Basketball

Frenchies in NCAA : À la découverte de Nicolas Elame

Nicolas Elame, un des nombreux joueurs français à évoluer en NCAA

La saison NCAA a repris ses droits cette semaine après de longs mois d’absence. À cette occasion, We Sport est parti à la rencontre de Nicolas Elame, joueur franco-camerounais des Mavericks d’UT Arlington. Basket, études et titre de la Sun Belt, on vous présente ce joueur français qui rêve évidemment de NBA.

 

Un français à la conquête du Texas

Nicolas Elame fait partie des vingt-deux joueurs français qui évolueront en NCAA cette année.  Avant de commencer, faisons connaissance avec ce joueur de vingt ans qui attaque sa cinquième année outre-atlantique: “Je suis un joueur français qui a commencé à jouer au basket au Cameroun puis en France. Après deux ans à Orléans, j’ai ensuite rejoint les États Unis pour ma sophomore year of high school (l’équivalent de la seconde dans notre système éducatif, ndlr)”.

Après une année au lycée Christian Life Academy de Houston et deux années à  la Bella Vista College Prep School en Arizona, Nicolas est fin prêt pour la NCAA. Il décide alors de s’engager dans l’université texane d’Arlington. Si l’équipe de basket n’évolue pas dans une des conférences majeures, c’est tout de même un programme solide qui évolue en première division NCAA.

Nicolas Elame, un étudiant-athlète

Évidemment si le côté sportif est primordial, il ne faut pas oublier le côté scolaire. Comme tout joueur de NCAA, Nicolas partage son temps entre sport et étude : “J’essaye d’équilibrer et gérer mon temps entre le basket et l’école. Le programme est le même tous les matins. À partir de 7h je shoot et j’enchaine ensuite par de la musculation. Et à 10h c’est entrainement collectif avec l’équipe. Pour les cours, tout est en ligne cette année. Je suis étudiant dans un programme qui s’appelle “University Studies”. C’est difficile à expliquer mais en quelques mots, il y a plein de matières différentes. Ce n’est pas une filière spécifique mais plutôt générale.”

 

Une première année en forme d’apprentissage

Nicolas Elame joue essentiellement poste 2. Joueur très athlétique, il adore attaquer le cercle. Il est également un très bon rebondeur malgré sa taille modeste pour un joueur de basket (1m92). Il débarque dans le Texas en 2019 avec une bonne réputation et son recrutement s’inscrit dans un projet à long terme. Un projet qui doit permettre aux Mavericks de retrouver les sommets de la conférence Sun Belt avant d’aller se frotter aux meilleures équipes du pays lors de la mythique March Madness.

Une adaptation difficile

Pourtant, la saison 2019 commence timidement pour Nicolas et son équipe. Le français joue peu et son équipe enchaine les défaites. Néanmoins, il ne s’alarme et continue à travailler. Le niveau NCAA est exigeant et il le sait : “Les débuts ont été difficiles car tout était nouveau pour moi. Il fallait que je m’adapte au jeu NCAA et au jeu de ma nouvelle équipe . J’ai passé beaucoup de temps au gymnase et c’est le seul outil qui t’aidera à bien jouer en NCAA. Maintenant que je suis dedans, je suis prêt à jouer.”

Une fin de saison réussie

Après des débuts difficiles, Nicolas Elame va enfin réussir à exprimer son potentiel et son équipe se remet à gagner. Dans un rôle de sixième homme, il dépasse les vingt minutes de temps de jeu ce qui lui permet d’enfin inscrire des points et de prendre des rebonds. Si ses stats globales sont moyennes (2,7 pts et 2,2 reb par match), il a inscrit 63 de ses 79 points sur ses 10 derniers matchs. Il a notamment signé un superbe match contre Georgia State :  12 points et 8 rebonds qui ont permis aux Mavericks de s’imposer contre la meilleure équipe de la conférence ! Malheureusement, le Covid arrêtera la saison NCAA prématurément…

 

Objectif March Madness

Les Mavericks d’UT Arlington ont débuté la saison avec l’intention de jouer les premiers rôles dans leur conférence. La Sun Belt ne fait pas partie des conférences majeures, et pour participer à la March Madness l’objectif est donc simple : remporter sa conférence.

Favoris de la Sun Belt ?

Avec les Trojans de Little Rock et les Panthers de Georgia State (vainqueurs des deux derniers championnats Sun Belt), les Mavericks de Nicolas Elame sont parmi les favoris de cette conférence. À ce propos, le français ne cache pas ses objectifs: “Notre objectif est dans un premier temps de gagner le plus de matchs possibles. Mais bien sûr on vise un titre en Sun Belt qui nous permettra d’accéder à la March Madness”. Les supporters des Mavericks attendent ça depuis 2008 !

Si la saison dernière a été celle de l’apprentissage, cette saison doit être celle de la confirmation pour Nicolas. Rassuré par sa fin de saison, son coach Chris Ogden lui fait confiance. Pour cette nouvelle saison, Nicolas Elame est maintenant membre du cinq majeur !

Nicolas Elame débute sa deuxième saison en NCAA

Nicolas Elame face à Oklahoma State pour l’ouverture de la saison NCAA (crédit photo : The Shorthorn)

Un duel face à Cade Cunningham

Pour le premier match de la saison, l’entrée en matière était plutôt salée puisque UT Arlington affrontait Oklahoma State et sa superstar Cade Cunningham. Titulaire, le joueur français avait donc face à lui le favori pour le “first pick” de la prochaine draft. Rien que ça ! Pourtant, les Mavericks ont longtemps tenu tête aux Cowboys dans le sillage d’un Nicolas Elame bien en jambes. Finalement, la marche était trop haute pour Arlington qui s’incline (75-68). Très bon en début de match, le français a eu plus de mal sur la fin. Il finit tout de même la rencontre avec 12 points, 8 rebonds et 5 passes décisives avec pour seul point noir une adresse de 33%…

En face, Cade Cunningham, la pépite d’Oklahoma State, termine le match avec 21 points et 10 rebonds. Pour Nicolas, il n’y a pas photo: “Cade Cunningham est un joueur très talentueux avec beaucoup de potentiel et qui finira évidemment en NBA”.

Cette défaite n’a que très peu de conséquences sur le reste de la saison. Pour débuter, les Mavericks vont enchainer une petite dizaine de match hors-conférence (l’équivalent des matchs de préparation) avant de rentrer dans le vif du sujet début Janvier avec les matchs intra-conférence ! L’occasion pour Nicolas Elame de se chauffer avant d’écraser la Sun Belt !

 

Si l’objectif à court terme est évidemment de briller collectivement afin de ramener UT Arlington à la March Madness, Nicolas Elame garde la NBA dans un coin de sa tête ! On vous reparlera de ce joueur dans quelques mois, en espérant que le Texas se soit trouvé un nouveau shériff.

 

Crédits Image en Une :UTA Athletics

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
Aenean Lorem Praesent mattis quis Aliquam libero. Curabitur amet, venenatis, massa