Giannis Antetokounmpo sacré MVP de la saison !

Giannis Antetokounmpo, l’ailier des Bucks de Milwaukee a été sacré MVP de la saison régulière 2018/2019  lors de la cérémonie des NBA Awards. 

Pas de surprise. S’il y avait un semblant de suspense qui planait avec un éventuel doublé de James Harden, les journalistes ont finalement décidés d’accorder le titre de MVP (Most Valuable Player) de la saison régulière à Giannis Antetokounmpo.

L’ailier grec de Milwaukee, est récompensé au terme de la plus belle saison de sa carrière tournant ainsi à 27,7 points, 12,5 rebonds et 5,3 passes décisives par match. Avec en prime le meilleur bilan de la saison régulière pour les Bucks (60 victoires, 22 défaites).

Après Steve Nash (Canada, 2005 et 2006) et Dirk Nowitizki (Allemagne, 2007), il est aussi le troisième vainqueur non-américain du trophée de MVP. A 24 ans, il est le troisième joueur le plus jeune à être élu meilleur joueur (derrière Derrick Rose et Lebron James) de la saison au cours des quarante dernières années.

A travers un long discours très émouvant, Giannis a tenu à rendre hommage à ceux qui l’ont accompagné au sommet de son art : “Je veux remercier Dieu de m’avoir mis dans cette position aujourd’hui. Tout ce que je fais, je le fais à travers lui. Je veux remercier mon équipe, en premier mes coéquipiers. Une personne ne suffit pas à gagner 60 matchs. À chaque fois que je suis entré dans le vestiaire j’ai vu que mes coéquipiers étaient prêts à se battre, à aller à la guerre avec moi, à se donner à 100%. Je veux remercier le coaching staff pour nous nous avoir poussé tous les jours, avoir cru en nous, nous avoir appris ce que cela demandait de gagner”

Mention spécial à son mentor Kobe Bryant, qui l’a accompagné sur ce long périple : « Kobe Bryant avait déclaré que je pouvais être le MVP de cette ligue et que cela devrait être mon objectif. Cela m’a assurément motivé. Je voulais devenir un meilleur joueur. Je pense que ma motivation est venue après le décès de mon père, après tout le soutien que j’ai reçu de ma famille. Mais sans aucun doute, Kobe, c’est lui qui a allumé la flamme. »

Avec cette première récompense individuelle, nul doute que c’est bel et bien le début d’une longue carrière pour Giannis Antetokounmpo.

(Crédit photo : Basket USA)

Poster un commentaire

tristique id Praesent nec libero dictum venenatis elit. felis justo