Feu d’artifice tricolore au tourmalet

Après 10 jours de plaine usant et très intense , la première explication entre favoris devait avoir lieu en haut du tourmalet et cela n’a pas manqué ! Pinot avait déclaré “le plus fort gagnera” et le plus fort a bel et bien gagné. Il s’est imposé au sommet du col le plus mythique devant Julian alaphilippe : Cocorico

 

La victoire d’étape disputée entre les favoris

On le sentait , les prétendants au classement général voulaient se jouer la victoire en Haut du Tourmalet. L’échappée qui avait pourtant fière allure ( Nibali , Wellens : le meilleur grimpeur, Guillaume Martin) n’a jamais compté plus de 3 minute d’avance. Les Groupama-Fdj ont assuré le tempo avant la 1ère ascension. Puis les movistar ont accéléré dans le col du soulor , réduisant le groupe maillot jaune à une trentaine de coureurs . Romain Bardet n’en faisait pas parti victime d’une terrible défaillance.

Puis dans l’ascension finale , plusieurs favoris ont vite craqué . Quintana , Yates et porte ont abandonné leur espoir de Podium .

A 6 kilomètres de l’arrivée , David Gaudu équipier de Pinot a décidé d’accélérer leur tempo pour durcir la course et préparer la victoire de Thibaut.

La victoire s’est joué au sprint et Thibaut Pinot été bel et bien le plus fort faisant craquer 1 à 1 tous les favoris.

 

Thomas en difficulté , les français impressionants

Tout le monde craignait que Julian Alpahilippe perde son maillot jaune au profit de Gerrait Thomas . Au contraire, en terminant deuxième derrière Thibaut Pinot , il a conforté son maillot jaune. Gerraint Thomas a lui légèrement craqué et concède 36 secondes bonifications comprises sur Pinot. Le franc-comtois avait la rage , il l’a laissé exploser pour ajouter une victoire de plus à son magnifique palmarès . Et surtout il s’affirme comme l’un des plus grands favori de ce tour De France tout comme Julian Alaphilippe qui ne cesse de nous impressionner .

A noter tout de meme les bonnes prestations de Kruijswijk , Buchmann, Bernal et Landa qui seront les plus grands adversaires de Julian et Thibaut

On se croirait rêver coté français , vivement que cela continue. On a déjà hâte de suivre l’étape  de demain.

Poster un commentaire

ipsum vulputate, nunc leo id fringilla felis Aenean