Hunter – Lionceaux – #03 – Les Gamins de Clapham

0
Ligue 1

C’est le premier rassemblement pour la sélection anglaise. Alex Hunter arrive devient le siège de la FA, déposé en voiture par sa mère Cat. Il se sent comme il y a deux ans, avant sa détection dans ce même centre. Il avait brillé et avait réussi à taper dans l’œil de nombreux observateurs dont Manchester United. Hunter se rappelle des matchs sous le crachat anglais de Clapham. Tous ces sacrifices faits pour vivre son rêve : être footballeur professionnel. Si tout se passe bien, Alex Hunter deviendra un joueur d’envergure internationale.

Plongé dans ses pensées, il ne s’aperçoit pas qu’une personne arrive derrière lui, sac de sport à la main. Il sent une main toucher son épaule et entend « Je n’aurai jamais cru qu’on en arriverait jusque-là ». Comme il y a deux ans, Alex Hunter et Gareth Walker se retrouvent face au siège du football anglais, la crème de la crème. La nostalgie de Clapham s’empare des deux anciens meilleurs amis. Gareth a emprunté une route différente d’Hunter préférant l’argent et son égo à l’amitié qu’ils entretenaient depuis leur plus tendre enfance.

Gareth sourit et tend son poing vers Alex afin de reproduire leur « check » traditionnel. Alex Hunter repense à celui qu’ils ont fait avant la finale régionale U11 mais également après le sacre de cette compétition. C’est ce même geste qui avait motivé les deux sportifs avant leur détection. Ce même geste avait été fait après leur premier rassemblement avec Manchester United ainsi que dans l’avion avant la tournée d’avant-saison outre-Atlantique. L’une des dernières fois qu’ils l’ont fait était avant le premier match en Premier League de Walker. Depuis, les relations se sont dégradées.

Hunter ne sait pas s’il est prêt à pardonner son meilleur ennemi. Walker et Hunter ne jouent plus pour des équipes rivales. Pendant plusieurs semaines, ils seront même coéquipiers, comme à la bonne époque. Hunter doit repartir sur des bases saines pour le bien de la nation. Il regarde le poing de son futur collègue de terrain, sourit et reprend son sac pour rejoindre les locaux de la Fédération anglaise.

Walker est déçu de ne pas avoir été suivi. Surtout qu’il voit Hunter faire une accolade à Danny Williams, son « remplaçant d’amitié ». Il est remonté comme un coucou. Il avait fait le premier pas de la réconciliation avec Alex Hunter, mais ce dernier n’a pas donné suite. Il était prêt à « redevenir bon », cela va-t-il le conforter dans son rôle de « méchant » ?

En tout cas, Williams et Hunter sont heureux de se retrouver. Même s’ils se donnent fréquemment des nouvelles, les deux amis ne s’étaient pas revus depuis le soir du sacre d’Hunter en coupe nationale. Ils se congratulent suite à leurs sélections respectives. La doublette qui a fait briller les Magpies est de retour pour conquérir le Monde. Walker regarde la scène avec un regard plutôt moqueur. Il n’est plus prêt à s’intégrer au trident offensif et n’a plus qu’un seul objectif : briller en solo.

Après les embrassades, place au terrain. Le premier entrainement d’avant Coupe du Monde est plutôt physique. Les joueurs ont enchainé une saison complète et vont devoir tirer sur les muscles un mois de plus. Pour la plupart des joueurs, la saison 2017/2018 fût éprouvante avec un Boxing Day musculairement gourmand. Le jeu en vaut la chandelle puisque c’est pour l’honneur du pays de Bobby Charlton. Cet exercice se termine avec une opposition. Williams et Hunter sont associés face à une équipe qui comporte Gareth Walker. Ce dernier est très agressif. Son jeu fait de contacts semble ciblé et ses victimes se nomment Danny Williams et Alex Hunter. Ils chutent plusieurs fois suite à ça. Mais le dernier impact laisse sa victime au sol. Les soigneurs arrivent sur le terrain. Alors que tout le monde s’inquiète, Walker semble satisfait de son geste.

Johnny FUDAL

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here