#Hunter

Hunter – #00 – Préambule

Fans de FIFA ? Vous n’êtes pas sans savoir que le mode star des deux derniers opus est « L’Aventure ». EA Sports a imaginé un scénario qui emmène le jeune Alex Hunter au sommet du football anglais puis européen. Il m’est venu l’idée d’imaginer la suite de l’aventure du prodige britannique via les prochaines lignes.

Alors, attention, chacun s’est fait sa petite aventure. Tout le monde n’a pas choisi les mêmes clubs, les mêmes choix de carrière, alors pour que nous soyons en phase, voici l’itinéraire que « mon » Alex Hunter a emprunté avant de se retrouver dans « mon » histoire. Ici, seules les grandes lignes seront abordées, si vous voulez revivre en détail les péripéties d’Alex Hunter, de très bonnes vidéos existent sur YouTube.

Je ne vous refais pas l’histoire de la finale régionale U11 à Clapham et les détections. Suite à ses tests, Hunter signe à Manchester United avec son ami Gareth Walker. Il fait un bon début de saison mais après la signature de Harry Kane, notre héros est prêté à Newcastle, en Championship. Il y retrouve Danny Williams et fait la connaissance de Simone Agostino dit « Dino ».

Après quelques bons matchs, les Red Devils décident de rappeler de prêt leur buteur. Pour cause, Gareth Walker est devenu outrecuidant et a fini par signer à Liverpool, l’éternel frère ennemi « pour l’argent ». Une grande rivalité s’est créée entre les deux gamins de Clapham. Hunter permet à MU de remporter la Premier League et la FA Cup. Le premier épisode de « L’Aventure » se termine avec l’annonce de la sélection d’Alex Hunter pour l’équipe d’Angleterre.

Le deuxième opus commence avec les vacances d’Hunter et Williams au Brésil. Alex Hunter est ensuite invité sur un plateau TV avec Rio Ferdinand, il y fait une rencontre très tendue avec Gareth Walker. Hunter enchaine avec une tournée aux Etats-Unis, qu’il gagne brillamment. Suite à cela, son agent Michael Taylor l’informe que le Real Madrid veut le faire signer.

Dans les dernières heures du Mercato, Taylor apprend qu’il s’est fait arnaquer et que le Real n’a jamais été intéressé alors qu’Hunter avait déjà fait sa demande de départ de Manchester. Avant la clôture des transferts, son père, Harold Hunter lui propose de rejoindre les Los Angeles Galaxy. Il y fait six mois et cartonne. Outre-Atlantique, il fait la rencontre de sa demi-sœur, Kim Hunter, footballeuse internationale américaine alors qu’elle n’a que seize ans.

Il remporte le championnat des Etats-Unis et retourne en Angleterre pour les fêtes de fin d’année. Son agent lui annonce que trois clubs sont intéressés pour le faire signer : le PSG, l’Atlético Madrid et le Bayern Munich. « Mon » Hunter décide de rejoindre le Paris Saint-Germain. Il y sera épaulé par Antoine Griezmann, également recruté. L’anglais se blesse et est mis sur la touche pendant deux mois.

Pendant sa convalescence, il observe les performances de son ami Danny Williams qui le remplace à Manchester United. Le longiligne attaquant saisi sa chance et se fait un nom dans l’effectif mancunien. De retour de blessure, Hunter reporte le maillot parisien. La fin de saison est brillante pour Hunter, il remporte la Ligue 1 et la Coupe de France. Après son bon bout de saison, Hunter fait un passage touristique à Los Angeles afin d’organiser une rencontre entre son grand-père, Jim Hunter et sa demi-sœur, Kim. Le deuxième épisode de « L’Aventure » s’achève avec un appel de Béatrice Vilanova, représentante d’une société qui gère la carrière de sportifs. Elle lui promet de « prendre en charge le joueur, la personne et l’icône », elle parle du Real Madrid et de l’équipe nationale…

 

Johnny FUDAL



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
Donec eget Sed ipsum id, leo. mattis