F1

Formule 1 – Deuxième pole consécutive pour Charles Leclerc en Azerbaïdjan !

Après une séance de qualifications très mouvementée, avec pas moins de quatre drapeaux rouges, c’est Charles Leclerc qui est parvenu à signer la pole position à Bakou, pour le Grand Prix d’Azerbaïdjan. Le Monégasque décroche donc sa deuxième pole consécutive cette saison. Il s’élancera devant Lewis Hamilton et Max Verstappen. Pierre Gasly partira en deuxième ligne après avoir signé le 4e temps !

Q1 : Stroll et Giovinazzi dans le mur, Mercedes se montre enfin

Dans les rues sinueuses de Bakou, la moindre erreur se paie cash. C’est ce qu’a expérimenté Lance Stroll après seulement 4 minutes de séance. Un freinage trop tardif au virage 15 et le Canadien s’est retrouvé dans le mur, roue avant droite pliée. Le drapeau rouge est brandi et annihile les temps de tous les pilotes, seul Leclerc a pu franchir la ligne et signer un chrono. Cependant, la mésaventure des uns fait le bonheur des autres, et en particulier de Georges Russell. Les mécaniciens du Britannique, qui a subi un problème mécanique à la fin des essais libres 3, ont pu profiter de cette interruption pour terminer les réparations sur la n°63 et pour participer à cette séance. Après 10 minutes d’interruption, le drapeau vert est agité à nouveau.

Plusieurs pilotes se ruent dans la voie des stands pour signer un temps rapidement pour éviter un nouveau drapeau rouge… qui arrivera 5 minutes plus tard. Giovinazzi a tapé au même endroit que Stroll auparavant : suspension cassée et séance à nouveau interrompue. Avant cet accident, 10 pilotes ont pu signer un temps. Les deux Red Bull étaient en tête, devant les deux Ferrari et les deux Alpine. Après 10 nouvelles minutes d’arrêt, la Q1 reprend et se terminera sans accroc. Après un début de week-end difficile, c’est la Mercedes de Lewis Hamilton qui a signé le meilleur temps de la séance, devant Verstappen et Pérez. À noter l’enquête des commissaires concernant Lando Norris, qui ne s’est pas arrêté aux stands lorsque le deuxième drapeau rouge a été déployé.

Éliminés en Q1 : 16) Latifi, 17) Schumacher, 18) Mazepin, 19) Stroll, 20) Giovinazzi

Q2 : Ricciardo écourte une séance très serrée

Le calme étant revenu sur la piste de la capitale azérie, la deuxième séance de qualifications commence avec quelques minutes de retard, dues aux divers incidents de la Q1. Au terme du premier passage, Max Verstappen mène le classement devant Pérez et un Lewis Hamilton définitivement retrouvé en ce samedi après-midi. Les Ferrari sont en embuscade aux 4e et 5e places. Esteban Ocon est le premier dans la zone rouge, après une tentative difficile. Le Normand a notamment touché le mur à la sortie du virage 3, heureusement sans gravité pour le Français. Suivent dans la zone des menacés : Tsunoda, Ricciardo, Räikkönen et Russell après le premier passage.

Les pilotes se relancent pour une deuxième tentative à 5 minutes du terme de la séance. Yuki Tsunoda signe un chrono le plaçant dans le top 4, alors que les sept premiers se tiennent en seulement 2 dixièmes ! Alors que tout le monde améliore, coup de théâtre : Daniel Ricciardo a tapé le mur au virage 3 ! Un troisième drapeau rouge doit être déployé à une minute de la fin de la Q2. La séance ne reprendra pas et les pilotes dans la zone rouge sont donc piégés et se retrouvent éliminés. En haut de la feuille des temps, on retrouve donc les deux Red Bull, la n°33 devant la n°11.

Éliminés en Q2 : 11) Vettel, 12) Ocon, 13) Ricciardo, 14) Räikkönen, 15) Russell

Q3 : Leclerc en pole, Gasly quatrième !

Le temps de nettoyer la piste et d’enlever la monoplace de Ricciardo, la dernière séance de qualifications démarre sous le soleil du Caucase. Tous les pilotes sortent dès l’ouverture de la pit-lane, exceptées les deux AlphaTauri qui ne tenteront qu’un seul tour rapide. Quelques pilotes tentent de réaliser deux tours de préparation des pneumatiques afin d’avoir des températures optimales. Après les premiers passages, c’est Charles Leclerc qui est en tête, profitant d’une aspiration dans la longue ligne droite pour signer un temps canon ! Lewis Hamilton profite quant à lui de l’aspiration de son coéquipier pour prendre la 2e place. Max Verstappen est 3e, Carlos Sainz 4e.

AlphaTauri attend d’avoir une piste libre pour lancer leurs deux pilotes en décalé. Pierre Gasly s’élance après Tsunoda et signe le 4e chrono avec le record du premier secteur. Alors en avance à la fin du 2e secteur, le Français ne bénéficie d’aucune aspiration dans le dernier secteur, une aspiration qui lui aurait peut-être accordé une pole position…

Tous les pilotes sont en piste pour une dernière tentative. Mais comme à Monaco, les évènements vont écourter la dernière séance de qualification : Yuki Tsunoda, sur ses pneus usés, tape le mur au même endroit que Daniel Ricciardo quelques minutes auparavant. Sainz, perturbé par l’accident, perd à son tour le contrôle et perd son aileron avant. La séance est donc terminée, et c’est donc Charles Leclerc qui est en pole pour la deuxième fois consécutive de la saison ! La Ferrari s’élancera devant Hamilton, Verstappen et un surprenant Pierre Gasly !

Après cette séance pleine d’émotions et de rebondissements, la course s’annonce également très excitante ! Rendez-vous demain, 15h, pour le Grand Prix d’Azerbaïdjan !

Crédit photo une : Formula 1

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire