Ça roule…

Giro d’Italia : classement du combiné, Démare toujours en tête

Crédits photo : RCS

À l’inverse du Tour de France, sur le Giro les échappées vont au bout. La preuve encore lors de cette neuvième étape. Le Portugais Ruben Guerreiro s’impose, Arnaud Démare a suffisamment d’avance pour conserver la tête du classement du combiné.

Le Passo Lanciano ©RCS

Ruben Guerreiro en embuscade

Le Portugais Ruben Guerreiro (EF1) fut le plus discret de l’échappée, jusqu’à ce qu’il déborde Jonathan Castroviejo (ING) pour filer vers la victoire. Mikkel Berg (UAD) signe une belle troisième place. Kilian Frankiny (GFC) et Lawrence Warbasse (ALM) prennent les places d’honneur. La présence de ces cinq hommes à l’arrivée ne perturbe pas notre classement. Filippo Ganna perd le maillot azzuro au profit de Guerreiro et recule à la 3e place. João Almeida et Arnaud Démare prennent les points des porteurs de maillots.

Classement du combiné :

Arnaud Démare 36
João Almeida 32
Filippo Ganna 29
Peter Sagan 25
Michael Matthews 18
Jonathan Caceido – Ruben Guerreiro 13
Mikkel Bjerg – Alex Dowsett – Diego Ulissi 12
Giovanni Visconti 10
Jonathan Castroviejo – Wilco Kelderman 8
Patrick Konrad – Salvatore Puccio 8
Matthew Holmes 7
Davide Ballerini – Fabio Felline 6
Mikkel Honoré – Harm Vanhoucke 6
Kilian Frankiny 5
Matthias Brändle – Thomas De Gent – Sebastián Molano 4
Simon Pellaud – Joseph Rosskopf 4
Ben Swift – Andrea Vendrame 4
Marco Frapporti 3
Davide Cimolai – Tobias Foss – Jakob Fuglsang 2
Luca Hamilton – Alvaro Hodeg – Elia Viviani 2
Lawrence Warbasse 2
Manuele Boaro – Lawson Craddock – Carl Fredrik  Hagen 1
Simone Ravanelli – Josip Rumac – Eduardo Sepulveda 1
James Whelan – Rick Zabel – Edoardo Zardini 1

 

Barème du classement du combiné : 

Victoire étape 10
2e 8
3e 6
4e 4
5e 2
Tête col 1
Tête Sprint Intermédiaire 1
Porteur de maillot 1
Porteur du maillot rose 2
Perte d’un maillot -1
Perte du maillot rose -2
Combatif 1

 

10e étape : Lanciano > Tortoreto

Aujourd’hui c’est repos pour les coureurs, demain direction Tortoreto. L’étape offrira un parcours varié avec un final éprouvant. La première partie, jusqu’à Francavilla al Mare, suit la côte adriatique. La course entre ensuite dans les terres, vers Chieti, et emprunte une succession d’ascensions et notamment le Muro del Tricalle (avec des pentes atteignant les 18%). Le parcours retrouve la côte jusqu’à Giulianova, avant le circuit final composé d’une succession d’ascensions explosives sur près de 40 km.

La course traverse une première fois Tortoreto, descend vers Martinsicuro, et retrouve deux montées difficiles successives : Colonnella (10% de moyenne avec une pente maximale à 18%) et Controguerra (24%). Le parcours remonte vers Tortoreto en empruntant un autre versant (pente max à 20%) et retrouve la première ascension, dont le sommet est situé à 10km de l’arrivée. Les 10 derniers km commencent par une descente, puis le parcours s’aplanit et emprunte des voies rectilignes dans les 7 derniers km.

10e étape : Lanciano > Tortoreto ©RCS

Rendez-vous chaque jour sur We Sport pour suivre l’évolution du classement du combiné.



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
vulputate, sem, non elementum leo id,