Finales NBA : Les Raptors commencent bien

Les finales NBA ont débuté cette nuit à Toronto entre Warriors et Raptors. Ce sont les Raptors qui se sont imposés dans ce game 1 sur le score de 118-109

Les Warriors en quête de rythme

9 jours que les Warriors n’avaient pas jouer depuis leur sweep contre les Blazers. Un manque de rythme qui s’est cruellement fait sentir dans ce game 1 rempli d’approximations aussi bien défensives qu’offensives. Un manque de rythme que l’on a constaté aussi dans les pourcentages au tir, voyant notamment quelques airs balls tomber dans la Scotiabank Arena. Les Raptors eux avaient très bien ciblé la défense avec changements permanents des Warriors tout en s’appuyant sur un Pascal Siakam monstrueux dans la raquette, en oubliant presque Kawhi Leonard, bien discret dans cette rencontre.

Un match serré

Ce match 1 a pourtant toujours été serré que ce soit dans le jeu, au score avec un écart oscillant toujours entre 6 et 12 points pour les Raptors mais aussi dans les fautes avec beaucoup de joueurs condamnés rapidement à 3 voir 4 fautes très tôt dans la rencontre. Les Warriors ont pu compter sur un Curry très agressif sur ses drives alors que de l’autre côté c’est Pascal Siakam qui a explosé le scoring des Raptors. Un duel de Big 3 puisque Klay Thompson et Draymond Green d’un côté, Marc Gasol et Kawhi Leonard de l’autre ont apporté aussi leur patte. Les Warriors mené de 10 points à la pause ont entamé une belle remontée en fin de troisième quart, revenant à 4 points à 1 minute de la fin de la troisième période, Kawhi Leonard venait de rater deux lancers francs… au pire moment. Les Raptors tournent quand même logiquement avec 7 points d’avance avant d’entamer les douze dernières minutes. On notera le retour léger de DeMarcus Cousins qui aura joué quelques minutes en sortie de banc.

Un money time qui n’aura pas duré

Les Warriors entament fort le 4e quart sous l’impulsion du banc et reviennent très vite à une possession des Raptors. On se dit alors que les Warriors vont refaire le même coup qu’aux Blazers pendant toutes les demies finales de conférence en étant mené une grande partie de la rencontre et en faisant un quatrième quart temps solide. L’écart remonte à -7 à 9 minutes 40 du terme, Stephen Curry et Draymond Green sur le banc tandis que Leonard et Siakam, piliers des Raptors sont eux déjà bien de retour, Steve Kerr attendant le bon moment pour lâcher ses deux fauves et faire le jump final. Mais les Warriors continuent de maladresse et d’être soumis à la domination de Pascal Siakam dans la raquette sans pouvoir faire la jonction contre des Raptors bien décidés à ne pas les laisser revenir. L’écart va même dépasser les 10 points sur un shoot extérieur de Danny Green après un énième shoot raté dans le quatrième quart par des Warriors qui n’y étaient tout simplement pas. Les Warriors ne reviendront jamais. Victoire des Raptors 118-109.

Crédit photo : NBA Canada

A propos de l'auteur

Le sport est la seule et unique chose qui me procure autant d'émotion que l'amour, sûrement parce que je suis amoureux du sport. Parfois il me le rend bien.

Poster un commentaire

ut odio risus. ipsum non justo