Giro d’Italia : classement du combiné, Démare puissance 3

0
Ligue 1
Crédits photo : RCS

Sa forme est insolente depuis août, Arnaud Démare remporte sa troisième étape sur ce Giro. En toute logique, il devient le nouveau leader du classement du combiné.

7e étape : Matera > Brindisi ©RCS

#alleznono (ter)

Arnaud Démare marche sur l’eau depuis la reprise de la saison, #alleznono (en référence aux encouragements de Marc Madiot) est régulièrement twitté. Il s’est accordé un break en septembre pour revenir en force sur le Giro, celui-ci fut bénéfique. “Nono” cueille donc son troisième bouquet sur ce Tour d’Italie. L’organisateur lui décerne même le titre du plus combatif du jour. A l’arrivée, le champion de France remercie et félicite son équipe, la sélection présente à ses cotés lui est dévouée à 100 %. Jacopo Guarnieri et Ramon Sinkeldam sont souvent cités dans la garde rapprochée du Picard, le jeune Simon Guglielmi s’affirme sur ce grand Tour. Arnaud Démare inscrit donc 12 points, Peter Sagan en ajoute 8. Michael Matthews poursuit sa remontée au classement avec 6 nouveaux points. Porteurs de maillots distinctifs, Filippo Ganna et João Almeida capitalisent mais à moindre mesure.

Classement du combiné :

Arnaud Démare 34
Filippo Ganna 29
João Almeida 26
Peter Sagan 25
Michael Matthews 18
Jonathan Caceido 13
Diego Ulissi 12
Wilco Kelderman 8
Patrick Konrad 8
Giovanni Visconti 8
Davide Ballerini – Mikkel Berg – Fabio Felline 6
Mikkel Honoré – Harm Vanhoucke 6
Thomas De gent – Andrea Vendrame 4
Juan Sebastian Molano Benavides – Simon Pellaud – Ben Swift 4
Marco Frapporti 3
Davide Cimolai – Tobias Foss – Jakob Fuglsang 2
Luca Hamilton – Alvaro Hodeg – Elia Viviani 2
Manuele Boaro – Edoardo Zardini – Carl Fredrik  Hagen 1
Lawson Craddock – Josip Rumac – James Whelan – Rick Zabel 1

 

Barème du classement du combiné : 

Victoire étape 10
2e 8
3e 6
4e 4
5e 2
Tête col 1
Tête Sprint Intermédiaire 1
Porteur de maillot 1
Porteur du maillot rose 2
Perte d’un maillot -1
Perte du maillot rose -2
Combatif 1

 

8e étape : Giovinazzo > Vieste

La première partie de l’étape est plate jusqu’à Manfredonia. Ensuite, le parcours est vallonné jusqu’à Gargano, avec l’ascension du Monte Sant’Angelo (2e catégorie). Les coureurs emprunteront ensuite des routes casse-pattes le long de la côte australe. En atteignant Vieste, ils rouleront sur un circuit de 15 km avec des montées courtes et explosives. Le circuit final commence avec la montée difficile de la Via Saragat (environ 1 km avec une pointe à 15-17%), avant un long faux-plat descendant qui ramène vers la côte. Le parcours s’aplanit à nouveau pour les 2 derniers km.

8e étape : Giovinazzo > Vieste ©RCS

Rendez-vous chaque jour sur We Sport pour suivre l’évolution du classement du combiné. #alleznono !

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here