Flèche Wallonne 2018 : première ardennaise de Julian Alaphilippe

0
Flèche Wallonne Julian Alaphilippe
Ligue 1

Le 18 avril, y’a pile 2 ans, le peloton s’élançait de Seraing afin de rallier Huy. 198.5 km et 11 côtes étaient à gravir dont 3 fois le mur de Huy. En outre de ce tryptique, La Redoute et la double ascension de Cherave et Ereffe. We Sport vous propose de revivre la Flèche Wallonne 2018 remportée par Julian Alaphilippe.

Les 18 équipes World-Tour étaient présentes. Cofidis, Delko-Marseille Provence, Fortuneo-Samsic, Vital Concept Cycling Club, Sport Vlaanderen-Baloise, Wanty-Groupe Gobert et WB-Aqua Protect-Veranclassic étant les équipes invitées.
Les favoris étaient Alejandro Valverde – quadruple tenant du titre et quintuple vainqueur – et Julian Alaphilippe – 2è en 2015 et 2016. D’autres outsiders tel que Dan Martin, Teuns, Sergio Henao, Kwiatkowski, Albasini, Woods, Bardet, Fuglsang, Wellens, Benoot, Slagter et Mollema sont à surveiller.

D’abord, l’échappée est partie avec Cesare Benedetti, Romain Combaud, Romain Hardy, Anthony Roux, Patrick Muller, Anthony Perez, Kevin Van Melsen et Antoine Warnier.
Aux abords du premier passage du Mur de Huy, Rob Power, Rui Costa, Michal Kwiatkowski, Mikel Landa et Jelle Vanendert attaquent. La Movistar les reprendra au sommet du premier passage du Mur de Huy.

Puis Dans la côte d’Ereffe, à 45 kms de l’arrivé, Vincenzo Nibali attaque avec Michael Gogl, Enric Mas, Philippe Gilbert, Michal Kwiatkowski, Damiano Caruso et Jakob Fuglsang.
A 36 km de l’arrivée, Romain Hardy, Anthony Roux, Cesare Benedetti, Anthony Perez, Romain Combaud, Patrick Müller, Kevin Van Melsen et Antoine Warnier.
Ensuite, dans le deuxième passage du Mur de Huy, à 29 kms de l’arrivée, Vincenzo Nibali est devant. Jack Haig, Tanel Kangert, Max Schachmann, Anthony Roux et Cesare Benedetti sont en compagnie du requin de Messine.

La Movistar (enfin Landa), roule pour tenter de mettre Valverde sur orbite mais le groupe creuse l’écart.
Par la suite, la Lotto-Soudal de Wellens-Benoot et la Bora-hansgrohe roule et l’écart diminue.
Jack Haig et Vincenzo Nibali tentent d’y aller à 6 km de l’arrivée mais se fait reprendre par le peloton.
Cependant Schachmann, qui a son leader français Alaphilippe dans le peloton, aborde le “chemin des chapelles” en tête.
Dans le peloton, Vanendert roule pour Wellens qui attaque. Alaphilippe en profite pour placer son accélération victorieuse à 150m de l’arrivée. Si Valverde pense revenir, le maître est dépassé par l’élève.
Pensant Vincenzo Nibali devant, Alaphilippe ne lève pas les bras.

Finalement, la Flèche Wallonne revient à Julian Alaphilippe s’imposera avec 4″ sur Valverde et 6″ sur Vanendert. Schachmann, dernier repris, finira 8è à 6″ devant Romain Bardet. Il devient le 1er français depuis Laurent Jalabert en 1997

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here