Groupe E : le Brésil déçoit, la Serbie en profite

Alors que la Serbie a dominé d’étonnamment faibles costa-riciens, la Brésil n’a pas su défaire de solides suisses dans ces premiers matchs du groupe E de la Coupe du Monde russe.

Le fait marquant : Helvète Underground

Il n’y pas de petite nation dans le football. On le sait, les Brésiliens le savent, et pourtant ils n’ont pas su ne pas ronronner après leur ouverture du score, d’un superbe intérieur du pied de Coutinho (20’), et plus encore après leur retour des vestiaires lors de la seconde période. Pourtant prévenue des intentions de la sélection rouge et blanche de faire bloc, les Auriverde n’ont pas su déjouer le piège helvète transformé par Zuber de la tête sur le seul corner suisse, tiré par Shaqiri (50’). Satisfaite d’un résultat nul presqu’inespéré les Suisses ont fermé boutique. 1-1, score final.

C’est donc la Serbie qui prend la tête du groupe, après sa victoire 1-0 contre le Costa-Rica, un coup-franc de Kolarov. Les Ticos, surprises de la dernière édition de la Coupe du Monde, se sont montrés empruntés et ont été bougés physiquement par des Serbes techniquement supérieurs.

Le but de la première journée : Le but dont vous êtes le héros

Entre le coup-franc de Kolarov et la frappe enroulée de Coutinho notre cœur balance. Ce serait comme choisir entre fromage ou dessert, Beatles ou Rolling Stones, Messi ou Ronaldo. En somme un dilemme qui ne se résoudra jamais. Reste à admirer.



Le fait marquant : Helvète Underground

Il n’y pas de petite nation dans le football. On le sait, les Brésiliens le savent, et pourtant ils n’ont pas su ne pas ronronner après leur ouverture du score, d’un superbe intérieur du pied de Coutinho (20’), et plus encore après leur retour des vestiaires lors de la seconde période. Pourtant prévenue des intentions de la sélection rouge et blanche de faire bloc, les Auriverde n’ont pas su déjouer le piège helvète transformé par Zuber de la tête sur le seul corner suisse, tiré par Shaqiri (50’). Satisfaite d’un résultat nul presqu’inespéré les Suisses ont fermé boutique. 1-1, score final.

C’est donc la Serbie qui prend la tête du groupe, après sa victoire 1-0 contre le Costa-Rica, un coup-franc de Kolarov. Les Ticos, surprises de la dernière édition de la Coupe du Monde, se sont montrés empruntés et ont été bougés physiquement par des Serbes techniquement supérieurs.

Le but de la première journée :

Entre le coup-franc de Kolarov et la frappe enroulée de Coutinho notre cœur balance. Ce serait comme choisir entre fromage ou dessert, Beatles ou Rolling Stones, Messi ou Ronaldo. En somme un dilemme qui ne se résoudra jamais. Reste à admirer.

Le programme de lundi 

A 14h, Suède et Corée du Sud voudront profiter du faux pas allemand pour prendre une option sur la qualification pour les huitièmes de finale. Le groupe G prendra le relais à 17h avec Belgique-Panama, puis à 20h avec Tunisie-Angleterre.



A propos de l'auteur

Fan de foot mais aussi de Serie A, je prends autant de plaisir à voir jouer Gilles Simon qu'à attendre une arrivée au sprint entre les Alpes et les Pyrénées. Talking Heads et Panetonne.

Poster un commentaire

eleifend commodo dictum massa Donec dolor ut ipsum