Esport

Il y a-t-il un pilote pour sauver Overwatch ?

Les audiences sont en baisse, les développeurs enchaînent les patchs et surtout les joueurs pro quittent un à un la scène E-sport. Alors, que se passe-t-il dans le monde d’Overwatch et est-ce que ce jeu peut être sauvé ? (crédit photo : breakingnews.fr)

De plus en plus de départs

Il est normal de voir partir des joueurs lors de la saison pour des différends avec le coach ou les joueurs ou bien pour des raisons personnelles. Mais ici, avec tous les joueurs qui ont arrêtés, cela ferait beaucoup de différends surtout quand on connait l’entraide et la joie de vivre qui règne dans les différentes formations.

En regardant la page des transferts de Liquipedia, on se rend compte que ces départs ne sont pas des phénomènes isolés. C’est le départ de HyP qui a été une sorte de déclic pour beaucoup d’autres joueurs. Par la suite, le deuxième gros départ a été celui de sinatraa, MVP de la saison 2, ce qui n’est pas rassurant pour le jeu.

Selon Liquipedia, les joueurs suivants ont pris leur retraite : HyP, TviQ, Engh, thk, Phaz, Taimou, jwj, Shu, Leaf, Sugarfree, Kyb, sharyk, Gods, murizzz, Danye, Moose, ole, Xoltan, Bright, B612, Carter, Chubz, Mesic, Phatt, Raisuto, Scaler, Water, Minny, Ketto, fupzen, Hunni, Erki, sinatraa, Blacklily, HearThBeaT, Kellex, NUS, Swon, Greyy, Corey et Win98. Devrait s’ajouter à cette liste bientôt Stratus qui jouera son dernier match contre Vancouver Titans.
En plus de ces joueurs, il y a également tout un staff qui prend également sa retraite comme par exemple Féfé.

Pourquoi partir maintenant ?

Il y a deux raisons à ces départs :

– Tout d’abord et sûrement la raison n°1, c’est Valorant, le nouveau jeu de Riot Games. Très inspiré par CS, mais reprenant des éléments d’Overwatch avec notamment un panel de héros ayant des compétences propres à chacun et qui attire beaucoup de monde. Forcément qui dit nouveau jeu à visée E-sportive dit qu’il y a de nouvelles opportunités à saisir. C’est notamment le cas de Corey, ex-DPS chez Washington Justice ou encore de ShaDowBurn.

– La deuxième raison est que le jeu leur apparaît comme beaucoup moins attirant. C’est ce que sinatraa (maintenant chez Sentinels pour Valorant) expliquait dans un long message en disant que la 2-2-2 ainsi que les bans lui avaient fait perdre la passion.

Il n’y a pas que chez les pros que la motivation est en baisse. Je pense que le système de ban était une mauvaise idée, bien que je pensais le contraire au début. En effet, décider de bannir tel ou tel perso en fonction de leur taux de pick par les pros fait qu’une semaine sur deux ce sont les mêmes persos qui sont bannis. De plus, ce système nullifie tout l’intérêt d’Overwatch, qui est de proposer un large panel de héros pour répondre à toutes les situations possibles.

C’est d’ailleurs pour cette raison que les développeurs ont retiré ce système ou du moins pour un temps.

Les équipes impactées

Bien évidemment, ces départs ne sont pas sans conséquences. Pour une équipe comme San Francisco Shock, sinatraa sera rapidement remplacé (ANS, striker, Rascal et Architect sont les 4 autres DPS de l’équipe). Mais pour une structure comme Washington Justice, après les départs de Corey et Stratus, TTuba sera seul au poste de DPS.

De plus, la crise du Covid-19 a également impacté des équipes comme Vancouver Titans qui se sont séparés de tous leurs joueurs, qui sont désormais sans équipe. Du coup, on a un tout nouveau roster : Tsuna (FR, DPS), Dalton (USA, DPS, Second Wind), KSAA (AS, tank, Raspberry Racers), ShReLock (CAN, tank, Second Wind), CarCar (USA, support) et Roolf (CAN, support, Second Wind).

De plus, la scène Contenders a aussi été touché par différents facteurs mentionnés plus haut comme Eternal Academy qui n’existe plus tout comme NYYRIKKI Esports ou encore Simplicity qui n’a plus que 3 joueurs.

Comment “sauver” Overwatch ?

Tout d’abord, le passage de Twitch à Youtube a largement divisé l’audimat par 2 voir par 3 donc faire machine arrière ferait du bien et redonnerait de la visibilité au jeu. Ensuite, il va falloir attendre que cette crise du Covid-19 se termine car les matchs live avec des spectateurs aidaient beaucoup le jeu. Enfin, Overwatch 2 devra être excellent et amener de vraies nouveautés pour redonner un second souffle au jeu sinon ça risque d’être très dur de survivre.

Overwatch va mal et la situation risque de durer encore plusieurs mois. D’ici là, les développeurs devront redoubler d’efforts pour satisfaire les joueurs et le public ou on pourra bientôt parler de “dead game”.



Sport en directMercato Football Ligue 1
2 commentaires

2 Comments

  1. Avatar

    Bowsery

    11 mai 2020 @ 13:17

    Vous censurez les commentaires maintenant et ce sans-même indiquer leur suppression. Eh bien, ça promet ^^

    • Avatar

      Arthur Geillon

      11 mai 2020 @ 13:52

      Votre commentaire était truffé d’affirmations fausses, de diffamations à l’égard de notre rédacteur, insultant et complètement déplacé. De plus, vous avez l’audace d’utiliser deux mails différents, vous avez l’air obstiné dans votre bataille. Lorsque vous serez capable d’être courtois et rester dans le débat, votre commentaire restera sur le site. Il a été déclaré indésirable.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
massa Lorem Donec eget sit velit, nunc id, Nullam eleifend accumsan risus.