Giro d’Italia : classement du combiné très serré

0
Ligue 1

Bien que Jonathan Caceido ait réveillé l’Etna, il lui manque une seconde pour s’emparer du rose et de la tête de notre classement. Il fait cependant une entrée fracassante dans le combiné We Sport.

3e étape : Enna > Etna

L’échappée du jour s’est vite dessinée lors de cette 3e étape, sa condamnation dans le final fut pronostiquée, tout comme fut pronostiquée la victoire de Yates. Le contraire s’est produit ! Parti en début de course avec sept coureurs, Jonathan Caceido s’impose en solitaire. L’arrivée au sommet lui offre assez de points pour endosser le maillot azzuro, récompensant le meilleur grimpeur. Également meilleur combatif ce jour, sa performance lui attribue 13 point à notre classement, le plaçant en haut du tableau. Ulissi prend 1 point en conservant le maillot cyclamen, Ganna perd 2 points en cédant le maillot rose, trois coureurs totalisent 13 points et se partagent la tête du combiné We Sport.

Autre échappé ce jour, Giovanni Visconti résiste et conclut 2e de l’étape. Attaquant dans les pentes de l’Etna, Harm Vanhoucke termine 3e. Le jeune représentant de Lotto-Soudal a réalisé une superbe ascension et sera à suivre de près lors des prochains rendez-vous en montagne. Wilco Kelderman et Jakob Fuglsang complètent l’arrivée et collectent leurs premiers points. Josip Rumac et Lawson Craddock ont profité des traguardi volante pour marquer 1 point chacun.

Classement du combiné :

 

Filippo Ganna 13
Jonathan Caceido 13
Diego Ulissi 13
João Almeida 11
Peter Sagan 8
Giovanni Visconti 8
Harm Vanhoucke 6
Mikkel Honoré 6
Mikkel Bjerg 6
Wilco Kelderman 4
Michael Matthews 4
Geraint Thomas 4
Thomas De Gent 4
Jakob Fuglsang 2
Tobias Foss 2
Luca Wackermann 2
Lawson Craddock 1
Josip Rumac 1
Rick Zabel 1

 

Barème du classement du combiné : 

Victoire étape 10
2e 8
3e 6
4e 4
5e 2
Tête col 1
Tête Sprint Intermédiaire 1
Porteur de maillot 1
Porteur du maillot rose 2
Perte d’un maillot -1
Perte du maillot rose -2
Combatif 1
4e étape : Catane > Villafranca Tirrena

Demain, une étape courte attend les coureurs, avec l’ascension de Portella Mandrazzi (pente moyenne : 4%) pour mener le peloton de la côte Ionienne jusqu’aux rives de la mer Tyrrhénienne. Les routes sont larges et sans difficultés dans les 40 derniers kilomètres, avec un sprint attendu à l’arrivée.

Arnaud Démare, Rudy Barbier et Fernando Gaviria auront l’occasion d’inscrire leurs premiers points. Peter Sagan, qui vise le cyclamen peut prendre la tête de notre classement en cas de victoire.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here