F1

F1 – Romain Grosjean, victime d’un grave accident à Bahreïn, va bien

Victime d’une sortie de piste d’une violence inouïe, Romain Grosjean aurait bien pu embrasser un destin plus tragique à Bahreïn. Alors qu’il réalisait un départ plutôt correct, il a tenté une manœuvre audacieuse en traversant de gauche à droite la piste, pour doubler les pilotes au ralenti devant lui. Ce faisant, il n’a pas vu Kvyat sur sa droite, qui l’a propulsé dans le mur. 

Grosjean debout

Il aurait pu finir sa carrière là, de la plus triste des manières, s’envolant dans le ciel de Bahreïn. À vitesse réelle, les images proposées par la FOM montraient une Haas qui traverse la piste dans sa largeur, une énorme explosion en fond de peloton, un drapeau rouge, et puis plus rien. Comme le protocole l’exige, les images ne peuvent diffuser l’accident d’un pilote dont le pronostic vital est sérieusement engagé. Pendant 30 secondes, les spectateurs étaient en plein doute, jusqu’à voir Romain Grosjean conscient, dans la voiture médicale. Choqué, mais conscient, le pilote n’est pour l’instant seulement victime de brûlures aux mains et aux chevilles, tandis que des contusions aux côtes viennent d’être signalées.

La monoplace du Français, coupée en deux, laisse présager de la violence insoutenable du choc. En tentant de doubler Magnussen, le Français accroche Kvyat, attrapant le rail de sécurité à 90 degrés. La voiture traverse littéralement le rail, se scindant en deux. Le feu se déclenche immédiatement, au milieu de ce tumulte. Pour la première fois, le halo a sûrement sauvé une vie. L’avant est sous le rail, entre deux rambardes en métal, et l’arrière de la Haas jonche le sol, avec des débris ici et là. Les détails de ce sauvetage miraculeux sont bien trop insoutenables, nous nous demandons encore avec quelle force Romain Grosjean a réussi à s’extirper seul de sa monoplace en flammes, coincée sous ce rail.

L’émotion est vive dans le paddock, où les réactions effrayées des mécaniciens, des ingénieurs, des pilotes, n’ont pas tardé à faire le tour des médias. Romains Grosjean, actuellement au centre médical, va bien. Placé dans un hélicoptère, il ne devrait pas tarder à joindre l’hôpital le plus proche. Il est en vie, et cela suffit. 

Crédits photo Une : @F1

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
efficitur. neque. felis sit adipiscing pulvinar Lorem dapibus