Inarrêtable Primoz Roglic et Tom Van Asbroeck d’un cheveu

En ce mardi 8 octobre 2019 et après un lundi de repos, les pelotons retrouvaient les routes italiennes avec les Trois vallées Varésines et les routes Belges avec Binche – Chimay – Binche. Primoz Roglic en a profité pour lever les bras pour la douzième fois de la sommet.

Tre Valli Varesine

Lauréat sur le Tour d’Émilie samedi, le Slovène Primoz Roglic (Jumbo Visma) a remporté en solitaire après une attaque tranchante à 400 mètres de la ligne après la jonction avec l’Espagnol Luis Leon Sanchez (Astana Pro Team) qui était parti à 22 bornes de l’arrivée. Le vainqueur de la dernière Vuelta devient clairement un sérieux prétendant pour le Tour de Lombardie qui aura lieu samedi.

Derrière à trois secondes, Giovanni Visconti (Neri – Selle Italia – KTM) a réglé au sprint devant le tenant du titre Toms Skujins (Trek Segafredo) et Andrea Vendrame (Androni).

Les Belges Tiesj Benoot et Tim Wellens (Lotto Soudal) ont pris la 6e et la 10e place.

À noter que la course a connu plusieurs ennuis d’organisation avec d’abord l’élimination du groupe de chasse par une erreur d’aiguillage puis la gêne de Sanchez par une moto dans le final.

Enfin, le champion du monde Mads Pedersen (Trek Segafredo) a posé pied à terre à mi-course.

 

Binche – Chimay – Binche

Actif dans les 55 derniers kilomètres, le Belge Tom Van Asbroeck (Israel Cycling Academy) a glané une quatrième victoire professionnelle à Binche en battant au sprint sur des pavés Oliver Naesen (AG2r La Mondiale) au lancer de vélo. Les Néerlandais Jos Van Emden et Timo Roosen (Jumbo Visma) ont terminé 3e et 4e.

Du côté des coureurs Français, Florian Sénéchal (Deceuninck Quick-Step) a pris la 7e place juste devant le jeune Damien Touzé (Cofidis). Tandis que le Suisse, médaillé de bronze au Yorkshire, Stefan Küng (Groupama FDJ) a fini 10e alors qu’il a été offensif dans les derniers kilomètres de course.

Demain, les coureurs des courses Italiennes disputeront Milan-Turin avec une arrivée au sommet de la Superga de Turin là où Thibaut Pinot s’était imposé l’an dernier.

 

A propos de l'auteur

Grand fan de sport depuis de nombreuses années en passant par Franck Vandenbroucke, Michael Jordan, Roger Federer et Ayrton Senna.

Poster un commentaire

Aliquam non ut tristique suscipit amet, odio Donec quis, Aenean