Boxe

EXCLU : Lesnar, Fury, la WWE à huis clos… Drew McIntyre se livre avant Money in the Bank !

Interview avec Drew McIntyre, WWE Champion

Drew McIntyre, champion de la WWE, est revenu pour nous sur sa rivalité avec Brock Lesnar, sa manière d’être connecté avec le public malgré les shows à huis clos à cause de l’épidémie de coronavirus, mais également sur son envie de faire face à Tyson Fury.

Il est devenu l’homme à abattre à la WWE. Champion du monde depuis sa victoire contre Brock Lesnar le 5 avril dernier à WrestleMania 36, Drew McIntyre défendra sa ceinture ce dimanche face à Seth Rollins lors du pay per view Money In The Bank. Avant ce grand rendez-vous, l’Écossais a participé à une longue conférence de presse avec les médias internationaux au cours de laquelle il a répondu aux questions de We Sport.

« J’ai beaucoup appris avec Brock Lesnar et Paul Heyman »

Drew McIntyre a ainsi pu évoquer avec nous sa rivalité avec Brock Lesnar qui a débuté au Royal Rumble, lorsque l’Écossais a éliminé la Bête lors du match éponyme au pay per view, et qui l’a étonnamment vu prendre le dessus sur le protégé de Paul Heyman. « J’ai beaucoup appris avec Brock Lesnar et Paul Heyman. La construction de notre rivalité et de notre match était assez unique par rapport à tous les autres combats de Brock, à l’exception de quelques-uns. Jusqu’au match, il domine son adversaire à chaque fois et ensuite, il remporte le combat dans 90% des cas et si son adversaire gagne, c’est par un coup bas ou une méthode douteuse, il n’y a généralement pas de finition nette. Et dans mon cas, j’ai été autorisé à être très dominant », explique le nouveau champion de la WWE.

Un moment l’a visiblement marqué au cours de cette rivalité, lorsqu’il s’en est pris à Lesnar durant un épisode de RAW, le 2 mars : « À Brooklyn si vous vous rappelez, lorsque Brock et Paul sont montés sur le ring, Heyman m’a juste écrasé, alors qu’il a l’habitude de faire des commentaires positifs sur l’adversaire, mais là il disait : “ce type ne sera jamais digne d’un main-event, il ne peut pas battre Brock Lesnar, s’il était là maintenant, Brock s’en prendrait à lui”, et je suis arrivé et j’ai attaqué Brock pas une fois, pas deux fois… La foule a chanté “encore une fois” et j’étais tellement pris par l’adrénaline sur la rampe d’entrée, où ça fait assez mal de tomber, que je l’ai frappé avec le pied une troisième fois (le Claymore Kick) et je n’ai rien senti, j’étais si excité et la foule est devenue folle. Personne n’avait jamais dominé Brock de cette façon au point que beaucoup de personnes se disaient que je n’allais probablement pas décrocher la grande victoire à Mania étant donné que j’avais dominé Brock tout au long de la rivalité. Et ensuite à WrestleMania, battre Brock en cinq minutes et se relever d’un F5 dès le compte de 1. Je pense que cela en dit long sur ce que ces gars (Brock Lesnar et Paul Heyman, NDLR) sont prêts à faire pour aider Drew McIntyre. »

 

Un sacre qui se fera dans une salle vide, plus précisément au centre d’entraînement de la WWE, le Performance Center, en raison de la crise sanitaire liée au coronavirus. Une situation qui a poussé Drew McIntyre à innover et à briser le 4e mur en fixant la caméra lors de ses promos afin d’échanger directement avec les téléspectateurs de RAW. Une méthode très rare dans le catch mais qui s’est déroulée naturellement pour McIntyre. « Je fais ce qui me semble naturel en ce moment, je ne change pas ce que je suis. Je n’étais pas dans les deux premiers shows sans les fans, je les ai donc vus à la maison, et je n’aimais pas lorsque certains talents étaient sur le ring et commençaient à parler à des fans imaginaires comme s’il y avait encore du monde dans la salle, je me suis dit : “C’est stupide, c’est tellement déconnecté”. Mais nous sommes en train d’apprendre, c’est aussi une nouvelle situation pour nous mais en voyant ça je savais que je ne le ferais pas. J’ai vu que ça s’était bien passé pour Edge et Randy (Orton) lorsqu’ils ont fait leurs interviews, ça semblait réel et plus naturel, et je suis sûr que les fans pensent la même chose que moi parce que je suis le plus grand des fans, je suis juste allé plus loin. Donc quand j’ai eu l’opportunité de faire mon interview (sa promo), j’ai commencé par regarder la caméra et je me souviens que je me disais : “C’est bizarre”, et puis j’ai regardé le caméraman en dehors du ring et je l’ai invité à monter, comme si j’essayais d’inviter les fans à la maison sur le ring. Ce n’était pas prévu, j’essayais juste d’être naturel et cela semble naturel de parler directement aux gens à la maison. C’est une autre chose qui arrive dans la situation que nous traversons, et quand la foule reviendra, nous ne pourrons probablement plus le faire. Donc pour créer une connexion avec le public, je suis moi-même, avec ma vraie personnalité, et je crée le contact avec les personnes », confie-t-il.

 

« Je suis emballé par l’idée d’affronter Tyson Fury »

En cas de victoire à Money In The Bank dimanche face à Seth Rollins, Drew McIntyre aura ensuite fort à faire puisque plusieurs hommes attendent sûrement de l’affronter pour le titre, à l’image d’AJ Styles, Edge ou encore Randy Orton. Mais pas que. Quelques jours après la victoire du Scottish Psychopath à WrestleMania, le champion du monde de boxe Tyson Fury s’est dit prêt à affronter McIntyre, lui qui a fait ses débuts sur un ring de la WWE en octobre 2019 en battant Braun Strowman. Un défi qui ne l’effraie absolument pas : « Je suis vraiment disposé à affronter Tyson Fury. C’est un gars intelligent, il a compris la grandeur de la WWE et sa portée mondiale. Nous sommes présents partout et nous avons plus d’un milliard de followers sur les réseaux sociaux. Tyson est un showman, il a mentionné mon nom avant WrestleMania, et j’ai parlé de lui après ma victoire à WrestleMania. Il a compris que le combat entre Tyson Fury et le champion de la WWE Drew McIntyre pourrait être un match énorme et qu’il pourrait avoir lieu aux États-Unis, ou en Europe, en France, en Italie, ou peut-être au Royaume-Uni, pour une sorte de bataille de la Grande-Bretagne. Mais je suis emballé par l’idée d’affronter Tyson Fury. Braun s’est foiré et a perdu le match contre lui la dernière fois que Fury est venu à la WWE, mais Braun a dit publiquement à Fury de faire attention parce que vous savez, Drew McIntyre a un peu plus d’expérience que Braun Strowman. » Il faudra d’abord vaincre Rollins ce dimanche.

Propos recueillis par Bernard Colas / Suivez-moi sur Twitter : @BernardCls 

A lire aussi : Brock Lesnar, l’homme derrière la bête

(Image principale : WWE)

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
ut elementum felis ipsum dolor. libero. elit. id ut vel, commodo odio