Hors-jeu

Inter Milan, La Rochelle et Neymar : la revue de presse de We Sport du lundi 03 mai 2021

En ce lendemain de week-end surchargé, la presse française et européenne n’est pas indifférente à tous les évènements qui ont marqué la journée de dimanche. Du succès de Lewis Hamilton au titre de l’Inter Milan en passant par le magnifique week-end du rugby français, la presse fait ses gros titres sur le sport ce lundi !

Football – L’Inter, Lyon et Manchester United à la une

“Messi s’accroche à la Liga” et permet à Barcelone de recoller au Real Madrid

Ce sont les mots du journal espagnol As pour revenir sur la performance de l’Argentin avec le club catalan ce dimanche soir dans un match où le FC Barcelone a été mené.

Comme les héros mythologiques qui descendent aux enfers et parviennent à en sortir pour l’expliquer, le Barça a passé un petit moment dans l’Averne de Mestalla où il semblait jeter la Liga dans les chaudrons de Lucifer.

Par cette magnifique métaphore, As rend un vibrant hommage au génie argentin qui vient remettre un suspense irrespirable dans la course au titre en Liga.

Barcelone reste en vie dans la course au titre

Un sentiment d’impuissance à Old Trafford

Dans une chronique de Jonathan Liew à The Guardian ce lundi, l’analyse du mouvement de protestation de la veille ayant empêché la rencontre de se tenir dans l’enceinte des Red Devils est la représentation d’une ”douleur” au sein des fans des Reds qui lancent un appel pour ”ressentir quelque chose” de nouveau avec leur équipe.

Pour comprendre la vague de protestation qui déferle actuellement sur certains des plus grands clubs de football, il faut saisir ce binaire émotionnel. Qui a dit que récupérer le ballon rond au main des oligarques et des fonds d’investissement privés était impossible ?

The Guardian fait également le constat que les perspectives sont pour le moins floues pour les prochaines semaines avec les Glazer qui ne sont pas obligés de vendre malgré une vague de protestation qui nuit à l’image de la marque et un mince espoir que le football sorte gagnant de tout ça. Une vision très (trop) optimiste selon le quotidien anglais.

L’OL, là où on ne l’attendait pas

Alors que l’on disait l’Olympique Lyonnais promis à une quatrième place catastrophique pour le club en fin de saison, les joueurs du Rhône ont créé l’immense surprise hier ”faisant parler leur ADN” comme le souligne Eurosport ce matin.

En étant virtuellement à sept points du podium à la pause, le club rhodanien semblait destiné à regarder de loin la lutte entre les trois premiers […] mais c’était oublier l’ADN du Lyon des temps modernes : une équipe qui n’est jamais aussi forte que lorsqu’on l’enterre.

Réduits à dix, les Lyonnais se sont montrés presque plus conquérants en infériorité numérique et c’est le jeune Cherki tout juste rentré en jeu qui vient sauver les hommes de Rudi Garcia dans une rencontre de très haute facture.

Lyon s’impose miraculeusement à Monaco (2-3) et reste en vie

Sacré Inter

”Patience et talent”, c’est ainsi que le Corriere della Sera salue le titre des hommes d’Antonio Conte obtenu mathématiquement ce week-end. ”Cette victoire est aussi une leçon de vie” s’enflamme le quotidien italien qui souligne la victoire du petit face à la Juventus Turin.

C’est le sceau d’une période qui s’achève, pour le bien de tous probablement.

Philipp Lahm relance le débat de la nécessité de refonte des Coupes d’Europes

Dans une longue colonne parue ce matin dans le grand quotidien allemand Die Zeit, l’ancien capitaine de la sélection allemande, légende du ballon rond s’est prononcé en faveur d’une ”Europaligue” qui ne ”comprenne pas que des équipes de six pays différents”, mais qui fasse de la plus grande force de l’Europe : la diversité, une vrai attribut pour le football européen.

L’union sacrée de Girondins

Lancés dans une descente aux enfers qui semblait inarrêtable, les Girondins de Bordeaux ont sauvé l’honneur, surement grâce à l’union sacrée mise en place par leurs supporters avant la rencontre.

L’Équipe fait le récit d’une journée où ”les Girondins semblaient enfin pousser dans le même sens, l’actionnaire mis à part” et où la lumière est venue d’un jeune qui connaissait hier sa première titularisation en Ligue 1, Sékou Mara, 18ans. Le salut pourrait passer par les jeunes en Gironde.

