F1 – GP de Bahreïn – Hamilton par KO

Le quintuple champion du monde Lewis Hamilton s’est imposé lors du Grand Prix de Bahreïn, profitant des problèmes techniques de Charles Leclerc, leader jusqu’au 49e tour qui fini 3e. Valterri Bottas complète le podium.

C’était son week-end, il avait montré qu’il était au dessus de tous, même de son équipier Vettel. Pourtant Charles Leclerc ne remportera pas son premier grand prix. Il devra attendre… Trahi par sa Ferrari, il sauve in-extremis son podium avec l’aide de la Safety Car. Et Lewis Hamilton n’a eu qu’à tendre les bras pour récupérer la victoire.

Credit image – Tweeter BBC Sport

Leclerc avait pourtant raté son envol, comme Hamilton. Les deux pilotes se faisant supplantés par leur équipiers respectifs. Vettel a donc complété le premier tour en tête, suivi de Bottas, Leclerc, Hamilton et Verstappen. Mais à l’entame du 2e Bottas a bloqué les roues au premier virage, et permet à Leclerc et Hamilton de repasser devant. Derrière peu d’incidents à déclarer, à part une touchette entre Grosjean et Stroll qui forcera les 2 pilotes à repasser par les stands.

Leclerc a maitrisé

Au 4e tour, Sainz tente de dépasser Verstappen, mais les deux pilotes se touchent au virage 4, l’espagnol crève et est obligé de repasser par les stands également. Dommage pour lui car il semblait être en mesure de suivre assez facilement la Red Bull. Devant Leclerc se rapproche de Vettel et lui met la pression durant le 5e tour, avant de le dépasser au freinage du virage 1 au tour suivant. Il augmentera rapidement l’écart comptant près de 3s d’avance avant les premiers arrêts au stand.

Cette première salve a permis de voir Hamilton et Verstappen faire “l’undercut” à Vettel et Bottas. Mais le Finlandais repassera devant le Hollandais au 14e tour. Seul Hamilton a tenté un coup stratégique en ressortant avec des pneus tendres, contre les mediums aux autres prétendants à la victoire. Ce coup stratégique sera sans effet. En effet, les pneus tendres de Hamilton ont souffert de grainage, et Vettel s’est progressivement rapproché pour le dépasser au 22e tour. Tout ceci a permis à Leclerc de conforter son avance jusqu’à 8s!

Vettel se sort, Leclerc trahi par son moteur….

A mi parcours le classement des 10 premiers est le suivant. Leclerc en tête, devant Vettel et Hamilton, Suivent Bottas, Verstappen, Hulkenberg, Norris, Raikkonen, Gasly et Perez. Et si dans le peloton rien n’est moins sur, les places pour le top 5 semblent figés à l’approche de la seconde salve de ravitaillement. Salve que lance Verstappen et Hulkenberg au 32e tour. Bottas, Hamilton, Vettel et Leclerc suivent dans les stands.

C’est à ce moment précis que Lewis Hamilton a décidé de porter sa charge! S’étant rapproché de Vettel grace à un arrêt effectué un tour avant l’allemand, le britannique porte une première banderille au 37e tour. Sans succès, mais il reste au contact et retente une attaque au 4e virage du 38e tour. Vettel résiste et… craque! Il part à la faute en tête à queue, détruit ses pneus arrières et voit son aileron avant se décrocher à cause des vibrations. Il repassera par les stands pour réparer et remontera à la 5e place.

Crédits image – O JOGO

Dès lors, Leclerc possède une avance de 10s et gère, quand au 46e tour, il annonce rencontrer des problèmes avec son moteur. C’est la récupération d’énergie qui lui fait défaut… Il voit son avance sur Hamilton fondre comme peau de chagrin, et au 49e tour, il cède son leadership au britannique. Puis au 53e tour c’est au tour de Bottas de le dépasser. Alors que Verstappen se rapprochait dangereusement, le monégasque sera sauvé par le double abandon des Renault au virage 1. Quasi simultanément, les moteurs de Ricciardo et Hülkenberg ont souffert de problèmes (Turbo pour l’allemand, coupure moteur pour l’aussie). Ce qui obliget la voiture de sécurité à sortir. Elle entrainera le peloton jusqu’au drapeau à damier.

Autres résultats

Coté Français, Grosjean, suite à son contact avec Stroll a du se retirer au 18e tour. Pierre Gasly, après une course difficile, finit 8e place.

Crédits image – FORMULA 1

Bottas reste en tête du championnat (44 points), un point devant Hamilton (43). Verstappen complète le podium (27) un point devant Lelcerc (26), auteur du meilleur tour en course aujourd’hui. Le prochain rendez-vous sera en Chine, pour le 1000e GP, du 12 au 14 avril.

A propos de l'auteur

Fan invétéré de Formule 1 depuis 1989

Poster un commentaire

Praesent leo. venenatis nunc libero leo luctus Donec libero. accumsan