ATP

Indian Wells ATP : Murray et les autres ?

Alors que les matchs du premier tour ont eu lieu, les têtes de série entrent en lice ce soir. Avec déjà de belles affiches dès ce deuxième tour. Cependant ce tournoi d’Indian Wells amène de nombreuses interrogations. En effet l’état de forme du top 10 n’est pas très rassurant, avec un Federer éliminé prématurément à Dubaï tout comme son compère Wawrinka. Mais aussi Djoko à Acapulco, et enfin un Cilic méconnaissable en demi finale face à Nadal.

Andy Murray sera dur à battre

L’écossais n’a pas le niveau de jeu qu’il avait fin 2016 mais il en met assez pour faire de bons résultats, avec notamment son titre à Dubaï où certes il n’a pas affronté de top player mais il a assuré l’essentiel. L’écossais même bousculé, arrive toujours à s’imposer, depuis 1 an désormais, peu de joueurs arrivent à s’en défaire. Alors on se demande logiquement qui va pouvoir empêcher le numéro 1 mondial d’aller au bout de ce master 1000.

Nadal et Tsonga les hommes en forme

Selon moi, les hommes fort de ce début de saison sont clairement Nadal et Tsonga. Petit bémol pour Rafa, qui malgré un excellent niveau de jeu, n’a pas vu ses efforts récompensés avec 2 défaites en finale. En Australie avec ce match mythique face à Federer puis plus surprenant, à Acapulco face à Sam Querrey.

Tsonga ,lui, réalise un des meilleurs début de saison de sa carrière, en étant 4ème à la Race, le manceau est déjà 8ème mondiale et il aura énormément de points à prendre sur la saison de terre battue. Affuté physiquement comme rarement il l’a été ses dernières saisons. Il va vite, frappe encore plus fort dans la balle et a modifié sa gestuelle au service pour soulager son genou, sans pour autant perdre en efficacité. En Australie il atteignait les quarts où il livra match décevant face à Stan the man.

Il a réagi avec ce fameux enchainement Rotterdam/Marseille, un enchainement de deux titres en deux semaines, un évènement qui n’était plus arrivé depuis Paul Henri Mathieu quinze ans auparavant. Tsonga à une grosse carte a jouer en étant protégé avec sa place de numéro 8. Et surtout (tête de série 7 car Raonic absent), il ne disputera probablement Miami pour aller rejoindre sa femme qui arrive au terme de sa grossesse.

Federer, Djokovic, Del Potro, Wawrinka…

Alors là… C’est clairement de grosses interrogations que se portent sur ces 4 noms. On pourrait et on va scinder en deux parties avec d’un côté Djoko et Stan et de l’autre Federer et Del Potro.

Tout d’abord nous avons donc Djokovic et Stan Wawrinka. Décevant, presque inquiétant, une réaction est attendue dès cette semaine. En effet Stan a fait demi en Australie mais après çà il avait un titre à défendre à Dubaï avec tout de même 500 points à la clé. Mais une défaite plus que décevante  face à Dzumhur, le Suisse est souvent là lorsque l’on ne l’attend pas. Le fait est que cette semaine le top 10 a des comptes à réglé, il en fait partie. Stan doit réagir tout de suite.

Pour le serbe numéro 2 mondial, c’est le même constat, décevant, mais au-delà de la déception il y a de l’inquiétude autour de Djokovic. On pensait l’avoir retrouvé à Doha en ouverture de cette saison et puis non. Défaite surréaliste face à Istomin en Australie puis une défaite sans panache face à Kyrgios à Acapulco, un tournoi qui n’était pas coché dans le calendrier du serbe mais il avait demandé une wildcard au dernier moment.

Enfin pour Del Potro et Federer, c’est différent. Le suisse a clairement déçu avec cette défaite lunaire face à Donskoy à Dubaï, mais il était en phase de reprise, er au vu de son Open d’Australie, nul doute que le Maitre sera au rendez vous à Indian Wells mais attention au manque de rythme, Federer est attendu par tous le monde.

Del Potro lui a repris sa saison il y a peu et il y a des interrogations sur ces capacités, mais il y en avait déjà l’année passé et il y en aura probablement toujours, lui, le joueur aux poignets en cristal. L’argentin a été au rendez-vous lors des grands évènements, avec une grosse préparation physique cette hiver devrait être frais pour cette tournée américaine.

Dimitrov, la confirmation

Il propose un jeu incroyable depuis le début de la saison, 16v 2d, déjà deux titres à Brsibane et chez lui à Sofia. Il a fait un superbe parcours en Australie avec une demi finale, “baby-fed” joue bien, c’est beau à voir, c’est efficace, on veut le bulgare dans le top 10, et le mois de Mars peut le lui permettre. Ce “March Madness” va nous montrer si Grigor Dimitrov était en surrégime ou si tout simplement il a passé un cap, et dans ce cas, çà peut faire mal, très mal. Il est actuellement 13ème à l’ATP et 3ème à la Race !!!

Thiem, Zverev, Kyrgios, Nishikori, Goffin en outsiders

Alors oui Nishikori est 5ème mondial, mais trop souvent diminuer physiquement ces derniers mois à cause d’une hanche fragile, le nippon est régulier mais ne réalise pas d’exploits et ne bat que trop peu des top players dans les grands tournois, peu probable de le voir faire mieux que les quarts de finale cette semaine.

Enfin comme depuis 1 ans maintenant, les jeunes sont en embuscades avec notamment Thiem qui réalise un bon début de saison et qui devrait être très intéressant sur terre battue mais il sera déjà dangereux cette semaine. Il rentre en lice ce soir face à Jérémy Chardy. Et enfin Alex Zverev, celui que beaucoup voit comme un probable futur numéro 1 devrait surement affronter un autre outsider au 3ème tour, Kyrgios. On a hâte de voir ce match et donc si tout se passe bien un de ces deux joueurs sera en 8ème de finale, intéressant.

David Goffin ne doit pas être oublié, il est capable de faire de belles choses, pourquoi pas un quart de finale, mais il a souvent été en difficulté face au top 10.

Aymeric LARGER.

 



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
in amet, quis elit. luctus id, ipsum ut eleifend