European Basketball #7 : l’ASVEL à l’usure, Dijon tombe

0

Pas de basket féminin, mais enfin un match remporté loin de l’Astroballe par l’ASVEL. De son côté Monaco s’est défoulé sur le leader de sa poule, tandis que Dijon a connu sa 1ère défaite en LDC.

ASVEL en Serbie, ASVEL qui sourit :

Il aura fallu attendre 8 semaines pour voir l’ASVEL gagner un match à l’extérieur, mais quelle victoire ! Après l’exploit face au CSKA, ils ont eu du mal face à des serbes qui ont gardé l’avantage pendant toute la rencontre, sans forcément proposer un jeu flamboyant et profitant notamment des trop nombreuses balles perdues de l’ASVEL. Belgrade comptera jusqu’à 10 pts d’avance, et aura une avance de +8 à 3min du terme. Les villeurbanais vont alors recoller une nouvelle fois dans ce match et arracher une prolongation ! Dans le temps supplémentaire, les joueurs de Zvevdan Mitrovic vont enfin passer devant, s’appuyant notamment sur un Tonye Jekiri (18 pts, 19 rbd) auteur d’une prestation XXL et sur les 20 pts de Livio Jean-Charles. L’ASVEL a donc enfin gagné loin de ses bases, et s’infiltre dans un top 8 complètement relancé.

Barcelone s’incline, Milan aussi :

Le choc de cette 8e journée était assurément le duel espagnol entre le Real Madrid et Barcelone. Et (petite) surprise, c’est le Real qui a pris le dessus, comme en finale de Supercopa ACB plus tôt dans la saison. Les madrilènes, largement dominateurs dans le QT1 (32-14) mais largement dominés dans le QT2 (16-36) , contribuent ainsi à la redistribution des cartes en haut du classement. Une ré-homogénéisation également permise par la victoire du Khimki Moscou fac à l’autre leader du classement l’Olimpia Milano. Alexey Shved (24 pts, 5 rbd, 7 ast) a encore été très bon et permet à son équipe de revenir à hauteur de son adversaire du soir. Ils restent également à hauteur du voisin moscovite du CSKA, vainqueur assez tranquille d’un Fenerbahçe privé de Nando De Colo grâce aux 31 pts de Mike James.

On compte désormais 6 équipes en tête du classement avec un bilan de 6-2, parmi lesquelles le CSKA Moscou, le Khimki Moscou, Barcelone, l’Olimpia Milano mais aussi l’Anadolu Efes et le Maccabi Tel Aviv. Les turques ont gagné sur le fil alors qu’ils comptaient 25 pts d’avance au cours du QT3, tandis que le Maccabi a écrasé Baskonia (+30) à Vitoria. Dans les autres matchs, l’Olympiakos a battu le Zalgiris Kaunas, tandis que les clubs allemands ont connu des fortunes diverses. D’un côté l’Alba Berlin est venu à bout du Panathinaïkos au terme d’une double prolongation, tandis que le Bayern Munich s’est incliné face à Valence en étant limité à 56 petits points.

Monaco cartonne, CSP et Nanterre s’enlisent :

Face à un des leaders de son groupe, Monaco a tapé du poing sur la table. À la faveur d’une excellente entame de match, les monégasques ont dominé les grecs du Promitheas, et se rapprochent donc de leur adversaire du soir au classement. Ce match fût aussi l’occasion de voir les débuts de l’ancien NBAer Norris Cole. Ce fût moins glorieux pour Nanterre et Limoges, tout deux défaits de 14 pts respectivement par le Darussafaka et Rytas. Ces deux équipes présentent un bilan de 2 victoires pour 7 défaites à trois journées de la fin de la phase de poule. La qualification semble plus que compromise pour ces deux clubs, qui vivent un début de saison très compliqué.

Kazan surpris, Buducnost réjoui :

Il n’y a plus d’équipes sans victoire dans la compétition. En effet, la dernière équipe qui ne comptabilisait que des défaites, à savoir Buducnost, s’est imposé en Italie face à Trento. Parmi les autres équipes de bas de tableau, la Cedevita Olimpija, encore sans victoires il y a une semaine, a créé la sensation en battant l’Unics Kazan, 1er de la poule C. Les slovènes enchaînent ainsi une 2e victoire consécutive. Dans les autres résultats marquants, Oldenburg continue sa folle remontée en enchaînant un 4e succès consécutif face à Galatasaray, après avoir démarré la saison par 3 défaites. Enfin, on notera que le carton de la semaine est à mettre à l’actif de l’Unicaja Malaga, large vainqueur (+22) de l’Arka Gdynia. Les espagnols sont d’ores et déjà qualifiés pour le prochain tour, tout comme la Virtus Bologne et l’Unics Kazan (qualifié depuis la semaine passée).

Pau enchaîne, Dijon battu :

Mal en point en championnat (actuellement 15e), Pau profite de la Ligue des Champions pour reprendre un peu confiance. L’Élan Béarnais a dominé l’Hapoel Jerusalem, enchaînant un 2e succès de rang dans la compétition. Les palois remontent à la 5e place du groupe B, une place également occupé par Strasbourg dans le groupe A. Toutefois, la dynamique est inverse pour la SIG, qui vient d’enchaîner une 2e défaite avec un lourd revers (-23) face au Dinamo Sassari. Enfin, petite surprise dans la poule D où Dijon a concédé sa 1ère défaite sur le terrain de Zaragoza. Les dijonnais restent cependant leaders de leur groupe avant de recevoir Bonn, leur dauphin pour l’instant.

La liste des résultats :

Euroleague (H) J :

Khimki Moscou 87-79 Olympia Milano

Anadolu Efes 90-88 Zenith St Petersbourg

Panathinaïkos 105-106 Alba Berlin (OT)

Baskonia 83-113 Maccabi Tel Aviv

Real Madrid 86-76 Barcelone

CSKA Moscou 88-70 Fenerbahçe

Étoile Rouge Belgrade 72-74 ASVEL (OT)

Olympiakos 83-74 Zalgiris Kaunas

Valence 82-56 Bayern Munich

Eurocup (H) J :

Ulm 87-99 MoraBanc Andorra

Trento 69-76 Buducnost

Nanterre 92 68-82 Darussafaka

Rytas 92-78 CSP Limoges

Tofas 82-72 Partizan Belgrade

Maccabi Rishon 79-85 Virtus Bologna

Cedevita Olimpija 81-76 Unics Kazan

Monaco 80-59 Promitheas

Reyer Venezia 66-61 Lokomotiv Kuban

Oldenburg 79-72 Galatasaray

Unicaja Malaga 91-69 Arka Gdynia

Brescia 87-83 Joventut

LDC (H) [uniquement clubs FR] J :

Dinamo Sassari 90-67 SIG Strasbourg

Elan Béarnais 81-75 Hapoel Jerusalem

Zaragoza 75-60 JDA Dijon

L’ASVEL peut donc nourrir des espoirs dans cette Euroleague, après avoir enfin débloqué son compteur à l’extérieur. À confirmer la semaine prochaine face à l’Anadolu Efes à domicile , durant une semaine qui sera une nouvelle fois marquée par l’absence de basket européen féminin.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here