Indycar : Scott Dixon remporte le Genesys 300 au Texas

0
Ligue 1

Dominateur tout au long de cette course de reprise, Scott Dixon s’est facilement imposé lors du Genesys 300. Simon Pagenaud a lui connu des difficultés.

Le résumé

Si Josef Newgarden pensait avoir réussi un joli coup en prenant la pôle position quelques heures plus tôt et devenant ainsi leader du championnat grâce au point attribué au pôleman, il a connu une bien triste soirée. Sans rythme, dépassé par son coéquipier Simon Pagenaud, dans une guère meilleure forme, il n’a pu lutter pour la gagne. Le Team Penske a semblé en grande souffrance d’abord avec ses pneus.

Mais surtout, le moteur Chevrolet ne semble pas avoir été en capacité de se battre avec les Honda. Devant c’est Scott Dixon et Felix Rosenqvist qui font cavaliers seuls. L’Australien a même par deux fois compté plus de 10 secondes d’avance sur l’oval texan. Mais Rosenqvist s’est totalement manqué à 10 tours de la fin, s’est fait avoir stratégiquement par Dixon et a craqué dans le peloton, faisant une faute et finissant dans le mur.

Dixon s’impose, devant Pagenaud, de manière inespérée grâce au crash de Rosenqvist.

L’Indycar va revenir au mois de juillet pour la première épreuve à Indianapolis mais sur le circuit routier. Un certain 4 juillet, jour de fête nationale américaine. 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here