevicius de construire le collectif afin d’être prêt pour les 19 et 21 mai 2023, date du Final Four qui se déroulera à Kaunas. Contre l’Anadolu, Nikola Mirotic sera probablement le joueur à suivre.

Le programme complet de la 19ème journée d’Euroleague

Jeudi 12 janvier

18h45 : Fenerbahçe Istanbul – Bayern Munich

19h00 : Étoile Rouge de Belgrade – AS Monaco

20h00 : Alba Berlin – Real Madrid

20h30 : Virtus Bologne – Olympiakos BC

Vendredi 13 janvier

20h00 : Panathinaïkos Athènes – Maccabi Tel-Aviv

20h00 : LDLC Asvel – Valence Basket

20h30 : Partizan Belgrade – Baskonia Vitoria

20h30 : FC Barcelone – Anadolu Efes Istanbul

20h30 : Emporio Armani Milano – Zalgiris Kaunas

Classement Euroleague après 18 journées

  1. Real Madrid 12-6
  2. FC Barcelone 12-6
  3. AS Monaco 12-6
  4. Olympiakos BC 11-7
  5. Fenerbahçe 11-7
  6. Baskonia Vitoria 11-7
  7. Zalgiris Kaunas 10-8
  8. Maccabi Tel-Aviv 10-8
  9. Anadolu Efes Istanbul 9-9
  10. Étoile Rouge de Belgrade 9-9
  11. Partizan Belgrade 8-10
  12. Valence Basket 8-10
  13. Virtus Bologne 8-10
  14. Bayern Munich 7-11
  15. Alba Berlin 6-12
  16. Panathinaïkos Athènes 6-12
  17. Emporio Armani Milano 6-12
  18. LDLC Asvel 6-12

Jérémy Ernou

Le sport est une religion

Dernières publications

En haut