Groupe C : Les Nations Européennes dans la douleur !

0
Ligue 1

Dans cette journée à quatre matchs, le groupe C faisait son entrée en lice dans cette Coupe du Monde. Au programme, un France-Australie au déjeuner suivi d’un Pérou-Danemark pour l’apéro. Petits fours.

Les faits marquants : Le VAR show !

Aussi bien pour les Bleus que pour les Danois, la victoire a été acquise dans l’effort et l’abnégation. Mais le principal fait marquant de la journée a été la première véritable utilisation de la VAR dans le mondial. La vidéo, nouveauté de cette édition Russe qui a permit à Griezmann de bénéficier et d’inscrire son penalty tout comme Pogba a vu son but accorder grâce a la technologie. Tout bénéf’ pour les Bleus car avant cela les Australiens avaient égaliser eux aussi sur penalty grâce à la main de Samuel “Earvin Ngapeth” Umititi.

Dans le match de 18h, le Pérou a également bénéficié d’un penalty accordé par la vidéo. Obtenu par Cueva, ce dernier c’st empressé de le tirer et de l’envoyer dans les tribunes. D’après nos informations, le ballon survolerait actuellement l’Ukraine et l’ONU serait en alerte … Enfin, grâce à un immense Kasper Smeichel et un contre assassin mené par Eriksen et conclut par Yusuf Poulsen, c’est bien le Danemark qui rejoint les Bleus en tête du groupe C, et ce, malgré une très bonne équipe du Pérou, vaillant(e) comme dirait un certain Alonzo.

Le joueur du jour : Paul Pogba

On taille, on taille, on taille, mais au final cela fait deux matchs que le milieu de Manchester United est le meilleur joueur Français. Ouverture millimétrée, seul joueur capable d’amener de la verticalité, Pogba a délivré la passe amenant le but de Griezmann pour ensuite conclure un joli jeu à trois pour marquer le but victorieux.

Les buts :

Allumez une télé, mettez une chaîne de sport et vous avez les buts en boucle. C’était l’astuce du jour de WeSportFR, à bientôt pour du nouveau contenu de qualité 🙂 .

Corentin Braz

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here