Garcia déroule, Djokovic s’écroule

0

Aujourd’hui à Madrid, de belles rencontres étaient au programme, et après les deux premières rotations, nous avons assisté à de grosses surprises…

 

Wozniacki passe complètement à côté

La numéro 2 mondiale, n’est clairement pas à son top niveau depuis le début de cette semaine madrilène. Même si elle avait écarté assez facilement Gavrilova au premier tour, elle avait eu beaucoup plus de mal au second face à Barty où elle avait mis plus de deux heures à se défaire de l’Australienne. En 8ème de finale, elle affrontait la Néerlandaise Kiki Bertens. On le sait cette dernière est une spécialiste de terre battue, mais tout de même… Victoire sans appel pour Bertens 6-2/6-2 en 1h01, elle qui n’avait jamais réussi à battre Wozniacki. Tout comme l’année passée, la Danoise n’y arrive pas sur la terre espagnole.

 

Djokovic, rien ne va plus

Il ne fallait pas tomber dans le piège… Oui Djokovic sort d’une victoire sur Nishikori, mais le Nippon n’est pas non plus dans une forme resplendissante ces derneirs mois, et même si le match était assez plaisant, cela n’était qu’un mirage. Aujourd’hui, Novak faisait à face à Kyle Edmund. Un joueur en forme mais qui n’est absolument pas un spécialiste de cette surface. Et pourtant, le Britannique remporte facilement la première manche. L’explication est simple, le Serbe a été beaucoup trop friable sur ces jeux de services, avec moins de 50% de points remportés derrière ses premières balles de services. Pourtant, Djokovic a servi plus de 60% de premières balles dans le premier set. 6-3.

Dans le deuxième set la tendance s’inverse et Djokovic prend l’ascendant sur son adversaire et remporte facilement cette manche 6-2. Enfin dans la troisième manche, on assiste à un gros combat. Edmund résiste dos au mur et sauve même trois balles de break à 2-2. C’est à 4-3 que la décision va se faire, avec un craquage de l’ex numéro un mondiale, qui concède sa mise en jeu. Aucune révolte, Edmund termine la rencontre sur sa mise en jeu. 6-3/2-6/6-3

 

Garcia impériale !

Caroline n’a pas concédé un set depuis le début de la semaine, pourtant opposée à deux joueuses très difficile à manier (Cibulkova ; Martic). Aujourd’hui, la marche était plus haute. L’adversaire du jour, Julia Goerges, 12ème mondiale.

Et si sur le papier la rencontre paraissait extrêmement serrée, il n’en n’a rien été ! L’Allemande n’a rien pu faire face à la lyonnaise qui a été redoutable au service et très agressive sur ses deuxièmes balles. Caro Garcia n’a toujours pas concédé de set à Madrid. Victoire facile, 6-2/6-4.

 

La journée est loin d’être terminée à Madrid ! Monfils et Nadal vont entrer d’ici quelques secondes sur la Pista Manolo Santana, puis Mladenovic affrontera Sharapova… Du beau spectacle en perspective, rendez-vous ce soir sur notre site internet pour le récit de ce magnifique programme. 

Ligue 1

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here