Coupe de France

Football : le programme des huitièmes de finale de Coupe de France

L'équipe du Puy Foot 43 se prépare pour son huitièmes de finale contre Rumilly Vallières

Un mois après les seizièmes de finale, la Coupe de France reprend ses droits. Avant la trêve internationale, le PSG s’est qualifié pour les quarts de finale en s’imposant 3-0 face au LOSC. Quelles seront les sept autres équipes à rejoindre le club de la capitale ? 

Bis repetita pour Monaco face à Metz ? 

Auteurs d’un match abouti ce samedi contre ces mêmes Messins (victoire 4-0), les joueurs de l’AS Monaco abordent ce huitième de finale en favoris. Meilleure équipe française en 2021, rien ne semble arrêter l’équipe de Niko Kovač. Après s’être défaits de l’OGC Nice dans le derby de la Côte d’Azur au tour précédent, les Monégasques auront à cœur d’aller loin en s’offrant un trophée qui récompenserait leur magnifique deuxième partie de saison.

De son côté, le FC Metz a déjà réussi sa saison. Étonnant promu, le club mosellan a (presque) atteint son objectif principal : le maintien. Plusieurs cadres, dont Boulaya, devraient être mis au repos ce soir. Mais nul doute qu’après les décisions litigieuses prises en faveur de l’AS Monaco ce week-end, les hommes de Frédéric Antonetti auront soif de revanche. Rendez-vous ce soir à 18 h 45 au Stade Louis-II.

 

La jeunesse lyonnaise au pouvoir ? 

Dans un climat interne tendu suite au match nul contre Lens ce week-end, l’Olympique lyonnais se déplacera jeudi soir sur la pelouse du Red Star, pensionnaire de National. Le club du Rhône, qui a perdu sa 3e place en championnat au profit de Monaco, fait clairement de la Coupe de France un objectif principal. Avec ce tirage “favorable”, il est à prévoir que Rudi Garcia mette ses cadres au repos en vue du match capital contre Angers dans la course au titre. L’occasion de revoir les jeunes Melvin Bard, Sinaly Diomandé et surtout Rayan Cherki, pour le plus grand plaisir des supporters lyonnais. De son côté, le Red Star, 6e de National, bataille pour accrocher une place de barragiste. Difficile de les imaginer privilégier la Coupe de France à une potentielle montée en Ligue 2.

 

Qui pour créer la surprise ? 

Trois pensionnaires de National 2 et 3 affronteront demain des équipes professionnelles. Le Club Sportif Sedan Ardennes recevra à 16 h 45 le SCO d’Angers, solide 11e de Ligue 1. Double vainqueur de la Coupe de France, les Ardennais ont l’occasion de briller pour la première fois sur la scène nationale depuis la liquidation judiciaire de 2013. De quoi réjouir les fans si particuliers de cette équipe.

Les Voltigeurs de Châteaubriant recevront demain le Montpellier HSC, 8e de Ligue 1 à 18h45. Dans le même temps, l’Olympique de Saumur FC, unique représentant de National 3, accueillera le Toulouse FC, luttant pour la montée dans l’élite. Une de ces équipes sera-t-elle en mesure de créer la surprise ? À la magie de la Coupe d’opérer.

Duels de petits poucets

Deux clubs des échelons inférieurs verront les quarts de finale, c’est une certitude. Dans une Coupe de France divisée lors des 32e de finale en deux tableaux “amateurs” et “professionnels”, plus nombreuses sont les “petites équipes” à être arrivées en huitièmes de finale. Le hasard du tirage au sort a opposé deux clubs de National 2 : le GFA Rumilly-Vallières et Le Puy Foot 43. Ne jouant plus que la Coupe de France durant une saison blanche due à la COVID-19, les deux équipes auront à cœur de continuer l’aventure. L’autre rencontre opposera les bourreaux de l’OM, le Canet Roussillon FC aux derniers de National, l’US Boulogne CO. Des matchs à suivre demain respectivement à 16 h 45 et 18 h 45.

Ces huitièmes de finale de Coupe de France sont à suivre en intégralité sur Eurosport 2. 

Crédits photo : Puy Foot 43

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire