Cyclisme

Giro – étape 19 : Yates fait vaciller Bernal

Nouvelle étape d’anthologie sur ce 104e Giro d’Italia avec la victoire de Simon Yates. Egan Bernal a de nouveau concédé du temps.

Yates et Almeida auront tout tenté

Alliance de circonstance entre Deceuninck-Quick Step et Bike-Exchange aujourd’hui mais pour des intérêts différents. Simon Yates joue encore la gagne de ce Giro tandis que la formation de Patrick Lefevere visait une victoire d’étape avec le Portugais Almeida. Premier coup de force de la part du Wolfpack à 70 kilomètres de l’arrivée lorsque les coéquipiers du coureur portugais se mettent à l’avant du peloton afin de faire exploser le peloton dans la descente de l’Alpe Agogna et mettre en difficulté les Ineos. Mission réussie puisque le plus fidèle lieutenant de Bernal sur le Giro, Daniel Felipe Martínez se fait piéger puis attendre par Filippo Ganna avant de rentrer suite à un gros effort.

Bernal en proie au doute

Le vainqueur du Tour 2019 s’est encore fait attaquer par tous ses principaux concurrents. Almeida, le premier, visant la victoire d’étape est suivi par Yates. Le Britannique, le plus fort aujourd’hui, distance le Portugais ainsi que Vlasov, Bennett et Caruso qui étaient sortis à leur tour. Derrière, Bernal n’a pas bougé, emmené par Castroviejo puis par Martínez. Oui, mais voilà, Bernal ne rime pas avec impérial sur ce Giro, ce dernier n’étant pas capable de faire la jonction sur Yates et se voyant même distancé par Almeida dans le dernier kilomètre. L’écart reste conséquent mais se réduit alors que se profile un chrono où il devrait perdre encore de nombreuses secondes. En proie au doute, Bernal.

Tout se jouera donc demain en direction de l’Alpe Motta pour savoir qui remportera le Giro, à moins que tout se joue dimanche lors du chrono de Milan.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire