GP de Singapour : Les chevaux cabrent dans la nuit

Après un GP d’Italie qui a encore sacré Charles Leclerc, la F1 est de retour en Asie pour le GP de Singapour. Après des essais libres plutôt équilibrés, où chacun a pu montrer ses qualités, place aux qualifications.

Q1

On attend beaucoup de Ferrari sur un circuit où la vitesse de pointe est bien moins important qu’à Spa ou Monza. Dès la Q1 c’est Leclerc qui est dominateur et signe le premier temps de référence. Pour Vettel c’est bien plus compliqué, il voit sa première tentative terminée à presque une seconde de son coéquipier et surtout derrière la McLaren de Sainz, il est même obligé de refaire un deuxième tour chronométré dans cette Q1. Les Mercedes, dans un deuxième tour ont répondu aux Ferrari en releguant Leclerc à 7 dixièmes de Bottas et 5 dixièmes d’Hamilton. L’illusion de la troisième séance d’essais libres paraît bien loin, la température étant plus faible, la Mercedes retrouve sa fenêtre de marche.

Dans la lutte de bas de tableau, nous étions curieux de voir George Russell, capable de lutter pour Q2 à la vue de ses bons essais libres. Malheureusement, sa première tentative le voit derrière les Haas, encore en grande difficulté ce week-end. Plus surprenant, les Alfa Romeo sont en difficulté en bas de tableau, en compagnie des Racing Point, des Williams et des Haas, en lutte pour aller en Q2. Logiquement, les Williams, Daniil Kvyat battu par Pierre Gasly, Romain Grosjean battu par Kevin Magnussen et Lance Stroll sont éliminés. On a donc P16 : Kvyat, P17 : Stroll, P18 : Grosjean, P19 : Russell et P20 : Kubica.

Q2

Les Mercedes sortent avec des gommes tendres, un élément important pour connaître les pneus du début de course de ce dimanche. Ferrari fait le même choix de gomme et continue de lutter avec les Mercedes. Leclerc réalise encore le meilleur temps après le premier run, devant les deux Mercedes et Vettel, encore distancé par son coéquipier de 3 dixièmes. Verstappen vient même s’intercaler en troisième position, histoire de montrer qu’on pourra aussi compter sur Red Bull dans cette course toujours spectaculaire dans la nuit de Singapour. Les pilotes ont tous amélioré avec leurs deuxième relais, leurs gommes utilisées seront celles de la course de ce dimanche. Dans l’ordre, Perez, Giovinazzi, Gasly, Raikkonen et Magnussen sont éliminés. Renault malgré un circuit qui ne les avantage pas, arrive à hisser ses deux voitures en Q3 mais derrière les McLaren.

Q3 

Vettel claque le premier chrono de la séance, mettant une seconde à Valtteri Bottas, 3 dixièmes à Leclerc et Verstappen et ce sont les Mercedes qui se retrouve totalement à la rue à presque une seconde à la fin du premier relais. Dans le deuxième relais, Leclerc devance Vettel de deux dixièmes ! Hamilton s’intercale entre les deux Ferrari, Verstappen s’élance quatrième devant Bottas et son coéquipier Albon.

Des luttes de tous les côtés, devant, derrière. Des Ferrari enfin capables de titiller Mercedes, Leclerc qui établi une nouvelle pôle. Rendez-vous demain 14h en direct sur 100% Live pour vivre un GP de Singapour absolument fou ! 

A propos de l'auteur

Le sport est la seule et unique chose qui me procure autant d'émotion que l'amour, sûrement parce que je suis amoureux du sport. Parfois il me le rend bien.

Poster un commentaire

ut ut mattis id Praesent ipsum nec consequat. risus. libero. in