F1 – GP de Grande Bretagne – Essais Libres: on teste les limites!

Un retour sur cette première journée sur le circuit de Silverstone, qui a été chargé en événements et de sortie de piste.

Essais Libres 1 : Matinée contrasté pour les français, sur le sol britannique

Pierre Gasly a hissé sa Red Bull Honda en tête du classement en 1:27.173, se donnant une petite bouffée d’air frais, avec toutes les rumeurs sur son avenir. Le français termine la séance devant Bottas (+0.456s) et son équipier Verstappen (+0.836s). Les Ferrari terminent à plus d’1s du jeune français et les Renault de se classent 7e et 8e. Cette séance a été marqué par l’apparition d’une petite averse en milieu de séance, mais qui a été sans grande conséquence.

A l’inverse, ce fut une matinée compliquée pour Romain Grosjean. En effet, il a commencé sa séance en envoyant sa voiture en tête-à-queue dans la voie des stands, cassant son aileron avant et provoquant l’intervention de la VSC. Puis une seconde fois à Brooklands. Mais il ne fut pas le seul à sortir ici. En effet Norris et Russell sont aussi sortis à ce virage. D’autres pilotes ont testé les limites du circuit à divers endroits, comme Leclerc, Bottas, ou Verstappen chez les leaders. Mais le plus gros problème est venu de Raikkonen qui a souffert d’un problème moteur, et qui a du laissé sa voiture en piste. Ce qui a obligé les commissaires à brandir le drapeau rouge pour dégager l’Alfa n°7. Ce qui nous a permis d’assister à cette scène cocasse.

Essais Libres 2: Mercedes reprend la main.

Valterri Bottas et Lewis Hamilton terminent la seconde séance en tête de la feuille des temps, le britannique accusant un débours de 69 millièmes de seconde. Charles Leclerc classe sa Ferrari en 3e position. Pierre Gasly se classe quant à lui 5e mais a montré une belle pointe de vitesse sur les longs relais, roulant dans les mêmes temps que les Mercedes.

Encore une fois, les pilotes ont été joués avec les limites, dans le virage de Chapel. Notamment les Mercedes de Bottas et Hamilton, Vettel, Verstappen ou encore Ricciardo. L’australien a d’ailleurs dû abandonner en cours de séance, à cause d’un problème technique, provoquant une neutralisation de la séance à la VSC.

Image

Crédits images : FORMULA 1

Si Mercedes pouvait sembler intouchable… Il s’avère qu’il n’en ait rien. Red Bull et Ferrari semblent s’être rapprochés ce week-end. Il faudra confirmer demain avec la séance de qualification.

A propos de l'auteur

Fan invétéré de Formule 1 depuis 1989

Poster un commentaire

adipiscing tristique ultricies massa sit velit, mattis