Biathlon

Hochfilzen – Sprint H : Double podium pour les Bleus !

Après deux semaines dans le froid polaire finlandais, le plateau du biathlon mondial avait aujourd’hui rendez-vous à Hochfilzen pour un sprint. L’occasion pour les garçons de l’équipe de France, de corriger un peu le tir d’un début de saison timoré. 

Les Bleus au rendez-vous

Cette fois ça y’est, les bleus sont vraiment lancés dans cette coupe du monde de biathlon. Les tricolores avaient fait les choix de s’élancer dans la fin de la première moitié du paquet hormis pour Guigonnat et Lombardot. Un choix qui va s’avérer payant comparé à celui des norvégiens. Guigonnat, premier homme à s’élancer, conclut sa course d’un 10/10 parfait. Encore trop loin des meilleurs sur les skis (33e temps), il s’offre une belle 14e place de laquelle il s’élancera pour la poursuite avec des objectifs de top 10. C’est ensuite un Simon Desthieux encore loin du coup qui s’est élancé. Si le temps de ski (13e) est enfin rassurant, la performance au tir elle, déçoit grandement avec un faible 6/10. Une 43e place seulement, loin de la tête ne peut lui laisser présager une vraie chance sur la poursuite. Vient alors le trio de feu : Jacquelin – Claude – Fillon Maillet. Si le premier n’a pas été en réussite au tir (8/10), il a encore une fois montré tout son talent sur les skis (2e temps) et est devenu décrocher une sixième place très encourageante en vue de la poursuite. Fabien Claude a lui encore fait mieux, malgré quelques secondes de moins que les skis mais avec tout de même le troisième temps, une seule faute à la carabine lui permet d’aller chercher un magnifique podium… derrière Quentin Fillon-Maillet. Si QFM se cherche encore à skis (23,2 secondes de perdues sur Dale vainqueur), il a été de nouveau impeccable au tir avec un 10/10 qui lui a assuré un podium sans trembler. Enfin Oscar Lombardot termine lui 84e avec deux fautes.

La Norvège s’est trompée ou presque 

C’est rare pour être soulignée, la Norvège domine le biathlon mondial depuis tant et tant d’années qu’on en oublie presque qu’elle est capable de faire des erreurs. C’est pourtant bien arrivé cet après-midi. Un choix de faire partir ses skieurs en toute fin de start list a grandement pénalisé les frères Boe, loin d’être impériaux sur les skis, même si ils sont restés dans les temps du gros peloton derrière Jacquelin. Celui qui a pu tirer son épingle du jeu, c’est Johannes Dale, parti avec le dossard 66, il a pu profiter de conditions encore skiables. Il ne s’est pas fait prier pour saisir l’opportunité. Parfait derrière la carabine, virevoltant à ski, il est déjà le quatrième norvégien à remporter une épreuve cette saison après Laegrid et les frères Boe.

Classement général

1er J.Boe (NOR) : 253 points
2e S. Samuelsson (SUE) : 215 points (meilleur U25)
3e S.H Laegrid (NOR) et Q.Fillon-Maillet (FRA) : 177 points
5e J.Dale (NOR) : 175 points
9e F.Claude (FRA) : 148 points
11e E.Jacquelin (FRA) : 142 points
17e A.Guigonnat (FRA) : 106 points
19e S.Desthieux (FRA) : 105 points

Le rendez-vous est donné demain pour la poursuite à partir de 14h45 !

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire