F1: Grand prix d’Italie, le récap

0
Ligue 1

Une guerre stratégique remportée par Mercedes

Après un premier tour, qui a vu un accrochage entre Vettel et Hamilton, la bataille entre Ferrari et Mercedes était à son paroxysme. Raikkonen s’est fait piéger par la stratégie d’Hamilton. L’anglais remporte sa soixante-huitième victoires et égal Schumacher sur le nombre de victoires à Monza (5). Notons la bonne performance de Grojean et Ocon qui ont terminé sixièmes et septièmes.

Podium du grand prix d’Italie

Ferrari rate le coche

Alors que les deux pilotes Ferrari occupaient la première ligne, la course ne s’est pas déroulé comme prévue. Le contact au premier tour entre Hamilton et Vettel a réduit à néant les chances d’un doublé Ferrari. Mercedes a su faire preuve de malice afin de tromper tactiquement Ferrari, en faisant croire à un arrêt prématuré d’Hamilton pour piéger Raïkkönen. Le laissant avec des gommes à l’agonie en fin de course, Iceman n’a rien pu faire face au retour d’Hamilton.

Contact entre Hamilton et Vettel
Dépassement, à 10 tours de la fin, de Lewis Hamilton sur Kimi Raikkonen

Grosjean, le meilleur des “autres”

Cocorico, Haas confirme encore une fois qu’elle est la meilleure écurie des “autres” avec un Grosjean à la sixième place, suivi de près par Ocon et sa Force India. Pas grand-chose à signaler au niveau du milieu et bas de tableau hormis la belle performance des Williams qui terminent dixième et onzième.

Quelques chiffres

  • Tour le plus rapide: Hamilton (Mercedes) : 1’22″497
  • Pénalité(s): Verstappen (Red Bull) 5 secondes => contact avec Bottas (tour 42)
  • Apparition voiture de sécurité: 1
  • Abandon(s): Brendon Hartley (Torro Rosso), Fernando Alonso (McLaren), Daniel Ricciardo (Red Bull)
Classement championnat: Hamilton conforte son avance sur Vettel

Une nouvelle fois Ferrari a perdu des points dans le duel qui l’oppose à Mercedes. Afin de décrocher la couronne mondiale, Vettel devra être irréprochable lors des prochaines courses et espérer une erreur chez Hamilton. Nous retrouverons tous le paddock dans deux semaines pour le grand prix de Singapour qui s’annonce décisif pour Ferrari...

Crédit photo: Twitter @F1

[mise à jour] 02/09/18 20h50 : Romain Grojean est disqualifié du GP d’Italie. Après réclamation de Renault, la FIA a vérifié la légalité de la monoplace Haas. Le fond plat n’étant pas conforme, la disqualification est logiquement appliquée.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here