Basketball

Euroleague Women : soirée parfaite pour les clubs français

Déjà bien embarqués dans leurs groupes respectifs, le BLMA et Bourges ont tous les deux fait un nouveau pas vers la qualification.

Face au TTT Riga, dernier du groupe, le Tango Bourges n’avait pas le droit à l’erreur et se devait de s’imposer pour continuer à suivre le rythme effréné des cadors Ekaterinburg et Prague. Favorites du match, les Berruyeres se sont pourtant fait peur et on dû attendre les derniers instants pour s’imposer 79-75 alors qu’elles étaient menées 73-71 à 3 minutes de la fin du match. Une victoire à l’arrachée obtenue notamment grâce à une Marissa Coleman des grands soirs (19 points, 10 rebonds, 8 assists).

Les Gazelles de Lattes-Montpellier se déplaçaient pour leur part à Koursk pour un scenario presque identique. Dans un match serré durant les trois premiers quart-temps (67-65 pour les Russes à la fin du QT3), les héraultaises ont su appuyer dans la dernière période et prendre le large en quelques minutes pour s’imposer finalement 90-78. Sans Stephanie Mavunga, le BLMA s’est une nouvelle fois appuyé sur une Gabby Williams omniprésente (25 points et 6 rebonds pour l’ancienne joueur du Sky de Chicago) pour marquer les esprits en remportant un match-clé chez un concurrent direct.

2/2, des victoires au mental, on ne pouvait pas espérer mieux. Au classement, le BLMA remonte provisoirement à la seconde place du groupe B tandis que Bourges est solidement installé à la troisième place du groupe A.

Rendez-vous demain pour la rencontre entre l’ASVEL Féminin et Schio, un match où les Lyonnaises n’auront déjà plus droit à l’erreur.

Credits image : FIBA



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
dolor ut felis ut Donec ante. suscipit massa