Equipe de France

France – Espagne (0-2) : La vidéo rétablit la justice.

Un onze de départ remanié était…

Un onze de départ remanié était annoncé et il l’a été ! Encore plus que ce à quoi l’on s’attendait. Un duo de récupérateur Kanté-Rabiot était prévu avec Griezmann devant eux en soutien de Gameiro. Dembélé et Lemar sur les côtés.  Au final, un milieu à trois Tolisso-Kanté-Rabiot avec Griezmann en soutien de Gameiro et Mbappé. Didier Deschamps a donc tenté des choses sur ce match amical, qui n’auront pas été efficaces face à des Espagnols qui disons-le, reviennent sur le devant de la scène et se refont une santé.

Première mi-temps

Lloris était titularisé ce soir et honorait sa 87ème sélection, égalant donc le nombre de sélections de Fabien Barthez. La soirée du portier ne sera finalement pas si joyeuse. Le match commençait pourtant plutôt bien pour les Bleus avec Mbappé qui obtenait deux situations dangereuses dans les dix premières minutes. 11ème minute, Koscielny est à la réception d’un coup franc et place une tête qui sera sauvé sur la ligne par les Espagnols. Après ça et malgré quelques offensives tricolores, le ballon sera monopolisé par les visiteurs qui ne parviendront cependant pas à concrétiser leur possession. Premier acte difficile pour des Bleus qui n’ont pas vu le ballon et ont subi la démonstration de conservation Ibérique, ainsi que les montées dévastatrices d’Alba.

Deuxième mi-temps

Au retour des vestiaires, Bakayoko faisait son entrée en lieu et place de Rabiot pour appuyer la récupération du ballon. En ce début de seconde période, Jallet envoie un ballon par-dessus la défense Espagnole à destination de Kurzawa qui remise de la tête pour Griezmann, qui termine à son tour de la tête. Le ballon franchit la ligne, mais l’arbitre se voit signaler une position de hors-jeu de Kurzawa par les deux arbitres analysant les vidéos et annule le but ! Le match reprend sur le score de 0-0. Alcantara et Silva remplaceront Iniesta et Isco quelques minutes plus tard. La domination est toujours Espagnole, mais les Bleus ont meilleure mine qu’en première période. Après l’heure de jeu, Giroud remplace Mbappe, auteur d’une prestation encourageante dans un match difficile, et Deulofeu après 3 ans de non sélection entre en jeu à la place d’Alba. Le joueur prêté au Milan AC va changer le cours du match une minute plus tard en provoquant un pénalty qui sera convertit par Silva, également entré en jeu peu de temps avant. 77ème minute, l’arbitrage vidéo va encore avoir son importance ! Après une superbe action collective de la part des Espagnols, Deulofeu encore lui reprend un centre à ras de terre d’Alba. Dans un premier temps, l’arbitre siffle hors-jeu mais marque rapidement un temps d’arrêt. Une petite minute plus tard et suite à l’appui vidéo, le rond central est désigné à juste titre ! Dembelé et Lemar feront leur entrée dans le but d’animer la fin de match, mais le score ne bougera plus.

Ce qu’il faut retenir de ce match

 

Après un match comme ça, on peut dire que les Bleus ont collectivement échoués face la domination évidente des Espagnols, se sont fait asphyxier au milieu de terrain et ont été dépassés sur les côtés de la défense. Les jeunes n’ont donc pas marqué de points dans un match certes loin d’être évident, mais dans lequel il fallait sortir du lot. Au-delà de ça, l’arbitrage vidéo est bien l’attraction de la soirée et a démontré que certaines « erreurs d’arbitrage » pouvaient être rattrapées et ainsi rétablir la justice. Un beau test technologique ce soir qu’il faudra expérimenter sur la durée pour pouvoir tirer de réelles conclusions. Un « beau » test sportif également, qui montre (en étant conscient qu’il y avait de nombreux absents ce soir côté Français) que pour réaliser une performance au Mondial dans un an, il reste du chemin à parcourir…

Martin COLNEY.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
odio ultricies et, velit, libero eleifend