Comptablement, les Girondins n’ont pas tant avancé que cela. […] Mais vu d’où ils viennent, c’est déjà énorme.

https://wesportfr.com/bordeaux-heureux-vainqueur-de-rennes-est-tout-proche-du-maintien/

La folle rumeur du retour de Neymar au Barça relancée par le Mundo Deportivo

On sait que le sujet est toujours très apprécié des magazines spécialisés espagnols pour qui le retour de Neymar au FC Barcelone est toujours une éventualité.

Interrogé par le Mundo Deportivo, le directeur sportif du Paris Saint-Germain, Leonardo, n’aurait pas exclu un départ du Brésilien et a déclaré ”devoir voir tout cela calmement” en parlant de l’intérêt du FC Barcelone.

Dayot Upamecano : ”Rangnick est tel un scientifique, qui a déjà découvert beaucoup de scénarii que les autres n’imaginent même pas.”

Dans une longue interview accordée au magazine Kicker ce lundi, le Français qui sera transféré au Bayern Münich cet été revient en longueur sur sa jeunesse et ses perspectives à 22ans.

Posé, avec beaucoup de recul, le Tricolore est même conscient de sa connaissance du monde d’un ballon rond qu’il compare à une ”cage” très formatrice par son exigence et ses à-côtés.

Tennis – Ramos-Viñolas sauve l’honneur espagnol, Struff trop juste à domicile

Un troisième titre plein d’émotions pour Ramos

Dans une finale du tournoi d’Estoril à rebondissements, Marca salue aussi le bon début de saison du tennis espagnol qui s’offre son troisième titre depuis de début de l’année après Carreño-Busta à Marbella et Rafael Nadal la semaine dernière à Barcelone.

ATP – Estoril : Albert Ramos décroche le titre

Basket-ball – Le Real se rassure avant Efes

Madrid assure l’essentiel face à Saragosse

À deux jours de son match 5 face aux Turcs de l’Anadolu Efes en Euroligue, les Madrilènes s’en sont sortis dans un match ”au rythme très élevé” comme le narre le quotidien As.

Avec ”une victoire de plus dans les trois matchs qui sont encore à disputer”, le Real Madrid s’assurera mathématiquement la place de premier aux dépens du FC Barcelone.

Rugby – La Rochelle écrit son histoire et rejoint Toulouse

”Les Dieux des stades”

Magnifique une de Midi Olympique ce lundi avec déjà dans tous les esprits l’affrontement qui va faire saliver le rugby français sur le toit de l’Europe dans trois semaines en finale de la Champions Cup : Stade Rochelais – Stade Toulousain.

Quoi de plus logique que de voir ”les deux équipes qui dominent actuellement le rugby hexagonal” s’affronter en finale européenne ? Le journal spécialisé en rugby salue d’un côté la ”culture de la gagne rochelaise” qui retrouvera la puissance toulousaine pour le sixième duel franco-français en finale de Champions Cup, six ans après un mythique Toulon – Clermont.

Champions Cup : La Rochelle s’offre le Leinster et file en finale

Formule 1 – Lewis Hamilton en patron, Esteban Ocon surprend

Salué par toute la presse anglaise et notamment The Times ce lundi, Lewis Hamilton a rassuré ses compatriotes en s’offrant un 97e succès en Formule 1 et en reprenant la 1ère place au championnat du monde des pilotes. Alors que The Times souligne la patience du Britannique dans un duel de générations face à Max Verstappen.

Formule 1 : Hamilton s’impose à Portimão !

”’Esteban Ocon reprend confiance” relate L’Équipe ce matin en soulignant la magnifique course du pilote de l’écurie Alpine qui termine 7e et qui contribue à la jolie 5e place au classement constructeur de la firme tricolore.

Parmi les réactions d’après-course les plus originales, on notera la petite phrase du Mexicain Sergio Pérez à propos de celui qui aurait pu mettre fin à sa course : Nikita Mazepin.

En train de dépasser le pilote attardé, le Mexicain n’a pas été tendre avec celui qui lui a fermé la porte de manière involontaire, manquant de peu de lui arracher son aileron avant, déclarant : ”Cet enfant est un idiot” (As), encore une drôle de façon de remettre à sa place un rookie décidément bien secoué en ce début de saison.

Cyclisme – Rémi Cavagna, celui que l’on n’attendait pas !

Dans le contre-la-montre de la dernière étape du Tour de Romandie, c’est un Tricolore qui s’est imposé et qui pourrait ”rêver en rose” en vue du prologue inaugural du Giro dans désormais une petite semaine comme le souligne le journal L’Équipe.

Rémi Cavagna, coureur de la formation Deceuninck-Quick Step s’est imposé avec six secondes d’avance sur le Suisse Bissegger dans une course remportée par Geraint Thomas au classement général.

Cavagna remporte le chrono, Thomas le général du Tour de Romandie

Crédit image en une : AFP
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire