F1: Le bilan de la saison 2018 de McLaren



Après la fin de saison de formule 1 2018, le moment du bilan s’impose. Quelles ont été les écuries en forme ou en méforme, en progression ou en régression ?  Cette saison nous a réservé des surprises comme des déceptions. Des pilotes se sont fait remarquer et d’autres oublier… Analysons d’un peu plus près la saison 2018 de chaque écurie et penchons nous sur l’écurie McLaren.

 

Une saison en demi-teinte

En effet, McLaren a gagné en régularité et en performance cette année. Le changement de moteur, en passant de Honda à Renault, a eu un impact plutôt positif. Malgré ça, les attentes n’ont pas été comblés car McLaren avait pour ambition de concurrencer Red Bull. Malheureusement pour l’écurie de Woking, cela ne s’est pas produit. La réputation de meilleur châssis du plateau que l’écurie traînait semble avoir été un peu surestimé cette année. Les pilotes et notamment Fernando Alonso ont porté l’écurie et amener la voiture à un niveau supérieur que ce qu’elle pouvait offrir.

Un châssis à revoir 

Lors des deux dernières saisons, Mclaren était réputé pour avoir le meilleur châssis de la grille et un moteur ne pouvant pas permettre à celui-ci de s’exprimer. Cette année Mclaren a donc décide de changer de moteur (Renault). Ce changement de moteur a provoqué un changement de philosophie sur le châssis et il n’a pas fonctionné comme espéré avant le début de la saison. L’ambition de McLaren était de concurrencer Red Bull et de se battre dans le haut de la grille et cette objectif n’a pas été rempli. Mclaren a pu quitter le fond de grille et remonter dans le ventre-mou de la F1. Ce qui n’est pas si mal après les années de galère avec Honda.


Un pilote et son accompagnateur 

Effectivement, Fernando Alonso a totalement dominé son coéquipier dans tout les domaines et a porté McLaren sur ses épaules. Le pilote espagnol a su utilisé le potentiel de la voiture au maximum voire au-delà et son compère belge, Stoffel Vandoorne, n’a pas pu s’échapper de son phagocytage. Malheureusement pour nous spectateurs nous avons assisté à la dernière saison de Fernando Alonso en F1.

Quelques chiffres

  • Classement pilote: Fernando Alonso (11eme – 50 points); Stoffel Vandoorne (16eme – 12 points)
  • Classement constructeur: 6eme – 12 points
  • Meilleur résultat en course : 5eme – Grand Prix d’Australie (Fernando Alonso)
  • Abandons au cours de la saison: 8 abandons

Nous pouvons dire que la saison de McLaren a été positive en comparaison ces dernières années. Même si l’objectif de début de saison n’a pas été atteint, McLaren a pu compter sur un excellent Fernando Alonso, qui a saisi toutes les opportunités afin de points. L’écurie de Woking devra se concentrer sur le châssis la saison prochaine afin de continuer sa reconstruction et d’atteindre son objectif initial, rivaliser avec Red Bull et les top team.

 

 



A propos de l'auteur

Fan de sport, qui aime en parler et partager cette passion. Je donne mon maximum à chaque fois. Mon idole, Fernando Alonso !! Fernando pourquoi tu t'en vas ?! NON !!!

Poster un commentaire

commodo nec at velit, Praesent dolor tristique porta. Lorem