ATP

ATP – Indian Wells : Medvedev éliminé par un Dimitrov des grands jours

Cette nuit au Masters 1000 d’Indian Wells fut particulièrement agitée, et ajoute quelques lignes à la liste des surprises de ce tournoi déjà si particulier. Dans un match à rebondissements, Medvedev s’est fait éliminer du tournoi, tandis que Monfils n’est pas parvenu à mettre en danger le second favori au titre, Alexander Zverev.

Medvedev en contrôle, puis plus du tout

Si ce match avait été scénarisé, il aurait été clair que deux scénaristes différents y auraient participé. Pendant plus d’une heure, Medvedev ne faisait que dérouler comme il le fait régulièrement depuis plus de 2 ans maintenant sur les courts en dur américains. Ses qualités de service et défensive faisaient vite craquer Dimitrov, qui partait à la faute et ne parvenait pas à tenir son rythme, et cela fut presque suffisant pour terminer le match en à peine plus d’une heure, alors qu’il servait pour confirmer un double break dans le second set. Mais là, il chute totalement : il ne trouve plus sa première balle de service et peine à faire durer les échanges sans commettre d’erreurs. Concernant le service il ne peut s’en prendre qu’à lui-même, mais pour son incapacité à faire durer les échanges de fond autant qu’il l’aurait souhaité, c’est le revers slicé de Dimitrov qui en est responsable (69% de ses revers étaient des slices), ce dernier en ayant abusé pour ne pas donner de rythme au Russe. Cette tactique s’est prouvé fructueuse alors que le Bulgare était mené 6/4 4/1, autant dire que le timing était juste. Medvedev s’est mis à commettre beaucoup plus d’erreurs et a très rapidement laissé filer le second set 4/6, perdant ainsi 5 jeux de suite.

Le dernier set ne change rien à la tendance : Dimitrov breake d’entrée, il reçoit beaucoup plus de balles côté coup droit et prend un malin plaisir à mettre le Russe très loin de la balle avec cette arme, si efficace dans ses grands jours. Il ne rate plus rien, rentre des coups droit gagnants autant en bout de course que lorsqu’il mène l’échange. Il engrange un double break mais en rend un avant de conclure, Medvedev essayant de pousser le Bulgare dans ses retranchements. Ce n’est pas suffisant, Grigor Dimitrov remporte ce match 4/6 6/4 6/3 face au n°2 mondial et tête de série n°1 du tournoi, pour ce qui est sa meilleure victoire depuis plusieurs années. Il retrouvera Hubert Hurkacz en quarts de finale, vainqueur facile d’Aslan Karatsev (6/1 6/3).

Zverev inébranlable et autres résultats

Alexander Zverev faisait face hier à Gaël Monfils, qui a retrouvé un niveau particulièrement correct depuis quelques semaines, et qu’il n’avait jamais battu avant. Ce fut une rencontre très facile pour l’Allemand, qui n’a perdu que 4 jeux dans ce match (6/1 6/3), et sera tout frais pour les quarts de finale où il retrouvera Taylor Fritz.

Taylor Fritz lui, continue son été de haut vol après, entre autres, deux excellents matchs à l’US Open, face à Alex De Minaur et la nouvelle pépite américaine Jenson Brooksby. Il y’a deux jours, il s’est défait du n°1 Italien et tête de série n°5 du tournoi, et cette nuit, c’est exactement le même score qu’il inflige au n°2 Italien et jeune pépite du circuit, Jannik Sinner (6/4 6/3).

Stéfanos Tsitsipás jouait hier un match qui semblait facile sur le papier puisqu’il était opposé à Alex De Minaur, qui n’est que l’ombre de lui-même depuis plusieurs mois à cause d’une maladie qui a longtemps diminué sa forme physique. Ca a pourtant été un match très serré puisque le jeune Australien a enfin retrouvé sa forme, et ce fut un très bon test pour le Grec qui peine à retrouver son meilleur niveau depuis qu’il a perdu la finale de Roland-Garros. Il remporte un des meilleurs matchs du tournoi en terme de qualité, au bout de presque 3h de jeu, 6/7 (3) 7/6 (3) 6/2. Il retrouvera le potentiel piège Nikoloz Basilashvili en quarts, vainqueur de Karen Khachanov, 6/4 7/6 (6).

L’affiche des quarts de finale d’Indian Wells se montre particulièrement surprenante : Dimitrov-Hurkacz et Norrie-Schwartzman en haut du tableau, puis Fritz-Zverev et Basilashvili-Tsitsipás en bas. Il est facile d’imaginer une demi-finale entre Zverev et Tsitsipás, mais le tournoi nous réserve-t-il d’autres surprises ?

 

Crédit photo : Frederic J. Brown (AFP)

 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire